15 février 2010

Faiblesses des contrats et périodes de professionnalisation selon la Cour des comptes

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Dans son rapport annuel 2010 rendu public le 9 février, la Cour des comptes pointe les faiblesses des contrats et périodes de professionnalisation (voir le chapitre La formation professionnelle en alternance financée par les entreprises : contrats et périodes de professionnalisation) L'un des objectifs du contrat de professionnalisation était de développer l'alternance auprès des adultes (demandeurs d'emploi âgés de 26 ans et plus), mais les résultats se sont révélés décevants. Le rapport pointe plusieurs causes à la faiblesse des résultats obtenus : les incitations financières trop modestes, le faible niveau de rémunération et le retour à la formation n'attirent pas les adultes. De plus, le service public de l'emploi n'est pas assez mobilisé sur ce dispositif et n'utilise pas les aides existantes. La Cour recommande la mise en place d'un pilotage nettement plus affirmé, s'appuyant notamment sur la généralisation des contrats d'objectifs. A quoi le ministre du Budget, Éric Woerth, répond que la convention-cadre, qui doit être conclue entre l'État et le FPSPP, ainsi que les conventions triennales d'objectifs et de moyens que l'État conclura avec les Opca pourraient comporter des objectifs de développement de ce dispositif.
Logo Regionalnego Agencji w zakresie kształcenia ustawicznego (ARFTLV Poitou-Charentes)W swoim sprawozdaniu rocznym za rok 2010 wydany 9 lutego Trybunał Obrachunkowy zaawansowane słabości umów i terminów profesjonalizacji (patrz rozdział dwóch szkoleń zawodowych finansowanych przez firmy: kontrakty i okresy profesjonalizacji) Jednym z celów umowy profesjonalizacji było opracowanie alternatywnych wśród dorosłych (poszukujących pracy w wieku 26 lat i więcej), ale wyniki były niezadowalające. Raport zaawansowany kilka powodów słabych wyników: zachęty finansowe zbyt skromne, niskie zarobki i powrotu do edukacji nie interesują dorosłych.Ponadto, publiczne służby zatrudnienia nie jest wystarczająco zmobilizowany na tym urządzeniu, a nie przy użyciu istniejących funduszy. Więcej...

Posté par pcassuto à 18:01 - - Permalien [#]


Emploi des seniors: la bataille n'est pas aboutie, selon Wauquiez

Var-MatinLa "bataille" pour que les salariés de 50 ans ou plus conservent leur travail est "en chemin mais pas aboutie", a observé jeudi le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez, chargé de veiller à ce que les entreprises aient bien un accord ou un plan pour l'emploi des seniors.
La "bataille" pour que les salariés de 50 ans ou plus conservent leur travail est "en chemin mais pas aboutie", a observé jeudi le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez, chargé de veiller à ce que les entreprises aient bien un accord ou un plan pour l'emploi des seniors.
"Je ne vais pas envoyer les inspecteurs du travail dans trois mois", a-t-il néanmoins déclaré, souhaitant que les entreprises se convainquent elles-mêmes de l'intérêt à garder leurs seniors. A ce jour, le ministère a enregistré 80 accords de branche et, "grosse bonne surprise", selon M. Wauquiez, 10000 accords d'entreprise avec "une très bonne dynamique dans les PME": "un très bon résultat", a-t-il souligné, lors d'un point presse à l'Assemblée françaises des chambres de commerce et d'industrie (AFCCI).
Sur 34 petites entreprises accompagnées par le réseau des CCI, il y a "peu d'engagements" sur le recrutement des seniors, selon le cabinet Vigeo. Son rapport passe aussi en revue les bonnes pratiques, comme le VVF France qui met en place des entretiens de carrière à partir de 45 ans pour ses salariés. Parmi les accords présentés au ministère, il y a une faiblesse sur la question de l'aménagement des fins de carrière, et davantage d'efforts sur le tutorat, selon M. Wauquiez. Depuis le 1er janvier, les entreprises ont obligation de se fixer des objectifs et de prévoir des actions dans au moins trois des six domaines énoncés par la loi. Un "coup d'épée dans l'eau", selon la CGT, car les accords ne sont pas contraignants.
Les entreprises de moins de 50 salariés sont exemptées et celles de moins de 300 salariés ont obtenu un délai de tolérance de trois mois.
M. Wauquiez s'est rendu auparavant à la 2e édition Forum emploi seniors à Paris, co-organisé par le Medef Ile-de-France. "On est en chemin, mais je suis très lucide, ce n'est pas abouti. On voit bien quand on écoute les gens ici, ils vous disent "moi quand je présente mon CV avec écrit 54 ans en haut à droite, curieusement, j'ai pas de réponse". Ce n'est pas acceptable et il faut faire bouger les choses", a-t-il déclaré.
Prié de donner son avis sur le recul de l'âge légal de départ à la retraite, M. Wauquiez s'est gardé de répondre : "On aura un débat sur les retraites, moi ma bataille qu'on arrête cette discrimination sur les plus de 50 ans". Comme la presse insistait, il a livré "quelques points de repères", "factuels" selon lui. A savoir que "quand une entreprise embauche quelqu'un, elle fait un investissement sur la durée et donc c'est difficile d'embaucher quelqu'un deux ans avant l'âge de la retraite". Deuxièmement, il y a un "contraste très fort" entre le taux d'emploi des seniors avant et après 60 ans (56,3% pour les 55-60 ans, 16% pour les 60-65 ans): "C'est un élement de réponse simple qui permet à chacun de juger".
Var-MatinLa "batalla" para los empleados mayores de 50 años o mantener su trabajo es "en el camino, pero no plomo", señaló Jueves Secretario de Estado de Empleo Laurent Wauquiez, responsable de garantizar que las empresas tienen una buena acuerdo o plan para el empleo de trabajadores mayores.
La "batalla" para los empleados mayores de 50 años o mantener su trabajo es "en el camino, pero no plomo", señaló Jueves Secretario de Estado de Empleo Laurent Wauquiez, responsable de garantizar que las empresas tienen una buena acuerdo o plan para el empleo de trabajadores mayores. Más información...

Posté par pcassuto à 17:20 - - Permalien [#]
Tags :

Réforme de la formation professionnelle continue - Mode d'emploi

Réforme de la formation professionnelle continue - Mode d'emploi - Aubagne.
La communauté du Pays d'Aubagne et de l'Etoile propose un petit déjeuner autour du thème de la Réforme de la formation professionnelle continue le jeudi 18 février 2010 de 8h30 à 10h30.
Lieu : la Pepinière d'entreprise "La ferme de Napollon".
Contact : Mme BONOVIA - service économie emploi formation - Communauté Pays d'Aubagne et de l'Etoile
Tél. 04 42 62 85 32 - Fax. 04 42 62 85 39 - Courriel jeanine.bonovia@agglo-paysdaubagne.fr.
Riforma della formazione professionale - Manuale - Aubagne. La comunità del Pays d'Aubagne e Etoile serve la colazione intorno al tema della riforma della formazione professionale Giovedi, Febbraio 18, 2010 8:30-10:30.
Ubicazione: l'incubatore di imprese "La fattoria Napollon". Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 17:04 - - Permalien [#]
Tags :