03 février 2010

Le système universitaire américain est moins inégalitaire que le nôtre

http://medias.lemonde.fr/mmpub/img/lgo/lemondefr_pet.gifPar Philippe Jacqué. Jocelyn: Le système universitaire est-il en train de s'américaniser et de nous obliger à nous endetter pour payer les études de nos enfants ? Gilbert Béréziat : Actuellement, c'est la nation qui s'endette pour payer les études des riches. Donc la question est trop simple. On n'est absolument pas dans le système américain, pour une raison très simple, c'est que le système américain est une organisation en pyramide : il y a une base très large, avec les Community Colleges de deux ans et les Colleges habituels de 4 ans, et c'est à partir de ces collèges que se fait la sélection vers les formations plus longues. En France, la sélection se fait à 14 ans, j'exagère. Mais en tout cas, elle se fait avant le bac. Donc quelles que soient les tares du système américain, il est moins inégalitaire que le nôtre...
C'est très difficilement comparable avec le système français où, sous couvert d'égalitarisme, en réalité, l'Etat subventionne les études de tout le monde mais, comme nous savons très bien que les couches les moins favorisées accèdent le plus difficilement à l'enseignement supérieur et acquittent l'impôt sous forme de taxe (TVA), puisqu'en France l'impôt direct ne représente pas les revenus principaux de l'Etat, sans trop de risque de se tromper, on peut dire qu'en France les moins favorisés financent les études des plus favorisés...
Il est évident qu'en France, ce qui coûte cher pour un étudiant, c'est ce que les Anglo-Saxons appellent le "housing". Comparons avec Manchester : l'université de Manchester, 35 000 étudiants, 6 000 logements pour étudiants, 42e au classement de Shanghaï. L'Université Pierre-et-Marie-Curie : 30 000 étudiants, aucun logement d'étudiant à sa disposition. Tout dépend du Crous, dont je ne suis pas sûr qu'il ait le meilleur rapport qualité-prix en matière de logement...
Les étudiants pensent que l'Etat leur a donné l'éducation supérieure et n'ont qu'une reconnaissance modérée pour l'université qui a fait le business. Et c'est le problème majeur de l'université française aujourd'hui. Article complet.
http://medias.lemonde.fr/mmpub/img/lgo/lemondefr_pet.gifPor Philippe Jacques. Jocelyn: El sistema universitario se va de América y nos obligan a pagar la deuda para la educación de nuestros hijos? Gilbert Béréziat: Actualmente, es la nación en la deuda a pagar por la educación de los ricos. Así que la pregunta es demasiado simple. No es absolutamente en el sistema americano, por una simple razón es que el sistema americano es una organización piramidal: hay una amplia base con los Colegios Comunitarios de dos colegios años y normal de 4 años, y es a partir de estas escuelas que es la selección de los cursos más largos. En Francia, la selección se realiza a los 14, exagero. Pero en cualquier caso, es por ferry. Así que sea cual sea las fallas del sistema americano es menos igualitaria que la nuestra. Los estudiantes creen que el Estado les ha dado la educación superior y tienen sólo el reconocimiento moderado para la universidad que hizo el negocio. Y este es el problema principal de la universidad francesa de hoy. Completa. Más información...

Posté par pcassuto à 17:58 - - Permalien [#]


La Formation tout au long de la vie au service du développement économique et social

http://www.fcu.fr/images/logofcu.gifLa Formation tout au long de la vie au service du développement économique et social. Séminaire du 28 Janvier 2010 à Paris, Caisse des Dépôts et Consignations.
Lors de ce séminaire de travail, accueilli par la Caisse des Dépôts et Consignations, les responsables en charge de la formation continue dans les universités ont réaffirmé la mission essentielle de l'enseignement supérieur dans l'accompagnement de la relance de l'emploi et de la croissance dans toutes les sphères économiques. Ce séminaire s’inscrit dans le plan d’action élaboré lors du colloque de Strasbourg en juin 2009 dont un atelier s’intitulait « Valorisation, pôles de compétitivité: « quel rôle pour la formation continue universitaire? ».
Cette volonté est d'abord celle de la Conférence des Présidents d'Universités qui, par la voie de sa vice-présidente, Madame Simone Bonnafous, a très vivement encouragé les 50 directeurs présents à être particulièrement actifs et réactifs pour répondre aux attentes et aux besoins diversifiés et multiples des entreprises comme des collectivités, en particulier des Régions. En effet, les Universités autonomes sont maintenant des partenaires essentiels, sinon incontournables de l'attractivité de chaque territoire. En conséquence, elle a fortement invité les universités à se préparer dès maintenant à l'élaboration prochaine des contrats régionaux de développement de la formation professionnelle continue (CRDFP) sous l'égide des Régions d'ici mi-2011.
Experts reconnus de la Formation Tout Au Long de la Vie, concept consacré par la loi « Orientation et Formation tout au long de la vie » du 29/11/2009, véritables interfaces avec le monde économique, les services de formation continue de chaque université doivent se constituer en forces de proposition, coordonner, animer, inventer l'ensemble de l'ingénierie de formation à partir de l'excellence des ressources humaines de toutes les universités et dans toutes les disciplines. L'Association des Régions de France, par la voix de son représentant, Renaud Fabre, a non seulement confirmé les termes de la convention passée avec la CPU en octobre dernier, mais en a très précisément décliné les formes d'application dans la perspective de l'élaboration des CRDFP.
De ces débats, repris au cours de la table ronde réunissant autour de Jean-Marie Filloque, président de la CDSUFC, la CPU, l’ARF, la DATAR et la DGEFP, sont ressortis de façon significative, les quatre domaines d'intervention privilégiés des universités et de leurs services de formation continue: *La formation des formateurs, *Le développement de l'alternance, *La VAE, *L'élaboration d'un socle commun de compétences transférables autour de l’innovation, de l’entrepreneuriat et du transfert de technologies et de compétences.
Plus généralement, c’est la capacité de créer et de proposer à tout acteur économique une ingénierie de formation « sur mesure » adaptée aux besoins les plus spécifiques et les plus pointus, tirant partie de la multi et pluridisciplinarité des établissements qui est attendue.
Sur l'ensemble de ces champs, Jean-Marie Filloque a souhaité en conclusion mettre en exergue les trois axes immédiats de travail de la CDSUFC: *Développer les synergies avec et entre toutes les composantes et services internes de l'Université, comme avec les Branches Professionnelles. *Finaliser dans les quatre domaines précités des propositions concrètes à mettre en oeuvre pour accompagner efficacement les politiques publiques développées. *Faire en sorte, sur ces bases, que les Universités puissent dans l'année 2010 contractualiser tant avec les Ministères concernés qu'avec les collectivités régionales, sur des objectifs précis de performance et d'excellence de leur offre de formation initiale et continue au service du monde socio-économique. Texte complet du communiqué de la CDSUFC.

http://www.fcu.fr/images/logofcu.gifTraining throughout life in the service of economic and social development. Seminar January 28, 2010 in Paris, Caisse des Depots et Consignations.
During this working seminar, hosted by the Deposit and Consignment Office, officials in charge of training in universities have reaffirmed the essential mission of higher education in support of the boost employment and growth in all economic spheres.
In all these fields, Jean-Marie Filloque wished in conclusion to highlight three areas of immediate working CDSUFC: * Develop synergies with and between all components and services inside the University, as with Professional branches.
* Finalize the four areas above specific proposals to be implemented effectively to support public policies developed. * Make sure, on this basis that the University may in the year 2010 contractualize as with the Ministries concerned with regional authorities on specific goals and performance excellence in their job training and continues to service of socio-economic development. Complete text of the press CDSUFC. More...

Posté par pcassuto à 17:24 - - Permalien [#]

Circulaire VAE sur les DCG et DSCG

http://media.education.gouv.fr/image/Global_2008/38/5/logo_14943_39385.gifBulletin officiel n° 4 du 28 janvier 2010, Enseignement supérieur et recherche recherche: Validation des acquis de l'expérience, Mise en œuvre en vue de l'obtention du diplôme de comptabilité et de gestion et du diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (NOR: ESRS0931849C, RLR: 430-2g
circulaire n°2009-1038 du 30-12-2009, ESR-DGESIP).
Les articles 4 et 8 du décret du 22 décembre 2006 susvisé relatif au diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) et au diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) indiquent que ces diplômes sont accessibles par la voie de la validation des acquis de l'expérience (VAE). La demande de VAE est effectuée par le candidat auprès des services académiques compétents de l'académie de son domicile qui en accusent réception. Le jury national de chacun des deux diplômes est constitué et présidé conformément aux articles 12 et 13 du décret du 22 décembre 2006 susvisé. Les commissions académiques ou interacadémiques d'examen instituées par l'article 15 de ce décret, dont les membres sont nommés respectivement par le recteur ou les recteurs concernés, présentent à chaque jury national, sous l'autorité duquel elles sont placées, des propositions sur la demande de validation d'épreuves ou de diplôme présentée par les candidats. Ces commissions seront composées au moins d'un enseignant-chercheur ou, à défaut, d'un enseignant du domaine et au moins d'un représentant de la profession. Elles doivent comprendre un nombre égal de professionnels et de représentants du monde de l'enseignement. Leur présidence est assurée par un membre du corps enseignant.
Les établissements publics d'enseignement supérieur et notamment ceux qui délivrent des licences ou des masters dans le champ de la comptabilité et de la gestion sont invités à jouer un rôle important dans le dispositif d'accompagnement.
Les salariés peuvent prétendre à un congé pour VAE qui leur donne droit à une autorisation d'absence en vue de la participation à l'ensemble des opérations liées à la validation des acquis de l'expérience. Les dépenses d'accompagnement sont imputables au plan de formation de l'entreprise et au titre du congé pour validation des acquis de l'expérience. Plus généralement, la VAE faisant partie du champ de la formation professionnelle continue, les coûts de l'accompagnement peuvent faire l'objet d'une prise en charge par les différents acteurs qui participent aux dépenses de la formation professionnelle continue dans le cadre des dispositifs qu'ils financent. Une information et un conseil sur les possibilités de financement ainsi qu'une aide à la constitution éventuelle du dossier nécessaire à l'obtention de la prise en charge seront apportés aux demandeurs.

http://media.education.gouv.fr/image/Global_2008/38/5/logo_14943_39385.gifOfficial Gazette No. 4 of January 28, 2010, Higher Education and Research Research: Validation of prior experience, Implementation for the graduation of Accounting and Management and Diploma of Accountancy and Management ( NOR: ESRS0931849C, RLR: 430-2g Circular No. 2009-1038 of 30-12-2009, ESR-DGESIP).
Sections 4 and 8 of the Decree of December 22, 2006 on the aforementioned degree in accounting and management (DCG) and Diploma of Accountancy and Management (DSCG) indicate that these degrees are available through the validation of experience (VAE). Public institutions of higher education including those which issue licenses or masters in the field of accounting and management are invited to play an important role in the monitoring mechanism.. More...

Posté par pcassuto à 17:00 - - Permalien [#]
Tags : ,

L'aide à la VAE de Pôle Emploi

http://www.pole-emploi.fr/__cache__/image/site/interpe/logo-pole-emploi.gif%5B139x90%5D.pngVous êtes demandeur d'emploi et vous effectuez une VAE (Validation des acquis de l'expérience)? Une aide peut vous dédommager de certains frais engendrés par cette action. Cette aide permet à tout demandeur d'emploi, indemnisé ou non, d'obtenir un diplôme ou un titre à finalité professionnelle, ou un certificat de qualification favorisant l'accès à des emplois identifiés au niveau territorial ou professionnel en finançant tout ou partie des frais générés par le processus de validation des acquis de l'expérience.
Conditions: *Vous êtes demandeur d'emploi, indemnisé ou non, *vous justifiez de trois années d'expérience professionnelle ou de bénévolat en rapport avec la certification visée.
L'aide à la validation des acquis de l'expérience couvre tout ou partie des dépenses relatives: *aux droits d’inscription auprès de l’organisme certificateur, *au financement des prestations d’accompagnement y compris, le cas échéant, les frais de repas, de déplacement et d’hébergement, *au financement des actions de validation proprement dites (frais de constitution de jury, de déplacement, de copie, de timbres ainsi que tous les frais liés à la mise en situation professionnelle tels que l’achat ou la location de matériel).
L’ensemble de ces frais est financé dans le cadre de l’enveloppe destinée aux financements liés à la démarche VAE. Elles peuvent venir en complémentarité d’autres financeurs régionaux : conseils régionaux.
Montant de l'aide: Le montant moyen de l’aide attribuée est de 640 €. Le barème de prise en charge est défini au niveau régional. Le montant de prise en charge peut varier selon la certification visée. L’aide versée par Pôle emploi peut venir en cofinancement d’autres financeurs. Pour plus d’information, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle emploi.
Voir aussi: Qu'est-ce que la VAE?, A qui s'adresse la VAE?, Les différentes étapes de la VAE. Les organismes valideurs (Dans l’enseignement supérieur, BAC + 3 et au delà (Licence Professionnelle, master, DEA, IUP, Organisme certificateur : service de formation continue des universités).
http://www.pole-emploi.fr/__cache__/image/site/interpe/logo-pole-emploi.gif%% 5B139x90 5D.pngJesteś bezrobotny i wprowadzone APEL (Akredytacja wcześniejszego doświadczenia)? Pomoc może zrekompensować niektórych kosztów poniesionych przez tego działania. Dzięki temu każdy wnioskodawca pracy, odszkodowanie lub nie uzyskania dyplomu lub bezpieczeństwa celów zawodowych lub certyfikacji w celu promowania dostępu do zatrudnienia określonych w terytorialnego lub zawodowego finansowania całości lub części kosztów generowanych przez proces akredytacji wcześniejszego doświadczenia. Zobacz także: Co VAE?, Kto jest VAE?, Różnych etapach VAE. Walidatory Organizacje (w zakresie szkolnictwa wyższego, LAC + 3 i poza nią (Professional licencjackich, magisterskich , DEA, IUP, jednostka certyfikująca: szkolenia usługi na uczelni). Więcej...

Posté par pcassuto à 16:44 - - Permalien [#]
Tags :

Evolution du ROME

http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifLe ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) vient d’évoluer pour répondre aux nouvelles exigences du marché du travail : modification de sa structure et augmentation du nombre des fiches métiers. Chaque fiche métier est identifiée par un intitulé et un code. Elle contient d’autres appellations du métier, la définition du métier, les conditions d’accès au métier et d’exercice de l’activité, des activités et compétences de base communes à l’ensemble des appellations de la fiche, dont elles représentent le « cœur de métier », des activités et compétences spécifiques correspondant à des caractéristiques de situations de travail particulières, des environnements de travail. Y a été ajoutée une nouvelle rubrique « Mobilité professionnelle » permettant d’identifier les métiers accessibles facilement et les métiers envisageables avec une adaptation ou une formation.
Un outil de correspondance a été conçu pour établir la concordance entre le nouveau et l'ancien ROME. Cet outil est nécessaire notamment pour trouver la (ou les) certification(s) correspondant à un métier car la recherche sur le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) s’effectue encore à partir de l’ancien ROME.
http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifLa ROME (Directorio operativo Artes y Carreras) tiene que evolucionar para satisfacer las nuevas demandas del mercado laboral: los cambios en su estructura y aumentar el número de tarjetas de visita. Cada tarjeta está identificada por una etiqueta y un código. Una herramienta de correlación fue diseñado para establecer la correlación entre la Roma antiguas y nuevas. Esta herramienta es especialmente necesario encontrar (o) de certificación (s) correspondiente a una carrera como la investigación sobre el Directorio Nacional de certificaciones profesionales (RNCP) se sigue haciendo de la antigua Rome. Más información...

Posté par pcassuto à 16:40 - - Permalien [#]

Démarche qualité de l'AERES

http://www.aeres-evaluation.fr/squelettes/images/entete.jpgDémarche qualité : échanges avec les établissements de la vague B (2012-2015, Académies de la vague B: Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Caen, Clermont-Ferrand, Corse, Dijon, Limoges, Poitiers, Polynésie française. Orléans-Tours, Nantes, Nice, Reims, Rennes, Rouen).
Au printemps 2010, l’AERES lancera sa cinquième campagne d’évaluation (correspondant à la vague B 2012-2015). En amont des évaluations, l’agence organise, à l’intention des équipes de direction des établissements concernés, des journées d’information sur le thème du management de la qualité.
Prolongeant une démarche lancée lors de la précédente campagne, l’objectif de ces réunions est d’instaurer un dialogue autour de la démarche qualité et d’encourager les établissements à s’appuyer sur les références et lignes directrices pour le management de la qualité dans l’espace européen de l’enseignement supérieur (Standards and Guidelines for Quality Assurance in the European Higher Education Area).
Les premières réunions se sont tenues les 11, 18 et 26 janvier 2010, respectivement à Clermont-Ferrand, Marseille et Poitiers. La quatrième rencontre se tiendra le 10 février à Rennes, le cycle se clôturant à Paris le 24 février 2010.

http://www.aeres-evaluation.fr/squelettes/images/entete.jpgQuality Approach: exchanges with universities of the B wave. Continuing a process initiated during the previous campaign, the purpose of these meetings is to create a dialogue around the quality process and encourage institutions to rely on references and guidelines for quality management in European area of higher education (Standards and Guidelines for Quality Assurance in the European Higher Education Area). More...

Posté par pcassuto à 16:16 - - Permalien [#]
Tags :

Accord relatif à l’emploi des seniors dans les OF privés

http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifAccord relatif à l’emploi des salariés seniors dans la branche des organismes de formation privés. Le bilan social de la branche des organismes de formation de la branche fait état d’un taux d’emploi des salariés de plus 55 ans inférieur à 10 %. En conséquence, la branche s’engage à ce que les salariés de 55 ans et plus représentent au moins 9 % des effectifs de la branche. A ce titre, la FFP (Fédération de la formation professionnelle) et quatre organisations syndicales (CFDT, CFTC, CGT-FO, CFE-CGC) ont signé le 6 janvier 2010 un accord relatif aux seniors au sein des entreprises de 50 à 300 salariés relevant du champ d’application de la Convention collective des organismes de formation (CCNOF).
Cet accord, qui concerne les organismes de formation n'ayant pas conclu d'accord ou défini un plan d'action relatif à l'emploi des seniors au sein de leur entreprise, prévoit plusieurs mesures pour parvenir à l'objectif fixé et notamment la mise en place d'entretiens de deuxième partie de carrière et des incitations à davantage de formation pour les seniors. S’agissant d’améliorer les conditions de travail, l’accord préconise d’informer sur la prévention des risques dans les entreprises et de favoriser le passage au temps partiel pour les salariés volontaires. Sur le développement des compétences et des qualifications et l’accès à la formation, l’accord annonce « qu’une priorité sera accordée à la formation des salariés âgés de 45 ans et plus qui n’ont pu bénéficier d’action de formation depuis plus de 5 ans ». Il précise que « les salariés de plus de 50 ans font partie des publics prioritaires pour la prise en charge des périodes de professionnalisation » et recommande « aux entreprises de valoriser, par la démarche VAE, l'expérience et les compétences acquises dans la profession des salariés séniors ».
http://www.arftlv.org/images/master_default/Logo_ARFtlv.gifAbkommen über die Beschäftigung älterer Arbeitnehmer im Bereich der privaten Ausbildungseinrichtungen Organisationen. Die sozialen Auswirkungen der Organisationen der Branche Ausbildung in dem Sektor gemeldet einer Beschäftigungsquote von Arbeitnehmern über 55 Jahre unter 10%. Daher stimmt die Industrie, die Arbeitnehmer über 55 Jahren und weniger als 9% der Industrie zu vertreten. Als solcher, der FFP (Federation of Vocational Training) und vier Gewerkschaften (CFDT, CFTC, CGT-FO, CFE-CGC) unterzeichnet Januar 6, 2010 ein Abkommen über die ältere Menschen in den Unternehmen von 50 bis 300 Mitarbeiter in den Anwendungsbereich des Übereinkommens gemeinsamen Training Organisationen (CCNOF). Mehr...

Posté par pcassuto à 09:48 - - Permalien [#]
Tags :