http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/design/front_office_recherche/images/bandeau/grandBandeau3.jpgLa ministre a reçu mardi 10 novembre 2009 les représentants des directeurs d’IUT (ADIUT) et de l’Union nationale des présidents d’IUT (UNPIUT). Afin de s’assurer de la bonne mise en œuvre des principes établis depuis 18 mois, ils se sont engagés à annexer les contrats d’objectifs et de moyens à titre transitoire, en 2010, au contrat de l’établissement. De plus, des réunions avec les responsables des universités, les recteurs, et l’ensemble des acteurs par région, se tiendront dans les meilleurs délais au ministère afin de préciser l’application concrète des principes qui ont été définis.
Elle leur a rappelé à cette occasion que le dialogue fructueux qui s'est engagé depuis plus d'un an entre les universités et leurs composantes IUT au sein d'un comité de suivi sous l'égide du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche avait permis d'apporter aux IUT de solides garanties quant à la prise en compte de leurs activités et de leurs performances. L'Etat est le garant de ces bonnes relations.
http://www.iut-fr.net/iut/interface/bandeau-sup/logo.gifValérie Pécresse a ainsi souligné que, dans le cadre de ce dialogue:
* une charte des bonnes relations entre les universités et leurs IUT, à valeur réglementaire, et intégrée dans le code de l'éducation, a été signée ;
* 62 contrats d'objectifs et de moyens ont d'ores et déjà été signés entre les universités et les IUT, soit plus de la moitié des contrats qui devront être signés au total. Le Directeur Général pour l'Enseignement Supérieur et l'Insertion Professionnelle reçoit actuellement les Présidents d'université et les Directeurs et présidents d'IUT qui rencontrent encore des difficultés pour comparer les situations et trouver des solutions au cas par cas. Il poursuivra ces rendez vous dans les prochains jours pour tous ceux qui en exprimeront le souhait ;
* les Présidents d'universités se sont engagés à sa demande de s'engager dans une sanctuarisation des moyens dédiés à leurs IUT, pour 2009, puis 2010, lesquels ont naturellement vocation à bénéficier, cette année encore, de l'exceptionnelle augmentation des crédits dont ont bénéficié les universités, soit +20% en moyenne ; Elle a annoncé qu'elle avait demandé à la Conférence des Présidents d'Université de lui rendre compte, IUT par IUT, des engagements financiers qu'ils ont pris. Ces données seront expertisées par le ministère, qui traitera au cas par cas les situations qui pourraient présenter quelques difficultés ;
* par ailleurs, la ministre a souligné que, pour répondre à la demande des IUT, le nouveau modèle d'allocation des moyens augmentera en 2010 la prise en compte le coût plus élevé de la formation dispensée aux étudiants inscrits en DUT, et que la référence à la performance en matière de réussite aux examens et d'insertion professionnelle se fera également à l'avantage des IUT ;
* enfin, la ministre a annoncé qu'une nouvelle circulaire dote les IUT d'un budget propre. Celui-ci comprend des éléments essentiels comme les heures complémentaires ou encore leurs ressources propres. Il leur permet de mener une vraie politique de formation. L'Etat sera vigilant s'agissant de la bonne application de cette circulaire : les recteurs, en charge du contrôle de légalité et du contrôle budgétaire, seront chargés de ce suivi.
http://www.unpiut.org/pub/Unpiut/WebPreferences/logo.gifLa Ministre a rappelé sa volonté de faire vivre et de développer la filière technologique. Elle a annoncé qu'elle lancerait une réflexion générale sur la place, les missions et le positionnement des IUT au sein des universités autonomes et dans le contexte de développement des Pôles de Recherche et d'Enseignement Supérieur (PRES).
Dans l'immédiat, afin de s'assurer de la bonne mise en œuvre des principes établis depuis 18 mois, la Ministre, les directeurs et les présidents d'IUT se sont mis d'accord sur la méthodologie suivante:
* les contrats d'objectifs et de moyens seront annexés, à titre transitoire, en 2010, au contrat de l'établissement; * des réunions avec les responsables des universités d'une part, les recteurs d'autre part, et enfin avec l'ensemble des acteurs par région, se tiendront dans les meilleurs délais au ministère afin de préciser l'application concrète des principes qui ont été définis et de s'assurer de leur bonne application.
"Les IUT sont un des piliers de notre système d'enseignement supérieur : ils sont une filière de réussite et cette réussite doit être préservée. L'autonomie des universités ne méconnaît ni la spécificité des IUT, ni la réussite qui est la leur, et, à l'intérieur des universités autonomes, les instituts universitaires de technologie doivent pleinement s'épanouir. L'Etat en sera le garant", a déclaré Valérie Pécresse.

http://media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/design/front_office_recherche/images/bandeau/grandBandeau3.jpg部长收到2009年11月10日2009年代表技大校长(ADIUT)和技大(Unpiut)全国联盟主席。 为确保18个月所确立的原则得到切实执行,他们同意在合同附件的目标和在2010年过渡时期的手段,建立合同。 此外,与大学,校长负责人会议,和各地区所有的球员,将于尽快向部澄清已定义原理的实际运用。更多...