Vous souhaitez suivre une formation qui correspond à vos aspirations d'évolution, à un nouveau poste dans l'entreprise ou à de nouvelles fonctions? Votre employeur acceptera de financer tout ou partie de votre formation seulement si votre projet correspond à aux besoins de l’entreprise. Pour mettre toutes les chances de votre côté, les conseils de Nicolas Pasco, du cabinet Boumendil et consultants, spécialisé dans les politiques d’emploi et de formation professionnelle. Visionnez la vidéo.
Les étapes clefs 1. Construire son projet, le préparer en amont
Posez-vous des questions précises en amont: *Quel est mon objectif? Elargissement du champ de mes activités, promotion, reconversion? *Que vise la formation? quelle reconnaissance à l’issue de la formation? *Un diplôme, une certification? *Pourquoi ce type de formation ? Avec quels effets/projets/bénéfices à terme? *Quelles sont les contraintes liées à cette formation en termes d’implication sur ma vie de famille, de travail personnel? *Suis-je prêt à consentir à un effort financier si la formation n’est pas prise en charge en intégralité ou mon salaire pas maintenu à 100%? *Pourquoi ce prestataire plus qu’un autre? *L’entreprise a-t-elle un projet de développement dans lequel je pourrais m’inscrire? Sans réponse à ces questions, votre projet ne pourra aboutir sereinement. Bon à savoir: un bilan de compétences peut vous permettre de faire murir votre projet d’évolution ou de formation
2. Choisir le moment pour en parler et l’interlocuteur

L’entretien d’évaluation est souvent le bon moment pour parler de ses projets de formation. C’est au cours de cet entretien que sont recueillis les besoins des entreprises et les demandes des salariés. Profitez de cette occasion qui vous est donnée! Le cas échéant, demandez un rdv à votre responsable hiérarchique pour exposer votre projet de formation. Bon à savoir: il est important d’associer son responsable hiérarchique en amont. Il ne sera pas le seul décideur (le service RH sera aussi impliqué) mais sans son aval, rien ne se fera! Il est possible que votre absence ou votre implication dans votre formation désorganise le service, suscite des craintes de sa part, qu’il ne voit pas l’intérêt de cette formation pour l’activité du service… Attention: s’il s’agit d’un CIF vous avez des délais de prévenance de votre employeur à respecter avant le début de la formation.
http://www.cgpme71.fr/fichiers_site/a125cgp2/contenu_pages/CGPME1.jpg3. Argumenter son projet et montrer sa motivation personnelle
Lors de l’entretien, énoncez clairement: *Les objectifs de la formation, pourquoi vous avez choisi cette formation plus qu’une autre? *Les modalités de réalisation (sur ou hors temps de travail? *Ou est situé votre organisme de formation? Y aura-t-il des déplacements? *Quelles sont les compétences que vous allez développer/acquérir? *Votre objectif au final…qu’attendez-vous de cette formation? *Si vous avez des éléments sur le coût de la formation, exposez-les! *Bon à savoir: la clef du succès est de s’inscrire dans une logique «gagnant-gagnant» avec votre employeur. Appuyez-vous sur des exemples concrets pour montrer les effets positifs de votre formation sur votre activité et l’entreprise à court ou moyen terme. *Les compétences que vous développerez s’inscrivent pleinement dans les projets d’évolution en cours de la société (diversification de l’activité, création de nouveaux postes…). *Elles vont vous permettre d’élargir votre relationnel client, votre réseau professionnel. *Elles vous permettront d’accroître votre motivation et votre épanouissement dans l’entreprise (ce que votre employeur peut aussi prendre en compte…)
4. Proposer un projet clef en main!

Plus votre projet est « bouclé », « finalisé », moins votre employeur aura à poursuivre des investigations, plus vous avez de chances d’obtenir une réponse favorable de sa part! Donnez-lui toutes les indications nécessaires à la réalisation de votre projet et laissez-lui une trace de vos démarches dans un dossier indiquant: l’objectif de la formation, son programme, des éléments d’information sur l’organisme de formation choisi, le coût de la formation, le calendrier de réalisation, les étapes de la démarche, ce qu’il a à faire… Bon à savoir: N’exigez pas de votre employeur qu’il vous donne une réponse dans l’instant. Si votre projet a muri dans votre tête pendant quelques mois, il doit aussi murir dans la tête de votre interlocuteur pendant un certain temps! Proposez-lui un autre rdv et profitez-en pour prendre en compte les remarques qu’il vous a faites pour « revoir votre copie », réajuster votre projet si nécessaire. Proposez-lui par exemple des solutions alternatives organisationnelles pour parer à ces réticences éventuelles (crainte de vos absence, baisse de motivation au travail, coût trop élevé de la formation...).
Ba mhaith leat go gcomhlíonann oiliúint do thoilmhianta do dhul chun cinn chun poist nua laistigh den chuideachta nó gnéithe nua? Aontaíonn d'fhostóir a mhaoiniú go léir nó cuid de do oiliúna ach amháin má chomhlíonann do thionscadal ar riachtanais an ghnó.  A chur ar an corrlach ar do thaobh, boird Nicolas Pasco, gnólacht Boumendil agus comhairleoirí, specializing in beartais fostaíochta agus oiliúna. Féach ar na físeáin .
1. Tá na céimeanna tábhachtacha.
Tógáil ar a tionscnamh, a ullmhú roimh ré
Cheist a chur ort ceisteanna áirithe roimh ré: * Cad é mo chuspóir? Raon feidhme na mo ghníomhaíochtaí, cur chun cinn, ath-imscaradh? Tuilleadh...