Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la RechercheLe budget 2010 de l'Enseignement supérieur et de la Recherche s’élève à 29,172 Md€, en progression de 1,8 Md€ par rapport à 2009 (+ 5,3 %). Ce budget privilégie trois axes : renforcer l’attractivité des carrières (+ 263,5 M€), soutenir la réforme de la recherche (+ 804 M€), accompagner la réforme des universités et favoriser la réussite les étudiants (+ 995 M€). Pour la 3eme année consécutive, il constitue la première priorité budgétaire du Gouvernement.
A quoi va être dédié ce budget ? Tout d’abord, « à renforcer l’attractivité des carrières ». Valérie Pécresse l’a assuré : « en 2010 et 2011, tous les emplois seront maintenus ». Par ailleurs, 263,5 millions d’euros supplémentaires devraient être accordés, dont 133,5 millions d’euros pour des améliorations concrètes de carrière et de pouvoir d’achat : chantier carrières, hausses de salaires, bonus destiné aux universités autonomes (+12 millions d’euros, 10 % de bonus de prime), pérennisation des 45 000 € de compensation pour les emplois non remplacés en 2009.
Par exemple, les salaires des jeunes maîtres de conférences seront augmentés de 12 à 25 %. La prime annuelle de responsabilité pédagogique, d’un montant de 500 € à 1 500 € en moyenne aujourd’hui, doit passer à une somme comprise entre 3500 € et 15 000 €. Une nouvelle prime d’excellence scientifique (entre 3500 et 15 000 € – donc alignée sur la prime de responsabilité pédagogique – voire 25 000 € pour les grands prix) doit également être créée. Celle-ci concernerait 20 % des chercheurs et enseignants-chercheurs. Le nombre de promotions devrait également augmenter (+154 % chez les maîtres de conférences hors classe entre 2007 et 2011).

Ministeriet för högre utbildning och forskningBudgeten för 2010 för högre utbildning och forskning uppgår till € 29.172 miljarder euro, upp € 1.8 miljarder kronor jämfört med 2009 (+5,3%).Denna budget fokuserar på tre områden: att öka Europas attraktionskraft i karriären (+ € 263.5 million), stödja reformen av forskning (+ € 804 miljoner), stöd för reform av universiteten och främja framgångsrika studenter (+ 995 miljoner € ). För den 3: e året i rad är det i första hand av statsbudgeten. För det första att "öka intresset för yrken. Valerie Pécresse försäkrade "2010 och 2011 kommer alla jobb upprätthålls." Dessutom är 263.5 million euros förväntas ske, inklusive 133.5 miljoner euro för konkreta förbättringar i karriären och inköp makt, karriär konstruktion, löneökningar, bonus för universiteten autonoma (+ 12 miljoner euro, 10% premium bonus), hållbarhet 45 000 € ersättning för arbeten som inte ersätts under 2009. Mer...