08 juin 2010

La formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2008

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/squelettes/images/header4.jpgLa formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2008: 610 000 demandeurs d’emploi sont entrés en formation en 2008, soit 3% de plus qu’en 2007.
Comme en 2007, les Régions ont financé 56 % des stages et leurs actions sont, pour plus de la moitié d’entre elles, destinées aux jeunes en insertion. L’État a financé moins d’un quart des stages et les Assédic en ont pris en charge 12 %, les autres financements (11 %) étant assurés essentiellement par les stagiaires eux-mêmes ou par des collectivités territoriales autres que les Régions ou par des établissements subventionnés au titre de la formation. Tous financeurs confondus, les formations débutées en 2008 ont duré en moyenne 4,7 mois. Les stages financés par les Assédic, qui visent davantage à répondre à des besoins immédiats des entreprises, sont beaucoup plus courts (3 mois en moyenne) et ceux financés par les Régions un peu plus longs (4,8 mois).
Fin 2008, 9,7 % des demandeurs d’emploi étaient stagiaires de la formation professionnelle, les jeunes sans emploi étant trois fois plus souvent en formation que les personnes de 45 ans et plus. Voir le document "La formation professionnelle des demandeurs d’emploi en 2008 : 610 000 entrées en formation".
http://www.travail-solidarite.gouv.fr/squelettes/images/header4.jpgLa formación profesional de los solicitantes de empleo en 2008: 610.000 personas que buscan trabajo han entrado en la formación en 2008, un 3% más que en 2007. A finales de 2008, el 9,7% de los demandantes de empleo eran alumnos de la formación profesional, los jóvenes desempleados son tres veces más a menudo en la formación que los mayores de 45 años. Voir le document Ver el documento La formación profesional de los solicitantes de empleo en 2008: 610.000 entradas en la formación. Más información...

Posté par pcassuto à 00:34 - - Permalien [#]
Tags :


07 juin 2010

La formation des Universités dans le rapport de l'ONFRIH

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/squelettes/images/header4.jpgLe rapport_2009 de l'ONFRIH est paru. L’Observatoire national sur la formation, la recherche et l’innovation sur le handicap (ONFRIH) a été institué par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées afin d’améliorer la prise en compte des questions relatives au handicap dans les politiques et programmes de recherche, de formation et de prévention. Des actions sont enfin à entreprendre rapidement pour donner à plus long terme (trois à cinq ans) une structure cohérente à toutes les formations concernant le domaine du handicap : construire des référentiels pour ces formations ; repenser l’ingénierie de formation ; développer des logiques de tronc commun pour créer une culture partagée et permettre un véritable travail interprofessionnel centré sur la personne handicapée.
7.2. L’offre de formation des universités (pp.101-103)
Les formations pluridisciplinaires mises en place par des universités intéressent aussi bien de multiples catégories de professionnels que des personnes engagées à des titres divers dans des accompagnements de personnes vulnérables ou des personnes ayant le statut d’aidant familial.
En complément des premiers constats effectués en matière de formations universitaires dans le rapport de l’ONFRIH 2008, la DGESIP a effectué un premier recensement des formations offertes par les différentes universités. Ce travail n’est pas exhaustif car il ne concerne que certains thèmes : activités physiques adaptées, troubles envahissants du développement, surdité. Une partie des informations détaillées issues de ce recensement figure dans l’annexe 7 du rapport. Les éléments développés ci-après synthétisent ces informations et apportent quelques indications relatives à d’autres formations. Le panorama ainsi réalisé montre que beaucoup d’universités se sont saisies de la thématique du handicap. Les formations universitaires proposées relèvent essentiellement de la formation complémentaire ou de la formation continue. Elles sont très variées et ont des durées et des contenus hétérogènes...
Les formations ainsi recensées constituent une photographie non exhaustive de l’offre, effectuée en décembre 2009. Les transformations en cours (masterisation) et la nature de certaines formations (DU ou formations offertes soumises à habilitation dans le cadre du renouvellement des contrats quadriennaux qui concernent chaque année un quart des établissements) changeront nécessairement le paysage actuel qui, quoiqu’il en soit, évolue chaque année.
En outre, il serait pertinent de répertorier toutes les formations offertes, notamment dans le domaine des sciences humaines, du droit et de la santé, ce qu'aucun fichier ne permet de connaître actuellement en raison du fait que les formations de type DU ne sont pas répertoriées par le Ministère qui n’a pas à les habiliter, ces diplômes relevant de la compétence exclusive des universités. Pour rappel, la décision d’habiliter une université à délivrer un diplôme s’effectue sur demande de l’établissement, dans le cadre de son contrat quadriennal, et porte sur les seuls diplômes nationaux.
Il faut noter que beaucoup de ces formations qui conduisent à la délivrance d’un diplôme sont, et ce obligatoirement pour les masters, adossées à la recherche. Tel est également le cas d’un grand nombre de DU. Cela étant, pour certains membres du groupe de travail, la difficulté souvent dénoncée de la diffusion des savoirs des chercheurs dans le champ de la formation professionnelle reste liée à un manque de visibilité du handicap dans le champ universitaire. Voir le rapport 2008 de l'ONFRIH.

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/squelettes/images/header4.jpgDen rapport_2009 av ONFRIH dukket opp. 7.2. L'offre de formation des universités (pp.101-103) Tilgangen på Universitetet trening (pp.101-103)
Den tverrfaglige kurs gjennomført ved universiteter interessert i både multi-faggrupper og de sysselsatte i ulike kapasiteter i akkompagnement av sårbare personer eller personer som har status som familiens omsorgspersoner. Se 2008-rapporten fra ONFRIH. Mer...

Posté par pcassuto à 23:56 - - Permalien [#]
Tags :

logo du PRAO 100
L’Oréal et l’Éducation nationale on signé le 3 juin, un accord cadre pour mettre en œuvre la VAE au sein du groupe.
L’objectif de ce partenariat est de permettre aux collaborateurs d’accéder à des diplômes de l’Éducation nationale, et des certifications, grâce à la mise en œuvre d’une action d’ingénierie conseil et projet, cet aspect de la démarche est confié à un prestataire externe.
La direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) sera garante de l’égalité de traitement des candidats, d’éventuellement réguler les différences selon les académies, d’assurer la qualité globale du dispositif et l’harmonisation des prestations (durée et coûts), d’animer les échanges entre le prestataire en en charge du projet et les dispositifs académiques de validation des acquis (Dava) des académies concernées.
Un accompagnement sera mis en place entre la décision de recevabilité du dossier et le passage devant le jury.
Avant que le dispositif ne soit généralisé à tout le groupe, il est expérimenté sur trois sites pilotes en 2010 : Fapagau à Saint-Quentin (Aisne), Soprocos à Saint-Quentin (Aisne) et Centex à Marly-la-Ville (Val-d’Oise). Consultez l'accord cadre.
COPE 100 logoL'Oreal and the National Education on June 3 signed a framework agreement to implement APEL within the group. The objective of this partnership is to allow employees access to degrees of Education, and certifications, through the implementation of a share of engineering consultancy and design, this aspect of the approach is entrusted to an external provider. The General Directorate of School Education (DGESCO) will guarantee the equal treatment of candidates, possibly regulate differences academies, to ensure the overall quality of the device and the harmonization of benefits (time and costs ), moderate trade between the provider in charge of the project and arrangements for academic APL (Dava) academies concerned. See the Framework Agreement. More...

Posté par pcassuto à 18:16 - - Permalien [#]

Chat: droits à la formation

Aller a la home de France 5France 5 emploi et Maviepro.fr organisent le mardi 15 juin à 14h30 un chat sur les droits à la formation. Que vous soyez salarié, demandeur d'emploi, futur créateur d'entreprise... Maître George Meyer répondra en direct à toutes vos questions.
La formation est un atout indispensable pour rebondir, se reconvertir, renforcer son employabilité. Pourtant, nombre de salariés n’ont pas recours à leurs droits à la formation, faute d’information.
Pour en savoir plus, sur le Congé individuel à la formation (CIF), sur le Droit individuel à la formation (DIF) ou sur le Bilan de compétences, consultez notre rubrique Droit à la formation.
Devenez acteur de votre formation et n’attendez pas que votre employeur vous propose de renforcer vos compétences et votre savoir-faire : salarié, votre boîte à outils formation.
Vous pouvez également échanger entre internautes et laisser vos questions à maître Georges Meyer, avocat et expert de maviepro.fr, sur le forum de France 5 emploi. Il vous répond en direct le 15 juin 2010 à 14h30.
Retrouvez sur le site France 5 emploi les informations et les contacts utiles pour mener à bien votre projet de formation :
Connaître les diplômes; Trouver un stage; Formation en alternance; Formation à distance; Formation continue.

Pojdi
na domačo Francije 5Francija 5 delovnih mest in organizira Maviepro.fr torek, 15 junij 14:30 chat pravic usposabljanja. Ali ste zaposleni, ki iščejo zaposlitev, bodoči podjetnik ... Master George Meyer bo odgovoriti na vsa vaša vprašanja. Usposabljanje je nujno potrebno sredstvo za Odklonijo, spremeniti, izboljšanje njihove zaposljivosti. Kljub temu je mnogo zaposlenih ne uporabljajo njihove pravice do izobraževanja, pomanjkanje informacij. Preberite o France podatki o delovnih mestih 5 in stikov, da bi opravili usposabljanja projekta: Know diplome, najdete stažu, delo in usposabljanje, izobraževanje na daljavo, nadaljnje izobraževanje. Več...

Posté par pcassuto à 17:47 - - Permalien [#]
Tags :

L'AERES rencontre le Shanghai Education Evaluation Institute

actushangaiLe 13 mai 2010, Jean-François Dhainaut, président de l’AERES, a rencontré à Shanghai deux représentants du Shanghai Education Evaluation Institute (SEEI), organisme chinois d’évaluation de l’enseignement supérieur :

- Chen Xiaomin, Executive Vice President of the Shanghai Education Evaluation Institute,
- Li Yadong, Secretary General of the Shanghai Education Evaluation Association,
La rencontre s’est tenue en présence de M. Grégory Wegmann, attaché de coopération universitaire au Consulat Général de France à Shanghai.
Après une première visite de représentants du SEEI à l’AERES en décembre 2009, cette nouvelle entrevue avait pour but d’améliorer la connaissance réciproque des deux institutions afin de pouvoir coopérer de façon efficace à l’évaluation des programmes d’enseignement franco-chinois. Pour sa part, le Shanghai Education Evaluation Institute a évalué l’Alliance Française à Shanghai et s’est déjà associé à son homologue australien pour l’évaluation de diplômes conjoints.
A titre d’exemple, l’évaluation conjointe de la filière francophone de la faculté de médecine de l’Université Jiaotong pourrait constituer une opération pilote, la coopération de cet établissement une fois acquise. Le centre d’évaluation, de création récente dans cette même université, serait associé à ce projet. Des contacts seront pris dans ce sens avec les responsables.
L’AERES et le SEEI envisagent la signature d’un memorandum of understanding à l’automne 2010.
actushangai  Il 13 maggio 2010, Jean-Francois Dhainaut, presidente di AERES, ha incontrato a Shanghai da due rappresentanti della Istruzione Shanghai Istituto di Valutazione (SEEI), una valutazione del cinese dell'istruzione superiore:
- Xiaomin Chen, vice presidente esecutivo per l'istruzione di Shanghai Istituto di Valutazione,

- Yadong Li, segretario generale dell'Associazione Shanghai Valutazione Istruzione,

  Alla riunione hanno partecipato il signor Gregory Wegmann Cooperazione Universitaria addetto presso il Consolato Generale di Francia a Shanghai. AERES SEEI e si aspettano di firmare un memorandum d'intesa con la caduta del 2010. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 13:58 - - Permalien [#]


06 juin 2010

Les Régions finançent plus de la moitié des formations des demandeurs d'emploi

http://www.localtis.info/images/Localtis/logoLoc.gifPar Emilie Zapalski. Dès 2008, les régions finançaient plus de la moitié des formations des demandeurs d'emploi.
610.000 demandeurs d'emploi sont entrés en formation en 2008, soit 3% de plus qu'en 2007. C'est ce qu'indique une étude de la Dares (ministère du Travail) publiée le 2 juin. Une augmentation des formations qui fait suite à trois années consécutives de baisse (-6% en 2006 et en 2007) et qui s'explique principalement par la dégradation de la situation du marché du travail, particulièrement marquée au quatrième trimestre 2008.
Les régions sont les principaux financeurs de ces formations. Elles ont financé 56% des formations débutées en 2008, soit 340.000 demandeurs d'emploi, comme en 2007. A l'inverse, le nombre de stages financés par l'Etat continue de diminuer, de 20% en 2008, après une baisse de 21% en 2007. "L'Etat a pris en charge les coûts pédagogiques de 21% des formations débutées en 2008", détaille l'étude de la Dares. Conséquence du transfert des compétences en cours au profit des régions, ce mouvement à la baisse a démarré dans les années 1990. Le nombre de demandeurs d'emploi entrés dans des stages financés par l'Etat est ainsi passé de 671.000 en 1990 à 388.000 en 1995, 264.000 en 2000 et 124.200 en 2008. Un mouvement qui devrait encore se poursuivre. Les autres financeurs des formations des demandeurs d'emploi sont les Assédic (12% des formations), les stagiaires eux-mêmes (6%), et d'autres organismes, comme l'AGEFIPH, ou collectivités, comme les départements (6%).
Si les régions prennent en charge plus de la moitié des formations des demandeurs d'emploi, des disparités existent toutefois. Certaines d'entre elles, comme la Picardie, la Basse-Normandie, la Haute-Normandie, ont financé ces formations à plus de 60%. D'autres, comme la Lorraine, la Bretagne et l'Aquitaine, les ont financées respectivement à 40%, 44% et 47%. Des écarts qui sont principalement dus à l'échelonnement dans le temps du transfert aux régions des crédits de l'Etat dédiés aux actions mises en œuvre par l'Association pour la formation professionnelle des adultes (Afpa). Un transfert prévu par la loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, qui devait être effectif au plus tard le 1er janvier 2009, mais qui a été anticipé par une majorité (18) de régions dès 2006 ou 2007 et par deux régions (Champagne-Ardenne et Franche-Comté) au 1er janvier 2008. "Seules la Corse et la Lorraine ne l'ont effectué qu'au 1er janvier 2009", détaille la note.
Par ailleurs, les formations financées par les régions font la part belle aux jeunes. Plus de la moitié (51%) des 340000 stages financés par les régions en 2008 ont ainsi été destinés aux jeunes de moins de 26 ans, contre 41% de l'ensemble des stages. "A l'inverse, l'Etat et les Assédic financent plutôt des stages pour adultes, avec respectivement 29% et 23% de leurs stages destinés aux jeunes", précise ainsi l'étude. Enfin, les régions financent aussi des stages, souvent à vocation qualifiante, légèrement plus longs que la moyenne : 4,8 mois contre 4,7 mois tous financeurs confondus.
http://www.localtis.info/images/Localtis/logoLoc.gifDe Emily Zapalski. În 2008, regiunile finanţat mai mult de jumătate de formare ale solicitanţilor.
610 000 solicitanţilor de locuri de muncă a intrat în formare în 2008, în creştere de 3% din 2007.
Creşterea de formare care urmează după trei ani consecutivi de declin (-6% în 2006 şi 2007) şi, în principal datorită deteriorării pieţei forţei de muncă, în special a marcat în al patrulea trimestru din 2008. Acestea au finanţat 56% de formare a început, în 2008, 340000 solicitanţilor de locuri de muncă, ca în 2007. Mai mult...

Posté par pcassuto à 17:38 - - Permalien [#]
Tags : ,

Lancement de "Pôle emploi événements"

http://www.pole-emploi.org/__cache__/image/multimediaelement/pj/0e/9d/9e/b7/pole_emploi_evenements36982.jpg%5B184x146%5D.pngTous les événements Pôle emploi en un clic ! Les demandeurs d’emploi, candidats et employeurs, peuvent maintenant retrouver toutes les manifestations organisées localement par Pôle emploi sur une nouvelle carte interactive.
Tout au long de l’année, Pôle emploi crée l’événement autour de salons, conférences, ateliers, jobdating, forums, tables rondes… à destination de tous les publics.
« Pôle emploi événements ! » relaye toutes les informations terrain sur une carte de France interactive en ligne pour permettre aux entreprises qui ont besoin de recruter ou aux demandeurs d’emploi en recherche d’activité de connaître les événements qui ont lieu près de chez eux mais aussi dans toute la France métropolitaine ainsi que dans les DOM.
En un clic, l’internaute connaît les événements qui ont lieu près de chez lui. La carte interactive « Pôle emploi événements » est en ligne sur le site Internet pole-emploi.fr.
Par le biais de ces initiatives, les demandeurs d’emploi et autres candidats ont l’occasion de bénéficier de conseils pour leur recherche d’emploi, de découvrir des métiers qui recrutent, mais aussi de rencontrer sur place des entreprises qui proposent des offres d’emploi. Chaque mois, plusieurs centaines de manifestations ont lieu dans toute la France.
Une présentation audiovisuelle est en ligne en « home page » du site Pôle emploi depuis quelques jours. La mise à jour régulière de cette carte interactive permet de disposer de toutes ces informations au jour le jour.

%%
Http://www.pole-emploi.org/__cache__/image/multimediaelement/pj/0e/9d/9e/b7/pole_emploi_evenements36982.jpg
5B184x146 5D.pngAng lahat ng mga kaganapan sa sentro ng trabaho sa isa i-click ! Jobseekers, tagapag-empleyo at mga aplikante ay maaaring ngayon makahanap ng lahat ng mga kaganapan na inayos ayon sa lokal na sentro ng trabaho sa isang bagong interactive na mapa.
Sa buong taon, trabaho sentro gumagawa ng isang pagsalpok sa paligid fairs, komperensiya, workshops, jobdating, forums, roundtables ... nakatali para sa lahat ng mga mambabasa. Isang odiobisual pagtatanghal ay online sa "home page" site trabaho sentro para sa isang ilang araw. Ang regular na pag-update ng mga ito interactive na mapa ay nagpapahintulot sa iyo na magkaroon ng lahat ng impormasyon na ito sa isang pang araw-araw na batayan. More...

Posté par pcassuto à 15:56 - - Permalien [#]

MEPs call for closer ties between universities and industry

Links between business and the academic world need to be strengthened but higher education institutions must retain their autonomy and public support, says a resolution adopted on Thursday by the European Parliament.
Parliament calls on companies to step up their support for young talented people by providing scholarships. It also suggests establishing a European Industrial PhD Scheme co-financed by the EU. At the same time, MEPs advocate "securing small and medium-sized enterprises access to university education and research both by increasing public funding and by simplifying bureaucracy".
Curriculum reform
European universities are urged "to undertake innovative, far-reaching and methodical curricular reform". MEPs propose "following up young graduates more closely in order to assess the economic and social usefulness of education programmes" and integrating a culture of entrepreneurship into curricula at all levels of education, beginning with the primary school. The business world is encouraged to participate in designing educational material for this purpose.
Humanities, public support and autonomy
Nevertheless, say MEPs, universities should in all circumstances maintain autonomy over their curricula and governance, without any financial or intellectual dependence on business. "Higher education remains a public responsibility and therefore public financing to universities is needed in order to preserve equal financing to all fields of study, including humanities", says the resolution. It also emphasises that university-business dialogue should be targeted not only at mathematics, science and technology but should cover all fields, including humanities.
More mobility
"Mobility between countries as well as between universities and business is a key to achieving closer cooperation between the two worlds", says the resolution. MEPs ask the Commission to propose a legal framework for this purpose. They encourage widespread provision of student work placements and point to the importance for mobility of language learning.
Life-long and experimental learning
Stressing that "there is no longer any such thing as a ‘job for life’", MEPs point out "the need to match lifelong learning opportunities as closely as possible to the needs of individuals, of vulnerable social groups and of the labour market". Bearing in mind the ageing population of Europe, MEPs call on universities to broaden access to their study programmes. Lastly, they suggest further development of experimental, distance, electronic and blended forms of learning.
The resolution, drafted by Pál Schmitt (EPP, HU), was adopted by show of hands. MEP is a Member of the European Parliament.

Posté par pcassuto à 10:27 - - Permalien [#]

05 juin 2010

Le télétravail, après la formation à distance

http://arche.francetv.fr/1024/france5/logo_france5.gifLe télétravail serait synonyme d'une augmentation de la charge et de la durée du travail. Ce qui n'empêche pas les cadres ayant opté pour cette formule de témoigner d'une amélioration de leur qualité de vie. C'est ce que révèle une étude publiée par l'Obergo avec l'appui de la CFDT cadres. Parfois retenu comme le modèle d'organisation du travail de demain, le télétravail ne fait pas encore recette en France. "Moins de 20 accords sur le télétravail ont été signés dans les entreprises depuis l'accord national de 2005, ce qui semble indiquer que ni les entreprises ni les syndicats ne sont très demandeurs de télétravail", énonce l'Obergo. Cet observatoire a donc interrogé des cadres actuellement en situation de télétravail afin d'en recenser avantages et inconvénients. Enquête réalisée d'octobre 2009 à avril 2010 avec l'appui de la CFDT Cadres et de l'Observatoire des cadres. 72 télétravailleurs cadres on répondu à un questionnaire et 16 ont fait l'objet d'un entretien approfondi.
Une qualité de vie unanimement reconnue
Au total, l'impact du télétravail sur la qualité de vie est jugé positif par 98% des sondés. Les raisons d'amélioration sont multiples : sentiment de liberté, de responsabilité, possibilité de vivre en province, alléger le malaise au travail...
Mais attention au "télétravail forcé" et à l'exclusion des salariés sur un emploi "télétravaillable" qui refusent de travailler coupé d'une communauté de travail, préviennent les auteurs de l'étude.
http://arche.francetv.fr/1024/france5/logo_france5.gifTeletrabajo significaría una mayor carga de trabajo y las horas de trabajo.  Esto no impide que los gerentes han optado por esta fórmula para mostrar una mejora en su calidad de vida.  Así lo afirma un estudio publicado por la Obergo con el apoyo de los cuadros CFDT. A veces identificado como el modelo de organización laboral en el futuro, el teletrabajo no es todavía la receta en Francia. "Menos de 20 acuerdos El teletrabajo ha estado en negocio desde firmaron el Acuerdo Nacional de 2005, lo que sugiere que ni las empresas ni los sindicatos están dispuestos para trabajar a distancia ", afirma el Obergo. Más información...

Posté par pcassuto à 13:57 - - Permalien [#]

04 juin 2010

Les chômeurs « ne sont pas la priorité de l’Apec »

Par Laurence Estival. Où va l’Apec ? « Notre mission n’est pas de nous occuper des demandeurs d’emplois mais de proposer aux cadres des outils gratuits en amont leur permettant de gérer leur carrière », a expliqué Jacky Chatelain, le directeur général de l’association lors de conférence de presse ce matin. Une réponse pour le moins paradoxale alors que l’Apec vient de puiser dans ses réserves 50 millions d’euros pour participer au Plan Rebond, un dispositif d’aides aux chômeurs en fin de droits. L’association a par ailleurs répondu à l’appel d’offres lancé par Pôle emploi pour continuer à s’occuper de l’insertion professionnelle des cadres…
그 곳으로 Estival. APEC의 로렌스로? "우리의 임무는 경력을 자신의 직업과 자신을 위해 아니라 점유 관리할 수 있도록 그들을 위해 구직자에게 입력을 제공하지만, 관리 도구를 무료로,"회의라고 재키 Chatelain의 일반, 국장 기자 협회 중 오늘 아침. 응답에 최소한 역설에 참여해도 정말 백만 유로의 딥로 그 APEC은있다 50 보유 리베이트 계획 , 그들의 이익에 실업자 지원 패키지의. 협회 오브 employability 시작으로 헬멧에도 전화 응답에 대한 처리를 계속 센터에 고용 수석. 기타...

Posté par pcassuto à 11:39 - - Permalien [#]