Revue de l’IRES, N°59, 2008/4: Les systèmes universitaires européens : convergences et différenciations, Gilles FERREOL.
Avec la Déclaration de Bologne et l’instauration d’un « espace commun de l’enseignement supérieur », les universités européennes sont de plus en plus confrontées à des regroupements et à des recompositions. Afi n de mieux éclairer les régulations qui s’opèrent et les enjeux qui leur sont associés en termes de compétences, de contractualisation ou de partenariats, la démarche suivie privilégie une triple dimension : socio-historique, permettant de retracer les grandes étapes ayant jalonné l’évolution des principaux systèmes éducatifs ; analytique, prenant appui sur les apports de la sociologie du travail, des organisations et de l’action collective ; comparative, mettant l’accent sur les similarités et les singularités, les convergences et les différenciations.
The Bologna Declaration and the implementation of a “common space of higher education” have created a situation in which European universities have to face more and more groupings and restructurings. In order to clarify the regulations at stake in matters of the skills, contracts and partnerships involved, we will focus in this article on three dimensions: a socio-historical dimension as to recount the great stages of the evolution of the main educational systems; an analytical dimension supported by data of sociology of work, organisms and collective actions; a comparative dimension pointing at similarities and singularities, convergences and differences.