http://www.sweden.gov.se/content/1/c6/09/50/29/02e77d6a.jpgVolume 5 Organes formels de décision, consultation, gestion et supervision dans l’enseignement supérieur. Télécharger Glossaire européen de l’éducation.
Quelles sont les priorités stratégiques nationales concernant le financement et le personnel académique dans l'enseignement supérieur? Quelles sont les structures interne et externe mises en place pour la gouvernance des établissements? Quels sont les mécanismes d'octroi des fonds publics aux établissements et les systèmes de contrôle de leur usage? Quel est le degré d'autonomie des établissements pour collecter et utiliser des sources de financement privé? Quelles sont les mesures incitatives existant en la matière? Quel est le degré d'autonomie des établissements d'enseignement supérieur dans le recrutement, la définition des tâches et du salaire du personnel enseignant? Cette étude, qui couvre 30 pays européens, apporte des éléments de réponse à ces questions. Elle couvre  principalement les établissements d'enseignement supérieur publics et privés subventionnés et fournit quelques informations sur l'enseignement privé indépendant.
Pour les besoins du glossaire, un organe formel est défini comme une entité publique ou privée reconnue légalement par les autorités publiques. Ses missions, ses compétences, son fonctionnement et sa composition sont précisés et formalisés. Il porte le nom de conseil, d’institution, d’agence ou autre.
Tous les organes ayant des responsabilités dans des domaines directement liés à l’enseignement supérieur (tels que le programme d’études, l’évaluation, l’accréditation, la formation et les conditions de service des enseignants), les organes responsables du financement de l’enseignement supérieur, y compris les agences d’octroi des aides financières, ainsi que tous les services d’information sur les études sont concernés par ce glossaire.
Les groupes d’intérêt/unions constitués en organes formels, comme les associations d’enseignants et les syndicats ne sont pris en compte que si leurs responsabilités se situent au niveau central/régional, s’ils sont principalement liés à l’enseignement supérieur et s’ils sont consultés par les décideurs politiques.
Tous les types d’enseignement supérieur (académique, professionnel, artistique, etc.) y compris l’éducation des adultes et les formations à distance sont couverts.
Les termes nationaux désignant le ministère de l’éducation (et, dans certains cas, le département chargé de l’enseignement supérieur en son sein) ou le ministère de l’enseignement supérieur font l’objet d’une entrée séparée, tout comme d’autres ministères s’ils sont pleinement responsables de certaines filières de l’enseignement supérieur (tels que, par exemple, la médecine, la défense nationale et les études artistiques).
Par contre, les noms des ministères partageant certaines compétences avec le ministère de l’éducation ou le ministère de l’enseignement supérieur (par exemple le ministère des finances) n’apparaissent pas en entrée dans le glossaire. La liste de tous les ministères intervenant en partenariat se trouve en dessous du tableau de synthèse en seconde partie d’ouvrage.
http://www.sweden.gov.se/content/1/c6/09/50/29/02e77d6a.jpgThis fifth volume of the European Glossary on Education covers almost 770 national terms in their original language that denote the various kinds of decision-making, advisory, operational and regulatory bodies in higher education at four administrative levels - national, regional, local and institutional. These bodies may be responsible for study programmes, evaluation, accreditation and funding, or for informing the public about educational provision. The publication covers 28 countries in the Eurydice Network.
In the first part, the terms are set out in alphabetical order in their original language. An explanatory note describes the legal and administrative framework of the body and how it is funded, its tasks and working procedures, as well as its relations with other bodies exercising responsibility in the same sector and how it is organised (make-up, and procedures for recruiting those who run it).
The second part consists of summary tables for each country showing all terms arranged by administrative level, be it national, regional, local or that of the educational institutions concerned.