05 juillet 2009

Rapport d'évaluation par l'AERES de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth – Liban

Rapport de l'évaluation de l'AERES (Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur). Accréditation de l'USJ. Lettre de M. Jean-François DHAINAUT, Président de l'AERES. Réponse du Recteur René CHAMUSSY, s.j.. Rapport de l’établissement.
Quelques extraits concernant la Formation Continue dans le rapport de l'AERES:
La formation continue : une culture à développer
Unanimement, les responsables de l’université et des facultés soulignent que la culture de la formation continue n’existe pas dans les entreprises libanaises. Le temps consacré à la formation des salariés est vu comme un manque à gagner par l’entreprise.
Des formations sont organisées par les facultés à travers les associations d’anciens, mais, à quelques exceptions près, telles les diplômes offerts par le Centre d’études bancaires ou les séminaires sur les techniques de gestion moderne proposés par la faculté de gestion et de management, la plupart des actions de formation continue revêtent essentiellement un aspect institutionnel et sont financées par différents organismes privées et / ou publics dont les ministères. À titre d’exemples, on citera la formation de chefs d’établissements scolaires, les formations en gestion de la santé, en médecine militaire, en gestion des eaux et travaux publics…
Le discours et les constats convergents sur la “pauvreté” de l’activité de formation continue devraient inciter l’USJ à promouvoir une politique plus volontaire en la matière, en se donnant les moyens d’identifier les “clients” potentiels, de mieux communiquer à leur encontre pour valoriser les compétences spécifiques de l’USJ, considère le comité. La mise en place d’un service commun chargé d’assurer cette promotion pour l’ensemble des facultés et de coordonner leurs pratiques pourrait être envisagée.
L’université propose à tous les auditeurs intéressés, à titre individuel, d’élargir leurs connaissances au plan culturel ou artistique de participer aux activités de “l’université pour tous” qui s’inscrit précisément dans une démarche de “service”. Il s’agit donc, selon une démarche comparable, d’élargir le rayonnement de l’USJ à d’autres domaines, d’autant que la dynamique de recherche que l’USJ entend impulser devrait être source d’innovations transférables au monde socio-économique mais également source de revenus.(p.13)

Quelques extraits concernant la Formation Continue dans la réponse du Recteur Chamussy:
Oui, nous avons à développer la formation continue à l'Université, c'est là quelque chose d'essentiel.

Verslag van de beoordeling van de AERES (Beoordeling Bureau Onderzoek en Hoger Onderwijs). Accreditatie van USJ. Brief van de heer Jean-François Dhainaut, voorzitter van de AERES. Response Rector Rene Chamussy, SJ. Verslag van de instelling. Verslag van de evaluatie AERES van Saint Joseph Universiteit van Beiroet - Libanon.
Enkele uittreksels over Permanente Vorming in de reactie van de rector Chamussy:
Ja, we hebben voor de ontwikkeling van voortgezet onderwijs aan de universiteit, dit is iets essentieel. Meer...

Posté par pcassuto à 14:57 - - Permalien [#]
Tags :