http://www.letudiant.fr/file/resources/etu/front/img/logo-letudiant.gifPar Céline Manceau. Elles sont sélectives et payantes (une année de L1 peut revenir à 4.500 €). Et pourtant ! Les 5 facultés catholiques d’Angers, Lille, Lyon, Paris et Toulouse attirent (voire intriguent) les bacheliers avec des taux de réussite impressionnants en licence. Vous hésitez à vous inscrire dans l’une d’entre elles ? Pour mieux connaître ces établissements, voici les réponses aux questions que vous vous posez et les témoignages de 5 étudiant(e)s. Faut-il être baptisé(e) pour s’inscrire dans une université catholique? Comment s’inscrire dans une université catholique? Puis-je passer d’une université publique à une université catholique? Toutes les disciplines sont-elles proposées par les universités catholiques? Combien coûte une année d’études dans une université catholique? Les universités catholiques délivrent-elles les mêmes diplômes que les universités publiques? L’enseignement est-il identique à celui des universités publiques? Qui sont les enseignants des universités catholiques? Comment se déroule la vie étudiante dans les universités catholiques? Quels sont les liens des universités catholiques avec les recruteurs? Les universités catholiques font-elles partie d’un réseau? Quel est le rayonnement des facs Catho en France et à l’international?
http://www.letudiant.fr/file/resources/etu/front/img/logo-letudiant.gife 5 scuole cattoliche, Angers, Lille, Lione, Tolosa e Parigi attirano (o affascinati) scapoli con la percentuale di successo impressionante in licenza. Non sei sicuro di registrare in uno di essi?  Per ulteriori informazioni su queste strutture, Ecco le risposte alle domande che fate e le prove di 5 studenti (e) s. Dovrebbe essere battezzato (e) di iscriversi in una università cattolica? Maggiori informazioni...