Ministère de l'éducation nationaleCe rapport annuel d'activité rend compte du travail accompli en 2009. Il identifie les initiatives à engager avec la loi du 24 novembre 2009 sur l'orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie et le plan "Agir pour la Jeunesse". Missions du Délégué interministériel à l'orientation: trois chantiers prioritaires : métiers, orientation et insertion professionnelle (page de référence). Télécharger le rapport annuel d'activité.
Quelques extraits: De la qualité du service public de l’orientation tout au long de la vie voulu par le Président de la République dépend ainsi pour partie le succès des réformes engagées en matière d’éducation, d’enseignement supérieur et d’emploi, qui visent toutes à renforcer l’égalité des chances et à construire une société plus juste: une université performante, une formation continue qui facilite les transitions professionnelles, réponde aux besoins de l’économie et favorise la cohésion sociale (Avant-propos de Bernard Saint-Girons).
En 2008, les dépenses des régions relatives à la VAE auraient représenté approximativement 15 M€ (page 29). Ont notamment été identifiés par les partenaires européens comme devant faire l’objet d’une analyse comparative: -le parcours de découverte des métiers et des formations et le livret de compétences, dans la perspective du développement des compétences pour s’orienter (« careers management skills »); -le dispositif de validation des acquis de l’expérience, dont les objectifs sont partagés par tous les États mais dont les modalités varient fortement selon les contextes nationaux : procédure formalisée en France ayant vocation à déboucher sur des diplômes ou certifications reconnues au plan national, procédure très informelle aux Pays-Bas, reconnaissant tous types de compétences... (page 31)
De même, le plan « Réussite en licence » a donné aux universités les moyens de mieux accueillir les étudiants et de les accompagner dans la construction de leur parcours et dans leur insertion professionnelle. La mise en place des BAIP et le développement des stages, y compris dans les filières généralistes, doivent permettre d’aller plus loin dans la professionnalisation des cursus universitaires (page 1).
Le développement de la démarche compétences à l’université
La prise en compte des compétences acquises au cours ou en dehors de la formation apparaît comme un enjeu important de la modernisation de l’enseignement supérieur... L’article 12 de la loi du 24 novembre 2009 sur l’orientation et la formation professionnelle tout au long de la vie, qui crée un « passeport orientation et formation » recensant, dans le cadre de la formation initiale, « les diplômes et titres ainsi que les aptitudes, connaissances et compétences acquises, susceptibles d’aider à l’orientation », va dans le même sens ; il implique que les établissements d’enseignement supérieur affichent les objectifs de la formation, les parcours possibles pour les atteindre et les compétences spécifiques et transversales maîtrisées par l'étudiant, une fois le diplôme obtenu... Le Comité de suivi de la licence propose à cet effet de formaliser le type de connaissances et de compétences attendues ainsi que le niveau d’exigence associé : « Plutôt que d’exprimer les objectifs de la formation par les seuls contenus et horaires des enseignements, une approche par compétences permet de placer l’étudiant au centre du processus, de rapporter les savoirs à la capacité de l’étudiant de les mettre en valeur ou les réinvestir, de mettre en regard une formation et les besoins sociaux correspondants et d’articuler la formation initiale et la formation tout au long de la vie, à travers en particulier l'identification des conditions de validation des acquis de l'expérience »... Outil de formation tout au long de la vie permettant de répertorier les compétences acquises et celles restant à acquérir et de bénéficier des outils de gestion d’une base de données, il vise à faire la synthèse des processus d’orientation et d’aide à l’insertion existants, à les rendre plus lisibles et à sensibiliser les étudiants à leur avenir professionnel, conformément aux préconisations du Consortium Europortfolio mis en place par l’European Institute For E–Learning, qui fixe à 2010 la généralisation du portfolio dans le processus de formation tout au long de la vie (page 15).
Le délégué a ainsi été associé à l’élaboration et au suivi des projets déposés en juin 2009 par le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et la Conférence des présidents d’université (CPU) dans le cadre du Fonds d’expérimentation pour la Jeunesse. Portés par les centres régionaux du Cnam et par dix universités, ces projets visent à mettre en place dans chaque établissement un dispositif d’insertion des étudiants en situation de décrochage en s’appuyant sur l’expérience et les compétences du Cnam en matière de construction individualisée de parcours de formation (page 13).
Ministry of EducationThis activity report reflects the work done in 2009. It identifies initiatives to engage with the Act of November 24, 2009 on the longlife orientation and training and the plan "Action for Youth." Missions of the Interministerial Delegate for orientation, three priority projects: business, guidance and employability (reference page). Download the annual report of activity.
Have been identified in particular by the European partners as to be a comparative analysis: the route-discovery and trades training and skills booklet, from the perspective of developing skills to move ( "careers management skills "), the validation of acquired experience, whose goals are shared by all states but this varies widely depending on national contexts: formal procedure in France who intended to lead to diplomas or certificates nationally recognized, very informal procedure in the Netherlands, recognizing all types of skills. Lifelong Training tool to identify the skills acquired and those still to acquire and benefit management tools in a database, it aims to synthesize the orientation process and help existing integration to make them more readable and to educate students for future careers, according to the recommendations of the Consortium Europortfolio established by the European Institute for E-Learning, which sets 2010 as the generalization of the portfolio in the process of lifelong learning. More...