Retour à la page d'accueilLe président de l'université de Rennes 2, Marc Gontard, a reçu mardi en début d'après-midi le contenu d'un seau de lisier sur la tête alors qu'il accueillait des étudiants en première année, a-t-on appris auprès de l'université.
M. Gontard s'exprimait à une tribune lorsque trois personnes cagoulées qui s'étaient regroupées sur un balcon surplombant la scène lui ont jeté le contenu d'un seau de lisier sur la tête, avant de prendre la fuite en jetant des tracts revendiquant la mise en place d'une "université populaire".
"C'est une déclaration de guerre contre Rennes 2 et contre l'université en général. Cette agression a été perpétrée par ce groupe que tout le monde connaît qui squatte l'université depuis deux ou trois années", a dit à l'AFP M. Gontard qui a fait part de son intention de porter plainte.
Rennes 2 est traditionnellement l'un des bastions de la contestation étudiante en France.
M. Gontard, 63 ans, spécialiste de la littérature du 20ème siècle, avait été confronté à un fort mouvement revendicatif lors du dernier mouvement étudiant. "Dans toute ma carrière, je n'ai jamais vu une telle accumulation de mouvements avec des blocages aussi longs et une telle violence", avait-il dit.
Valérie Pécresse condamne l'agression du président de Rennes 2
La ministre de l'Enseignement et de la Recherche, Mme Valérie Pécresse, a "condamné fermement" mardi soir l'agression dont a été victime dans l'après-midi le président de l'université de Rennes 2, Marc Gontard.
L'universitaire s'exprimait à une tribune lorsque trois personnes cagoulées installées sur un balcon surplombant la scène lui ont jeté le contenu d'un seau de lisier sur la tête, avant de prendre la fuite en jetant des tracts revendiquant la mise en place d'une "université populaire".
"Cette agression qui s'est produite alors que des étudiants entrant en première année étaient reçus pour découvrir l'Université ternit son image et est contraire à ses valeurs", a déclaré la ministre dans un communiqué. Elle "réaffirme son entier soutien au président et à la communauté universitaire de l'Université de Rennes II".
Tornar a la portadaEl President de la Universitat de Rennes 2, Marc Gontard, va rebre la tarda del dimarts dins d'un cub de fems al cap mentre saludava als estudiants de primer any, es va saber d' Universitat.
El Sr Gontard estava parlant en un fòrum, quan tres homes encaputxats que s'havien reunit en un balcó amb vistes a l'escena que havia llançat el contingut d'un cub de fems al cap abans de prendre vol, llançament d'octavetes reclamant establiment d'un "aprenentatge". Més informació...