07 août 2009

Le projet professionnel dans l’enseignement supérieur

Le projet professionnel dans l’enseignement supérieur : de la démarche aux outils – AFEC 2009. Par Laure Endrizzi ~ Lundi 20 juillet 2009.
Ce billet fait partie d’une série de compte-rendus consacrés au 32e colloque de l’Association francophone d’éducation comparée (Dijon, juin 2009), sur le thème « Orientation et mondialisation ».
Le dispositif PPE (projet professionnel de l’étudiant) présenté ici par Jean Arrous est donc directement inspiré de cette expérience lyonnaise. Fondé sur la conviction que c’est le projet professionnel qui doit conditionner le projet de formation et non l’inverse, il a évolué au fil des années vers une unité standard d’enseignement de 10 heures, dont les contenus varient peu d’une université à l’autre. Son objectif est double : rendre l’étudiant acteur de son orientation et lui faire acquérir une méthode, celle de la recherche.
Les atouts du module standard ? D’abord l’alternance d’activités individuelles et d’activités de groupe, héritée directement de l’ADVP ; puis la diversité même de ces activités : recherche documentaire, entretien avec un professionnel, rapport écrit individuel suivi d’une présentation orale en équipe ; enfin son réseau national de « pilotes » coordonnant sa mise en oeuvre dans les établissements, réseau qui s’est constitué en association en 2006 (association projetpro), afin de capitaliser l’expérience acquise et de promouvoir le PPE.
De même, le projet personnel et professionnel (PPP) déployé dans l’ensemble des IUT de France s’inscrit très clairement dans la filiation des premiers PPE. Le dispositif, obligatoire pour tous les étudiants, est pris en compte dans la certification depuis 2005, comme nous le rappelle Stéphanie Tralongo (IUT Lumière, Lyon 2) lors de la séance questions / réponses de l’atelier : preuve qu’il est donc possible pour un établissement d’enseignement supérieur d’investir dans l’accompagnement pour favoriser la réussite des étudiants. Du fait de cette généralisation, tout un outillage pédagogique est mis à disposition des enseignants sur le site de la Centrale IUT (accès réservé) et sur le campus numérique des IUT (accès partiel). Un article de S. Tralongo pour la revue Sociologies pratiques (vol 2, n°17, 2008) revient sur les fondements théoriques de ce dispositif et les modalités de sa mise en oeuvre, combinant construction d’une « présentation de soi » et évaluation traditionnelle.
Et dans un genre un peu différent, il ne serait pas inutile de faire aussi un tour du côté des Kots à projets (KAP) belges, qui incarnent encore une autre manière de croiser vie étudiante et projets : une dizaine d’étudiants rassemblés pour une année universitaire dans un plateau de logements, pour mener à bien un projet défendu préalablement devant une commission : quand le logement est conditionné par la capacité entrepreneuriale, il y doit nécessairement y avoir apprentissage… Au colloque sur la responsabilité sociale des universités en décembre dernier, l’AFEV s’est déclarée intéressée pour développer avec le conseil régional Rhône Alpes une expérience française en la matière. A-t-on avancé dans cette voie ?

The professional project in higher education: the approach to the tools - AFEC 2009. By Laure Endrizzi ~ Monday, 20 July 2009.
This ticket is part of a series of reports on the 32nd Conference of the Association francophone d'éducation comparée (Dijon, June 2009) on "Guidance and globalization."
The device PPE (career of the student) presented by Jean Arrous here is directly inspired by this experience lyonnaise.Founded on the belief that the professional requirements should drive the training project and not the reverse, it has evolved over the years to a standard unit for teaching 10 hours, whose contents vary little from university to another. Its purpose is twofold: to make the student player in his direction and to develop a method of research. More...

 

Posté par pcassuto à 05:31 - - Permalien [#]
Tags :


Mobilité et parcours professionnels dans la fonction publique

pcassuto | 07 août, 2009 02:01

Retourner à la page d'accueil de Légifrance LOI n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique.
Article 7: « Pendant la réorientation, le fonctionnaire est tenu de suivre les actions d'orientation, de formation, d'évaluation et de validation des acquis de l'expérience professionnelle destinées à favoriser sa réorientation et pour lesquelles il est prioritaire. Il bénéficie également d'une priorité pour la période de professionnalisation.
« L'administration lui garantit un suivi individualisé et régulier ainsi qu'un appui dans ses démarches de réorientation. Elle fait diligence pour l'affecter, sous réserve des dispositions du quatrième alinéa de l'article 60, dans les emplois créés ou vacants correspondant à son grade et à son projet personnalisé d'évolution professionnelle.
« Le fonctionnaire peut être appelé à accomplir des missions temporaires pour le compte de son administration ou d'une autre administration. Les missions qui lui sont alors confiées doivent s'insérer dans le projet personnalisé.
« Art. 44 quater. - La réorientation professionnelle prend fin lorsque le fonctionnaire accède à un nouvel emploi.
« Elle peut également prendre fin, à l'initiative de l'administration, lorsque le fonctionnaire a refusé successivement trois offres d'emploi public fermes et précises correspondant à son grade et à son projet personnalisé d'évolution professionnelle, et tenant compte de sa situation de famille et de son lieu de résidence habituel. Dans ce cas, il peut être placé en disponibilité d'office ou, le cas échéant, admis à la retraite.
« Art. 44 quinquies. - Un décret en Conseil d'Etat détermine les conditions de mise en œuvre de la présente sous-section. » ;
3° L'article 44 bis devient l'article 44 sexies ;
4° La première phrase du second alinéa de l'article 51 est complétée par les mots : « ou dans le cas prévu au second alinéa de l'article 44 quater » ;
5° Le quatrième alinéa de l'article 60 est complété par une phrase ainsi rédigée :
« Priorité est également donnée aux fonctionnaires placés en situation de réorientation professionnelle pour les emplois correspondant à leur projet personnalisé d'évolution professionnelle. »
Article 26: « Ces concours sont également ouverts aux candidats qui justifient d'une durée de services accomplis dans une administration, un organisme ou un établissement d'un Etat membre de la Communauté européenne ou d'un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen autres que la France dont les missions sont comparables à celles des administrations et des établissements publics dans lesquels les fonctionnaires civils mentionnés à l'article 2 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 précitée exercent leurs fonctions, et qui ont, le cas échéant, reçu dans l'un de ces Etats une formation équivalente à celle requise par les statuts particuliers pour l'accès aux corps considérés. »
Bumalik sa home page ng Légifrance LOI n ° 2009-972 ng 3 Agosto 2009 sa kadaliang at karera sa mga pampublikong serbisyo. Artikulo 7: "Sa panahon ng ang shift, ang empleyado ay kinakailangan upang sundin ang mga aksyon ng guidance, pagsasanay, pagsusuri at accreditation ng propesyonal na karanasan upang itaguyod nito ang shift at kung bakit ito ay isang prayoridad. "Ang mga tagapangasiwa, upang masiguro ang isang regular at ibinabagay sa pagmamanman at suporta sa kanyang pagsisikap upang reorient. Siya endeavored upang maitalaga, na napapailalim sa mga probisyon ng ika-apat na talata ng Artikulo 60 sa trabaho ginawa o bakanteng kaukulang sa kanyang ranggo at ang kanyang mga personal na proyekto para sa propesyonal na pag-unlad. More...

Posté par pcassuto à 02:01 - - Permalien [#]
Tags : ,

FTLV des fonctionnaires d'Etat

Une circulaire du 31 juillet 2009 précise le décret du 15 octobre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des fonctionnaires de l’Etat.
Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat - Circulaire du 31 juillet 2009
Circulaire relative à la mise en oeuvre de la période de professionnalisation
Le décret du 15 octobre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des fonctionnaires de l’Etat institue la période de professionnalisation. Cet outil, destiné à accompagner les requalifications et les réorientations professionnelles, voire la reprise d’activité après une interruption de carrière, consiste en une période d’une durée maximale de six mois comportant une activité de service et des actions de formation en alternance.
La présente circulaire a pour objet de préciser les différents éléments du dispositif : objectif, bénéficiaires, mise en oeuvre et conséquences.
En savoir plus : Circulaire relative à la mise en œuvre de la période de professionnalisation.
En cirkulär av den 31 juli 299 anger dekretet av den 15 oktober 2007 om yrkesutbildningsåtgärder hela statliga tjänstemän. Beslutet av den 15 oktober 2007 om yrkesutbildningsåtgärder hela tjänstemän i staten fastställer perioden professionalization. Detta verktyg är avsedda att följa med omskolning och yrkesmässig omorientering, även återvänder till arbetet efter en karriär, är en period på upp till sex månader, inklusive en tjänsteverksamhet och åtgärder för utbildning. Detta cirkulär är att klargöra de olika delarna av utrustningen: mål, deltagare, genomförande och konsekvenser. Om: cirkulär om genomförandet av professionalisering period. Mer.

Posté par pcassuto à 01:34 - - Permalien [#]
Tags :

63 nouveaux masters et doctorats communs proposés en Erasmus Mundus

La Commission européenne vient de sélectionner 50 masters et 13 doctorats (Les listes des masters et doctorats retenus) communs qui viendront étoffer Erasmus Mundus, programme communautaire destiné à renforcer la coopération européenne et les liens internationaux dans le domaine de l'enseignement supérieur. Ces masters et doctorats associent 296 universités d'Europe et 70 universités partenaires de nombreux pays du monde entier. Au total, ce sont 116 masters donnant lieu à des bourses d'études qui seront proposés à la rentrée 2010/2011. La Commission a également sélectionné 13 doctorats communs; il s’agit là d’un type de doctorat instauré par la deuxième phase d'Erasmus Mundus, qui a commencé cette année. Les listes des masters et doctorats retenus.
Le premier appel à propositions pour la deuxième phase du programme Erasmus Mundus (2009-2013) a été lancé en février 2009. À cette occasion, 182 masters et 135 doctorats communs ont été proposés par des universités d'Europe et leurs partenaires des quatre coins du monde.
La grande nouveauté de cet appel à propositions, ce sont les doctorats communs Erasmus Mundus : 13 doctorats de ce type ont été retenus, qui associent 65 universités d'Europe et 12 universités de pays tiers. Ces programmes de formation et de recherche du niveau doctoral offriront également des bourses couvrant jusqu'à trois années de doctorat. Les doctorats choisis couvrent un large éventail de disciplines dans les sciences naturelles, les sciences du vivant et les sciences humaines. Les étudiants pourront s'inscrire à ces programmes à la rentrée 2010/2011.
Les masters sélectionnés auront une durée de cinq ans. Ils associeront 231 universités de 26 pays d'Europe. Les pays les plus représentés sont l'Allemagne (31 universités), la France (26), l'Espagne (25), l'Italie (22) et la Suède (21). Dans le contexte des masters, un nombre fixe de bourses Erasmus Mundus sera octroyé aux meilleurs étudiants de «pays tiers», de même qu'à des universitaires, l’objectif étant de permettre aux uns et aux autres d'enseigner ou de mener des travaux de recherche. Les 50 nouveaux masters couvrent un large éventail de disciplines, dont les plus prisées sont l'ingénierie et les technologies, les sciences sociales, les mathématiques, les sciences naturelles et l'agronomie.
Cette année – et c'est une première! –  des universités de pays tiers pourront être membres à part entière des consortiums candidats : les masters retenus associent 58 universités de ce type (environ 15 %). Les pays les plus représentés sont l'Inde, les États-Unis, le Canada, la Suisse et la Chine (Les listes des masters et doctorats retenus). Les consortiums comprenant des partenaires de pays tiers peuvent aussi octroyer des bourses à des étudiants ou à des universitaires européens pour leur permettre d'étudier, d'enseigner ou de mener des travaux de recherche dans des universités partenaires en dehors de l'Union européenne.
Pour en savoir plus : Les listes des masters et doctorats retenus, EACEA : Erasmus Mundus, Commission européenne : Erasmus Mundus.
63 नए संयुक्त मास्टर डिग्री और डॉक्टरेट इरास्मस Mundus में की पेशकश की. यूरोपीय आयोग (चयनित स्वामी और डॉक्टरेट की सूची) जो आम इरास्मस Mundus कार्यक्रम का निर्माण करेगा 50 स्वामी और 13 doctorates चुना है यूरोपीय सहयोग और उच्च शिक्षा के क्षेत्र में अंतरराष्ट्रीय संबंध मजबूत करने के लिए इच्छित. दुनिया भर के कई देशों में ये स्वामी और यूरोप में डॉक्टरेट सहयोगी 296 विश्वविद्यालयों और 70 साथी विश्वविद्यालयों. में कुल वहाँ 116 स्वामी कि 2010/2011 की शुरुआत में प्रस्तावित किया जाएगा छात्रवृत्ति के लिए नेतृत्व कर रहे हैं. इस आयोग ने भी 13 आम doctorates का चयन किया है, यह डॉक्टरेट इरास्मस Mundus है, जो इस साल के शुरू के दूसरे चरण के द्वारा शुरू की एक प्रकार है. चयनित स्वामी और doctorates की सूची. अधिक जानकारी के लिए: चयनित स्वामी और doctorates, EACEA: इरास्मस Mundus, यूरोपीय आयोग: इरास्मस Mundus की सूची. और...

Posté par pcassuto à 01:23 - - Permalien [#]
Tags :