MESR Un an après la création du statut de l’auto-entrepreneur (connu par 55% des étudiants), Valérie Pécresse et Hervé Novelli ont présenté leur plan pour développer l’esprit entrepreneurial chez les étudiants. Parmi les mesures annoncées : création de pôles de l’entrepreneuriat étudiant, développement de «junior entreprise» au sein de chaque université, ou encore mise en place de référent entrepreneuriat.
Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’artisanat, des PME, du tourisme, des services et de la consommation, ont inauguré le 16 novembre «la Fête de l’Entrepreneur». A cette occasion, ils ont présenté leur plan pour développer l’esprit entrepreneurial chez les étudiants et faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs issus de l'enseignement supérieur, un an après la création du statut de l’auto-entrepreneur. Ils souhaitent ainsi que d’ici 2012, la sensibilisation, la formation et l’accompagnement à l’entrepreneuriat soient intégrés dans les parcours de tous les futurs diplômés de l’enseignement supérieur qui se préparent à entrer dans la vie active.
Le plan en faveur du développement de l’entrepreneuriat au sein des établissements d’enseignement supérieur s’articule autour de cinq mesures: -le lancement d’un appel à projets doté de 2M€, cofinancé par le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et par le ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, pour créer des pôles de l’entrepreneuriat étudiant, en particulier au sein des Pôles de Recherche et d’Enseignement Supérieur. Ces pôles devront être inter-établissements, et associer les acteurs économiques locaux, pour offrir un accompagnement innovant aux étudiants. Ils proposeront des initiatives communes en matière de sensibilisation, de formation ou d’accompagnement (ex : organisation d’évènements, soutien pédagogique, conseil et orientation des étudiants porteurs de projet, incubateurs étudiants...). Consulter l'appel à projets, -la mise en place d’un « référent entrepreneuriat »  au sein de chaque établissement d’enseignement supérieur, avec pour mission d’aiguiller les étudiants vers les carrières entrepreneuriales et les soutiens dont ils peuvent bénéficier, etc...
MESREtt år efter införandet av den status som egna entreprenör (känd med 55% av studenterna), Valerie Pécresse och Hervé Novelli presenterade sin plan för att utveckla entreprenörsandan bland studenter. Bland de åtgärder som aviseras: skapandet av kluster av student entreprenörskap, utveckling av "junior företag" inom varje universitet eller en referent entreprenörskap.
Valerie Pécresse, minister för högre utbildning och forskning, och Hervé Novelli, statssekreterare för handel, hantverk, SMF, turism, tjänster och konsumtion, öppnade November 16 " Day of the Entrepreneur. Mer...