30 janvier 2010

Le groupe Safran innove sur les seniors

En sus des mesures classiques inclues dans son accord senior, Safran propose à ses salariés âgés un "congé spécifique pour projet personnel ou solidaire".
Si le constructeur aéronautique a pris son temps pour négocier, c’est, semble-t-il, pour innover. Safran invente le "congé spécifique pour projet personnel ou solidaire". D’une durée de deux à six mois, il s’inspire du congé sabbatique. Tout quinqua pourra y prétendre, à condition d’avoir au moins cinq ans d’ancienneté et de passer sous les fourches caudines d’une commission de validation. S’il décroche son visa, le senior verra son contrat de travail suspendu et bénéficiera d’une aide financière (un mois de salaire brut pour un semestre d’absence, 75 % de la paie pour un projet de quatre à cinq mois et un demi-traitement pour trois à cinq mois).
L’intéressé peut en outre financer son congé par débit sur son compte épargne temps. Autre mécanisme original compris dans le projet : le relais entre les générations. Ainsi, 24 à 18 mois avant son départ, le senior aura un entretien formel avec un chef de file métier ou avec un responsable RH, en vue de recenser les compétences clés qu’il détient et qu’il serait nécessaire de transférer à un jeune collègue voire consigner dans une base de know-how. Ce délai de prévenance pourra atteindre 30 mois pour les spécialités les plus rares. Histoire d’aider ceux qui ont toujours exercé leur métier sans avoir formalisé leurs méthodes, Safran leur « offrira » les services d’un coach.
Ces dispositifs s’ajouteront à la traditionnelle panoplie des accords seniors: entretiens de seconde partie de carrière (dès 45 ans); bilan de santé; aide au rachat de trimestres de cotisation retraite; télétravail et autres abondements du compte épargne temps. La DRH considère la négociation comme close, mais les syndicats réclament encore des aménagements. Compte tenu des procédures en vigueur dans ce groupe multiforme, le ballet des comités d’entreprise va commencer, filiale par filiale, avant une éventuelle signature. Lire aussi: Les entreprises sortent le plan d’urgence sur les seniors.

Lisäksi tavanomaiset toimenpiteet sisältyvät sen sopimuksen vanhempi, Safran tarjoaa ikääntyneiden työntekijöiden Jätä erityinen henkilökohtainen hankkeen tai solidaarisuus. Jos ilma-aluksen valmistaja on ollut aikaa neuvotella, näyttää hän, innovoida. Safran invente le "congé spécifique pour projet personnel ou solidaire". Sahrami keksi "jätä erityisiä henkilökohtaisia hankkeen tai solidaarisuutta. Kestävät kaksi-kuusikuukausi, hän innoitti sapattivapaata. Kaikki quinque voidaan myöntää, jos hän on vähintään viiden vuoden ikää ja siirtää ikeen alla validointitoimikunnalta. Jos hän voittaa tämän hyväksyntää, vanhempi on hänen työsopimuksensa keskeytetään ja saavat taloudellista tukea (kuukauden bruttopalkan yhden lukukauden poissaolon, 75% palkkaveron ja neljä-viisi kuukautta ja puoli maksaa kolmesta viiteen kuukautta). Katso myös: Yritykset mennä pelastussuunnitelma on senioreille. Lisää...

Posté par pcassuto à 16:03 - - Permalien [#]


Rupture conventionnelle et droits à la formation (DIF, CIF...)

Par Dominique Perez. Vous avez un projet de formation ? Attention à bien le négocier ou à ne pas quitter trop vite votre entreprise…
Je vais effectuer une formation en CIF (congé individuel de formation). Mon employeur veut faire une rupture conventionnelle. Doit elle être signée avant ou après ma formation?
Vous n’avez aucun intérêt à demander une rupture conventionnelle si vous envisagez d’effectuer un CIF. Mieux vaut gardez le bénéfice du Congé individuel de formation, et négociez votre départ à l’issue de la formation.
Puis-je demander à bénéficier du DIF comme dans le cadre d’une rupture conventionnelle?
« La loi n’a pas encore explicitement prévu la question des heures de DIF dans le cas d’une rupture conventionnelle », précise Audrey Rémy. Vous pouvez le négocier comme dans le cadre d’un licenciement. » Maï Le Prat, avocate en droit social (cabinet Verdier Le Prat Avocats) conseille au salarié qui souhaite bénéficier de ses droits au DIF à l’occasion de la rupture conventionnelle de son contrat de le préciser dans la convention de rupture amiable.

Posté par pcassuto à 14:11 - - Permalien [#]
Tags :

Salariés et employeurs face à la formation continue

http://www.cereq.fr/images/logoducereq.jpg2ème Biennale Formation • Emploi • Travai - 3 décembre 2009, Paris.
Interventions, présentations de résultats d'enquête (MP3)
Ouverture de la Biennale, Alberto Lopez, directeur scientifique du Céreq.
Atelier 1: Pour des PME plus formatrices? Animateur : Philippe Trouvé, directeur du centre associé au Céreq de Clermont-Ferrand.
En Europe, l’intensité des pratiques de formation fluctue surtout en fonction de la taille des entreprises : les pays les plus formateurs sont ceux dans lesquels les petites entreprises développent des politiques de formation proches de celles des plus grandes. Si l’objectif français comme l’objectif européen consiste à développer les formations financées par les entreprises, le soutien apporté aux plus petites devient tout à fait stratégique, le coût de la formation n’étant pas le principal obstacle à surmonter pour les PME. Ce constat interroge la pertinence des attendus de la mutualisation. Présentation de résultats d'enquête par Agnès Checcaglini et Isabelle Marion (Céreq).
Atelier 2: Inégalité et discrimination en formation continue. Animateur : Jean-Luc Outin, Directeur du centre associé au Céreq de Paris.
Les salariés sont inégaux face à la formation continue : les hommes et les femmes, les jeunes et les seniors, ne se forment pas dans les mêmes proportions en cours de vie active. À quoi tiennent ces inégalités ? Traduisent-elles des discriminations contre lesquelles l’Europe nous invite à lutter ? Un éclairage de ces questions sera proposé à partir des résultats des enquêtes Formation continue 2000 et Formation continue 2006.
Présentation de resultats d'enquête (diapos) et texte d'intervention par Christine Fournier (Céreq).
Atelier 3:
Le partage des responsabilités dans l'entreprise. Animateur : Thierry Berthet, Directeur du centre associé au Céreq de Bordeaux.
Comment employeurs et salariés se sont-ils saisis des nouvelles règles édictées par l’accord national interprofessionnel de 2003 pour la construction de formations à l’appui des parcours professionnels ? À partir d’une exploitation des enquêtes Formation continue 2006 et CVTS 3 (Continuing Vocational Training Survey) ainsi que du Dispositif d’information employeur-salarié sur la formation (DIFES 1) croisant ces deux enquêtes, les principaux résultats seront proposés à la discussion. Présentation de resultats d'enquête par Marion Lambert, Jean-Claude Sigot, Josiane Vero (Céreq).
Table ronde : quelle modalité d'évaluation des accords nationaux interprofessionnels sur la formation continue (2003-2009). Présidente : Annie Fouquet (Société française de l’évaluation).
Participants : Michel Théry (Céreq), Françoise Amat (CNFPTLV), Françoise Bouygard (Cour des Comptes ), Marie-Laure Meyer (Conseil régional Ile-de-France), Jean-François Pillard (UIMM), Annie Thomas (CFDT).

http://www.cereq.fr/images/logoducereq.jpg2 ª Bienal de Formación • Empleo • Travis - Diciembre 3, 2009, París. Discursos, presentaciones de resultados de la encuesta (MP3).
Apertura de la Bienal, Alberto López, director de Céreq científica.
Taller 1: Pequeño, el exceso de entrenamiento? Moderador: Felipe encontrados, director del centro asociado con Céreq Clermont-Ferrand. En Europa, la intensidad de las prácticas de formación fluctúa principalmente sobre la base de tamaño de la empresa: la mayoría de los países formadores son aquellos en los que las pequeñas empresas desarrollen políticas de capacitación similares a los de los más grandes. Si la meta como el objetivo francesa de la UE es fomentar la formación financiados por las empresas, el apoyo para los pequeños se hace muy estratégica, el costo de la formación no es el principal obstáculo a superar para las PYME. Esta pregunta la búsqueda de la pertinencia de la espera mutuo. Presentación de los resultados de la encuesta presentada por Agnes e Isabel Checcaglini Marion (Céreq). Más información...

Posté par pcassuto à 13:47 - - Permalien [#]
Tags : ,