Retour à la page d'accueilLes députés débattent à partir de mercredi d'une réforme de la formation professionnelle visant à l'orienter vers ceux qui en ont le plus besoin et à "permettre à chacun de progresser d'au moins un niveau de qualification au cours de sa vie professionnelle".
Le projet de loi s'inspire en partie d'un accord signé en janvier 2009 par tous les partenaires sociaux, qui prévoit de former chaque année 200.000 chômeurs de plus et 500.000 salariés peu qualifiés, notamment des petites entreprises, via un Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels.
Tout salarié pourra exiger un "passeport formation" récapitulant son parcours. Après deux ans d'ancienneté, il aura droit à un "bilan d'étape", actualisé tous les cinq ans.
L'idée-force, permettre à chacun de progresser "d'au moins un niveau de qualification" dans sa carrière, s'appuie surtout sur le "droit individuel à la formation" (Dif) de 20 heures par an, créé en 2004.
Le texte oblige ainsi les entreprises de plus de 50 salariés à proposer aux plus de 45 ans un bilan d'étape, sous forme d'entretien approfondi recensant leurs connaissances et aspirations. Les plus de 50 ans seront encouragés à jouer le rôle de "tuteurs", capables d'encadrer les débutants.
Le secrétaire d'Etat à l'emploi, Laurent Wauquiez, avait cité le tutorat parmi les "trois propositions très intéressantes" des syndicats, après le sommet social à l'Elysée. Il avait ensuite annoncé un amendement autorisant l'employeur à déduire une part du salaire de ses tuteurs de la contribution obligatoire à la formation professionnelle, jusqu'à fin 2011.
Pour soutenir cette réforme, l'allocation de l'Etat aux entreprises offrant des formation en alternance avec tuteur sera portée pendant six mois à 345 euros contre 230 actuellement, soit un tiers du Smic.
Bumalik sa home pageMEPs argumento mula sa Miyerkoles sa reporma bokasyonal na pagsasanay naglalayong nagtuturo ito sa mga taong ito kailangan ng karamihan at sa "payagan lahat na sumulong mula sa isang antas ng kakayahan sa panahon ng kanyang buhay ". Ang malakas na tulak, na nagpapahintulot sa lahat ng tao sa sumulong "ng hindi bababa sa isang antas ng kasanayan ng kanyang karera, halos lahat batay sa mga indibidwal na karapatan sa pagsasanay" (Dif) 20 oras bawat taon-taon, na itinatag sa 2004. More...