25 février 2010

Mesurer l’efficacité de la formation : nouvel enjeu

Jusqu’à présent, rien n’obligeait les organismes de formation et les entreprises à pratiquer une évaluation des formations pour juger de leur efficacité. Une situation qui devrait changer avec la nouvelle loi sur la formation professionnelle.
Faibles résultats, gestion opaque : en 2007, un rapport du CAS (Centre d’analyse stratégique) pointait les déficiences du système global de la formation professionnelle et son efficacité jugée « relative et mal évaluée », en désignant notamment son inégalité d’accès. « Le système est incapable de jouer son rôle de promotion sociale. » Du côté des entreprises, le constat n’est pas plus brillant : « Elles concentrent leurs efforts sur les cadres, dont elles pensent attendre un meilleur retour sur investissement. »
Alimentés également par la Cour des comptes, ces constats nourrissent en grande partie les initiateurs de la réforme de la formation professionnelle, dont l’un des buts était de réduire les inégalités d’accès et de rendre le système plus transparent. Finalement, seuls les organismes devront évaluer les acquis des stagiaires, selon des modalités qui restent à définir (lire aussi l’analyse de Mathilde Bourdat). Cette absence d’obligation pour les entreprises ne signifie pas pour autant qu’elles peuvent se désintéresser d’un sujet devenu de plus en plus brûlant aujourd’hui...
Utilisé dans le cadre d’une démarche de certification ISO 9001, ce système est à son tour devenu insuffisant. « L’auditrice qualité nous a demandé un jour : vous avez 99,4 % de stagiaires satisfaits, et cela évolue dans le bon sens, mais en quoi cela vous est utile de le savoir ? », explique Jean Chaillet, directeur général adjoint de l’organisme...
Hasta el momento, no hay requisitos para las organizaciones de formación y empresas para realizar una evaluación de la formación para evaluar su eficacia. Esta situación debe cambiar con la nueva ley sobre la formación profesional. Los pobres resultados, la gestión opaca: en 2007, un informe del CAS (Centro de Análisis Estratégico) señaló las deficiencias del sistema global de la formación profesional y su eficacia juzgada "y el juzgado mal", señalando en particular la desigualdad de acceso. "El sistema es incapaz de desempeñar su papel de promoción social". En el lado corporativo, el hallazgo no es brillante: "Ellos están concentrando sus esfuerzos en los marcos, que creen que esperar un mejor retorno de la inversión"...

Posté par pcassuto à 14:55 - - Permalien [#]
Tags :


Mobilisation des réseaux d'accompagnement des auto-entrepreneurs

Ministère de l'Économie, de l'industrie et de l'emploi22 février 2010 - Hervé NOVELLI mobilise les réseaux d'accompagnement des auto-entrepreneurs et lance un plan d'action pour mieux soutenir leur développement.
Hervé NOVELLI, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et moyennes entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, a réuni le 22 février 2010 les acteurs de l’accompagnement des auto-entrepreneurs. Il a défini à cette occasion de nouvelles actions et orientations pour accompagner les auto-entrepreneurs quel que soit leur profil : création, gestion, développement.
Renforcer l’accès à la formation des auto-entrepreneurs: L’accès à la formation professionnelle des auto-entrepreneurs sera par ailleurs renforcé, et des moyens spécifiques seront consacrés dès cette année à cette fin.
Un jeu pédagogique à destination des auto-entrepreneurs (serious game) sera mis en ligne le 1er mars prochain. Il propose à l’auto-entrepreneur d’évoluer dans un environnement économique de plus en plus complexe, mais aussi un environnement concurrentiel plus riche, où il pourra comparer son score avec celui d’autres joueurs, et prendre l’étoffe d’un vrai chef d’entreprise. Ce jeu pédagogique  offrira un moyen de se tester, d’évaluer ses compétences, de vérifier l’acquisition des réflexes attendus en tant qu’entrepreneur.
Ministry of Economy, Industry and EmploymentFebruary 22, 2010 - Hervé NOVELLI mobilizes the support networks of entrepreneurs and self-launching an action plan to better support their development. Hervé NOVELLI, Secretary of State for Trade, Crafts, Small and Medium Enterprises, Tourism, Services and Consumer Affairs, was attended by February 22, 2010 players in the accompanying self-entrepreneurs. He defined this opportunity to further actions and guidelines to accompany the self-entrepreneurs irrespective of their profile creation, management, development. Strengthen access to training for self-entrepreneurs access to vocational training for self-contractors will also be strengthened, and specific means will be spent this year for this purpose. More...

Posté par pcassuto à 11:29 - - Permalien [#]