http://www.c2r-bourgogne.org/charte/c2r-bourgogne-logo.gifPar Anne-Sophie COLLINET. Rencontres inter-Carif/Oref des 15-17 septembre 2010 à Cassis. Un thème de rassemblement qui peut paraître surprenant pour des acteurs tels que les Carif-Oref qui, comme le soulignait Thierry Berthet, chargé de recherche au CNRS et grand témoin de ces journées, ne sont a priori pas un acteur de l'orientation... Une interrogation balayée d'emblée par Pascale Gérard, Vice-présidente du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur. En effet, préoccupée par le développement d'une offre de formation privée de piètre qualité, surtout en matière de « pseudo-orientation » ou de « pseudo-coaching », elle a insisté sur le rôle essentiel que les Carif peuvent jouer, au-delà du recensement et du tri de l'offre, en apportant des garanties sur la qualité de l'offre de formation et d'orientation offerte. Une entrée en matière de taille pour ces rencontres nationales.
Ces journées revêtaient également une importance particulière puisque la DGEFP (Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle) est venue présenter les grandes lignes de la future circulaire sur le rôle et les missions des Carif-Oref. Pour Marie Morel, chargée de la sous-direction Politiques de formation et de contrôle, «Les Carif Oref sont des lieux neutres, facilitateurs au plan régional et disposant d'un savoir faire réel qui ont naturellement vocation à mettre en musique ces aspects de la réforme».
Concernant la commande dite « de l'Etat », l'activité des Carif doit se centrer sur deux objectifs:
- professionnaliser les réseaux régionaux de l'accueil information orientation: échanges de pratiques, production d'outils.
- garantir à court terme l'existence de bases de données répondant à des formats identiques au plan national.
Deux priorités également pour les Oref:
- fournir aux décideurs régionaux les outils d'aide à la décision et d'intégration du lien emploi-formation (diagnostics partagés, tableaux de bord, etc.), qui doivent servir notamment à l'élaboration et au suivi du CPRDF (Contrat de plan régional de développement des formations).
- la réalisation d'une analyse territoriale des qualifications et des besoins en formation. Un rapprochement avec les observatoires de branche et les OPCA doit être opéré.
L'occasion donc pour les Carif-Oref d'en savoir plus sur les attentes de l'Etat qui doivent s'inscrire «dans un mode rénové de gouvernance avec des objectifs quantifiables et mesurables», a affirmé Marie Morel.
Feuille de route de la DGEFP, attentes diverses des Régions, service public de l'orientation : autant d'éléments qui justifiaient de se retrouver pour commencer à se mettre en ordre de bataille, même si, comme l'a précisé Thierry Berthet, les Carif-Oref jouent déjà, par l'information qu'ils délivrent, un rôle clé dans les processus d'orientation, que ce soient en matière d'information des individus, de marché de travail, de filières de formation.
http://www.c2r-bourgogne.org/charte/c2r-bourgogne-logo.gifAnne-Sophie Collinet. inter-Carif/Oref üléseit szeptember 15-17 2010 Cassis. gyűjteménye téma meglepőnek tűnhet az ilyen szereplők CARIF-OREF, amely, amint arra Thierry Berthet, vezető kutató CNRS és tanúja ezekben a napokban, amelyek eleve nem egy játékos irányába ... A kérdés azonnal végigsöpört a Pascale Gerard alelnöke, a Regionális Tanács Provence-Alpes-Cote d'Azur. Sőt, aggodalmát fejezi ki a saját képzési rossz minőségű, különös tekintettel a "pszeudo-orientáció", vagy "ál-coaching", ő hangsúlyozta a kritikus szerepet játszhatnak Carife at- Túl az azonosítása és válogatás az ajánlat, azáltal, hogy biztosítja a minőségi képzés biztosítása és iránya biztosított. Bejegyzés méretű ezeket a nemzeti találkozókon. Még több...