Retour à la page d'accueilLa faculté de droit de Lyon-3 est depuis la rentrée la première en France à disposer d'un espace virtuel public en 3D sur la plate-forme internet Second Life, où elle côtoiera ses consoeurs américaines Harvard et Stanford, a-t-elle annoncé vendredi.
Nancy-2 a également développé un espace virtuel "mais il est réservé à des invités", étudiants ou professeurs, a précisé Gérald Delabre, directeur-adjoint du centre "Droit et Nouvelles Technologies" de Lyon-3, précisant que le projet a coûté 3.000 euros, financé en partie par le conseil général du Rhône.
"Sur Second Life, on peut créer son avatar, se promener... Au départ ludique, cet outil devient de plus en plus sérieux, c'est un réel enjeu pour l'enseignement", a souligné l'un des professeurs, Hervé Croze.
http://secondlife.com/app/image/afd076cb-d36e-e5bc-9214-17757acb44c3/1Pour l'instant, le campus virtuel est composé d'une plate-forme d'accueil, d'un bâtiment pédagogique, d'une salle de travaux dirigés et d'un amphithéâtre doté de bornes où l'on peut télécharger les supports de cours laissés par les professeurs.
En janvier, il sera six fois plus grand et ressemblera à la réalité. "On pourra imaginer des jeux de rôle pour travailler l'oralité", a expliqué le doyen de la faculté de droit, Louis-Augustin Barrière. Et des cours virtuels.
"Huit cents documents couvrant les quatre premières années de droit, des exercices en ligne et de l'actualité juridique", sont en libre accès, même pour ceux qui ne sont pas inscrits à l'université, a expliqué M. Delabre.
Ce nouvel outil "permettra à des jeunes qui ne peuvent pas choisir leurs études parce qu'ils habitent loin et manquent de moyens de s'orienter selon leurs souhaits", a renchéri Lionel Lassagne, vice-président du conseil général du Rhône. Des cours disponibles et accessibles a tous, un parcours pedagogique, une salle de Td, un amphitheatre...avec la Faculté de Droit Virtuelle de Lyon.
http://secondlife.com/app/image/afd076cb-d36e-e5bc-9214-17757acb44c3/1The Faculty of Law of Lyon-3 is returned from the first in France to have a virtual audience in 3D on the Internet platform Second Life, where she will sit alongside its American counterparts Harvard and Stanford, "she said Friday. "On Second Life, you can create your avatar, walk ... fun Initially, this tool is becoming increasingly serious, this is a real challenge for education," said one teacher, Hervé Croze.
For now, the virtual campus is composed of a platform to host an educational building, a tutorial room and an auditorium equipped with kiosks where you can download media left over by the teachers. More...