Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Formation Continue du Supérieur
27 septembre 2010

La rentrée de l'Amue

http://www.cnil.fr/uploads/pics/LogoAMUE.gifAct'U vous propose une rencontre avec Christian Michau, directeur par intérim de l'Amue, pour un tour d'horizon des chantiers d'actions de la rentrée. Au programme : les actualités de services et d'accompagnement, les avancées logicielles et un point sur la question des contributions des établissements.
1/ Lors des derniers CA et de l’AG, l’Amue a annoncé la mise en place d’un groupe de travail chargé de proposer un nouveau modèle financier dans l’optique d’un réajustement des contributions demandées aux établissements au regard des dépenses engagées. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce groupe de travail ? Quels sont les premiers éléments qui se dessinent ?

Christian Michau : Il importe, en effet, que dès 2011 soit mis en œuvre un rééquilibrage des dépenses et des recettes de l’Amue permettant de garantir sa stabilité financière dans une période de renouvellement de son offre logicielle. Le Conseil d’administration a mis en place un groupe de travail réunissant des présidents, des directeurs généraux des services et des agents comptables dans le but de proposer au CA et à l’AG d’automne les nouvelles contributions. Le groupe a pris en compte les avis exprimés à la dernière AG de l’Amue : développer l’accompagnement des établissements, mettre en adéquation les moyens de l’Amue pour renforcer la qualité et la réactivité en matière de logiciels et de services, donner aux projets les moyens de mieux s’adapter et réagir aux attentes des établissements. Le groupe a analysé les 4 types de contributions qui alimentent le budget de l’Amue : les cotisations, la facturation des  prestations et des formations, les redevances logicielles et la subvention de l’Etat. L’objectif est de préciser ce que couvre chacune et de fixer des règles pour évaluer les contributions au regard des dépenses. La question de la mutualisation des coûts sera examinée par la CPU pour redéfinir la règle de répartition des charges en fonction de la taille des établissements. Deux  réunions ont déjà eu lieu. La remise des conclusions du groupe se fera  début octobre, après consultation de la CPU. Les nouvelles contributions seront examinées par le CA d’octobre pour être soumises au vote de l’Assemblée Générale de novembre.
2/ Quel sera le programme de travail des équipes pour les services proposés par l’Agence ? Quelles vont être les prochaines étapes en termes d’accompagnement métier ?
CM : Concernant les activités de services, au-delà des réalisations récurrentes en formations et accompagnement métier, les équipes travaillent à la finalisation du schéma directeur de formation, élaboré entre l’Esen et l’Amue de façon à couvrir les besoins des établissements. Ce schéma est en cours de discussion dans les instances et devrait être bientôt disponible. Le travail de l’Agence avec l’Esen existe depuis 2008, avec un dispositif de formation commun. Nous poursuivons donc notre coopération en développant la coordination de nos programmes respectifs afin de garantir la complémentarité des actions. Nous travaillons toujours sur les mêmes domaines d’action : gouvernance, pilotage, gestion financière, ressources humaines, paye, patrimoine immobilier et d’ici 2013, nous devrions être en mesure de proposer aux établissements de nouvelles actions afin de leur permettre de maintenir et évaluer de manières efficaces et performantes les nouvelles procédures, les nouvelles formes d’organisation, les nouvelles répartitions de compétences et les nouveaux indicateurs induit par la loi LRU. L’Agence va également développer son offre en "accords cadres : l’accord-cadre LOREM pour la préparation des appels d’offre et des consultations est maintenant ouvert aux établissements ; l’accord cadre avec SAP pour les outils décisionnels BO est en voie de conclusion et les travaux préparatoires pour une consultation sur les cartes achat ont commencé. Coté patrimoine, le service travaille à la définition d’un programme d’actions sur la gestion du patrimoine. Un espace « patrimoine » est actuellement en cours d’élaboration sur le site internet de l’Agence. Enfin, les équipes poursuivent l’accompagnement des établissements dans le passage aux compétences élargies.
3/ 2011 sera une année importante pour les projets informatiques de l’Amue avec la première implantation du logiciel Siham ou bien encore la fin du logiciel Nabuco. Comment se dessine l’année logicielle pour les équipes ?

CM : Concernant les activités logicielles, il y a bien sûr les travaux de mise en place du futur logiciel RH : Siham. Nous sommes aujourd’hui entrés dans la phase de conception détaillée. En effet, la construction de la solution et son déploiement s’organisent en paliers successifs. Le  scenario retenu permettra de sécuriser le projet pour livrer la solution attendue tout en conservant le planning cible des vagues de déploiement.
Pour les premiers paliers, il prévoit donc une mise en place de la gestion administrative à partir de juin 2011 (sites pilote), le palier « Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences » est prévu en novembre 2011 puis la qualification de la paye à façon avec la direction générale des finances publiques (DGFIP) en avril-mai 2012. Il y a également les travaux autour du logiciel Prisme. Ce logiciel est entré en phase expérimentale sur trois sites pilotes. Les établissements sont Nancy 2, Grenoble 1 et l’INPG. Les établissements grenoblois vont travailler de concert pour faire une exploitation d’un référentiel « multi-établissement ». Tous ces sites finalisent leur mise en production sur les premières briques du référentiel, en vue d’un déploiement prochain. L’Amue est également engagée dans la mise en œuvre d’une solution présentant les offres de formation: le référentiel de l’offre de formation conforme à la norme CDM-fr. Les phases de validation sur site pilote pourront être organisées début 2011. J’évoquerai ici les chantiers décidés avec l’association Cocktail sur l’interopérabilité entre les logiciels Grhum (cœur de l’architecture de Cocktail) et Prisme, le référentiel de données partagées de l'Amue, qui se poursuivent et qui devraient aboutir à une première version avant la fin de l’année 2010. Ceci permettra, en particulier, d’outiller le projet du PRES ‘Université de Lyon’ pour fédérer les données issues des systèmes d’information hétérogènes de ses adhérents; le PRES, l’association Cocktail et l’Amue travaillent ensemble à ce projet.
D’un autre coté, l’Agence essaie de favoriser la diffusion des contributions logicielles apportées par les établissements, par exemple, l’interface harpège/Winpaie développée par l’université de Reims et, en matière d’organisation des chantiers autours du décisionnel, la diffusion d’univers BO développés par l’université Lille 1. Par ailleurs,  si des produits naissent, d’autres s’éteignent, et en effet, l’Amue cessera sa maintenance du produit Nabuco comme elle l’avait annoncé dès 2007, lors du lancement du projet Sifac. Le nombre d’implantations sera de  98 en janvier 2011. Enfin, pour conclure, l’Amue poursuit avec la CPU les réflexions engagées sur l’organisation de l’accueil à la Maison des universités dans le souhait de renforcer son rôle de plateforme d’accueil et d’échanges pour les établissements. A bientôt donc au 103!
http://www.cnil.fr/uploads/pics/LogoAMUE.gif Christian Michau, Jarduneko Amue zuzendariak bilera bat eskaintzen Act'U eskolako jarduerak funtzionamendua ikuspegi bat. Programa: albisteak eta laguntza zerbitzua, software aurrerapenak eta erakundeen ekarpenak ale puntu bat.
1/ AG azken At AC eta, Amue iragarri lan-talde bat establecimiento eredu finantza proposatzen berri bat azpian ikastetxeetako beharrezkoak Ekarpenak berrikustea testuinguruan baten gastuak. Ezin kontatu gehiago talde honi lan? Zer sortzen dira lehen gauza?

Christian Michau: da, hain zuzen ere, 2011 dela gastu eta diru-sarreren Amue de rebalancing bat ezarri bere software berritzeko en un momento de finantza egonkortasuna bermatzeko.
Zuzendaritza Batzordeak ezarri ditu presidenteak, lan-talde bat zerbitzu-eta kontabilitate-langileen zuzendari kudeatzaileak ahal izateko Patronatua eta GA jaitsi sarrera gehiago proposatuko ditu. Gehiago...
Commentaires
Newsletter
49 abonnés
Visiteurs
Depuis la création 2 782 099
Formation Continue du Supérieur
Archives