13 décembre 2009

Plus de formation continue pour les enseignants européens

http://medias.lemonde.fr/mmpub/img/lgo/lemondefr_pet.gifPar Aurélie Collas. Les enseignants européens réclament plus de formation continue. En Europe, neuf enseignants sur dix participent à différentes formes de formations professionnelles, et plus de la moitié disent en vouloir davantage. Les horaires et la charge de travail sont perçus comme les obstacles à leur perfectionnement, tout comme l'insuffisance de l'offre de formation.
Le rapport sur "Le perfectionnement professionnel des enseignants en Europe", présenté le 24 novembre par la Commission européenne et l'OCDE, plaide en faveur de meilleures possibilités de perfectionnement des quelque six millions d'enseignants européens, non seulement en début de carrière, mais aussi tout au long de la vie. Basé sur une enquête internationale sur les enseignants, l'enseignement et l'apprentissage (TALIS), menée cette année dans 23 pays, le rapport note qu'aucun pays n'oblige ses professeurs à suivre une formation. Si celle-ci est "considérée comme un devoir professionnel" dans certains pays comme la France, les Pays-Bas ou la Suède, "toute participation est optionnelle". Dans l'ensemble, les résultats indiquent une corrélation étroite entre d'un côté le fait que les enseignants soient informés de l'évaluation qui leur est faite, et de l'autre, l'idée qu'ils se font de l'efficacité d'une formation professionnelle. Le cadre de travail joue également un rôle important : les enseignants qui se sentent bien dans leur école croient en leur perfectionnement professionnel. En conclusion, la commission européenne incite les Etats membres à mettre l'accent sur l'évaluation des enseignants, le suivi de leur travail et l'amélioration de l'environnement scolaire.
http://ec.europa.eu/education//icons/logo_education.jpgTeachers’ Professional Development: Europe in international comparison.
This report presents a secondary analysis and an enlarged interpretation of the results on teachers’ professional development from the OECD’s Teaching and Learning International Survey (TALIS). TALIS is the first international survey to focus on the working conditions of teachers and the learning environment in schools. Its aim is to help countries to review and develop policies that foster the conditions for effective schooling. Introduction, Chapter 1 European Political Context, Chapter 2 Conceptualizing Teacher Professional Development as a Means to Enhancing Educational Effectiveness, Chapter 3 State of Affairs with Respect to Teacher Professional Development in Europe; Results from Earlier Studies, Chapter 4 Professional Development of Teachers – A Snapshot from TALIS of Lower Secondary Education, Chapter 5 Explaining teachers’ perceived impact of professional development, Chapter 6 Teachers professional development in countries which did not take part in TALIS, Chapter 7 Executive Summary and Main Conclusions.

Posté par pcassuto à 23:04 - - Permalien [#]
Tags :