LES PRESTATAIRES DE FORMATION CONTINUE EN 2008, une activité de formation légèrement moins dynamique qu’en 2007. Télécharger Dares-Analyses d'août 2010 (par Annie Delort - DARES). 
Selon la Dares, en 2008, le secteur de la formation continue a poursuivi sa progression, de façon toutefois un peu moins soutenue qu'en 2007. Le chiffre d'affaires du secteur s'élève à 6,9 milliards d'euros, en hausse de +6,2 %, après +7,3 % en 2007. Au total, 14 550 organismes (+2,6 %) ont formé 11,4 millions de stagiaires (+3,9 %) et dispensé 755 millions d'heures (+0,5 %). La concentration de l'activité reste forte : 3 % des prestataires dépassant 3 millions d'euros réalisent 46 % du chiffre d'affaires.

La durée moyenne des formations s’est réduite de deux heures par rapport à 2007, pour atteindre 67 heures. Mais le temps passé en formation est très inégal selon les formations et les publics. Les dix spécialités de formation les plus suivies sont les mêmes qu’en 2007. Les formations portant sur l’hygiène et la sécurité arrivent en tête, suivies par celles concernant les spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion ou ayant trait au développement des capacités d’orientation ou d’insertion.
La part des organismes privés à but non lucratif continue de baisser

94 % des organismes relèvent du secteur privé (à but lucratif, non lucratif et formateurs individuels) et réalisent les trois quarts du chiffre d’affaires. 9 millions de stagiaires ont été accueillis dans leurs centres de formation, soit 81 % du total. C’est essentiellement grâce à eux et notamment grâce au secteur privé à but lucratif que le dynamisme global du secteur se maintient en termes de chiffre d’affaires. En 2008, le nombre de prestataires privés à but lucratif s’est accru de 5 % et représente 36 % du total des organismes, soit 1 point de plus qu’en 2007. Ils ont formé 39 % des stagiaires et totalisé 38 % des heures-stagiaires. Leur chiffre d’affaires a ainsi augmenté de 8 % et pèse pour 40 % du total.
Les employeurs sont les principaux acheteurs de formation

59 % des formations sont financées par des employeurs, publics et privés, pour leur personnel (tableau 2). Les entreprises privées sont les principaux acheteurs de formation professionnelle continue (52 %). Elles les financent soit directement (34 %), soit par l’intermédiaire des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) (17 %), qui mutualisent les fonds des entreprises pour la formation. Les entreprises et OPCA s’adressent majoritairement aux organismes de formation privés à but lucratif (55 % et 45 % de leur dépense), mais les OPCA ont plus fréquemment recours aux organismes à but non lucratif (34 % de leur dépense, contre 27 % de celle des entreprises). Ils s’adressent également trois fois plus à l’Afpa (6 % de leur dépense) que les entreprises (2 %).
Baisse du nombre de stagiaires demandeurs d’emploi

Conséquence logique de la part prépondérante des employeurs dans le financement de la formation continue, plus des deux tiers des stagiaires des organismes de formation sont des salariés (tableau 3). Ceux-ci se forment d’abord dans le secteur privé à but lucratif (47 %), puis dans le secteur privé à but non lucratif (24 %). Les demandeurs d’emploi, principaux bénéficiaires du financement de stages par les pouvoirs publics, représentent un stagiaire sur huit. La moitié d’entre eux (49 %) se forme auprès du secteur privé à but non lucratif et à parts à peu près égales entre le privé à but lucratif et le public et parapublic (respectivement 25 % et 22 %). Le nombre de stagiaires demandeurs d’emploi baisse de 9 % en 2008 et leur part dans les différents publics recule de 2 points par rapport à 2007 (13 %) au profit des salariés, celle des autres publics – particuliers et autres stagiaires – diminuant également.
Les formations relatives au développement des capacités d'orientation, d'insertion sociale et professionnelle, destinées principalement aux demandeurs d’emploi, tiennent en 2008 la troisième place avec 7 % des stagiaires et 4 % des heures-stagiaires (contre 8 % et 5 % respectivement en 2007). Les spécialités plus longues comme les formations générales reculent à la cinquième place avec 6 % (contre 7 % en 2007) des stagiaires mais 13 % des heures-stagiaires (contre 11 % en 2007).

ATAS PENYEDIA PELATIHAN DI 2008, kegiatan pelatihan sedikit kurang dinamis daripada tahun 2007. Download Dares Analisis Agustus 2010 (oleh Delort Annie - berani). Menurut Dares, pada tahun 2008, bidang pelatihan yang terus tumbuh, jadi agak kurang kuat dari pada 2007. Omset sektor jumlah menjadi 6,9 milyar euro, meningkat sebesar 6,2%, setelah 7,3% pada tahun 2007.Sebanyak 14 550 badan (2,6%) terbentuk 11.400.000 siswa (3,9%) dan dikirimkan 755,000,000 jam (0,5%). Konsentrasi aktivitas tetap tinggi: 3% dari penyedia melebihi € 3.000.000 menyadari 46% dari omset. More...