300 accords de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ont été signés et enregistrés auprès de la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle en 2008. Ce qui confirme une "accélération significative" de la négociation sur la GPEC.
Un accord de GPEC sur quatre est conclu "sans perspectives ou menaces à terme de suppression d'emploi". Un sur dix identifie "des menaces sur certains emplois ou métiers" et encourage la mobilité "à tiède". Seuls 2% des accords de GPEC sont conclus "à chaud", pour organiser "de manière anticipée la gestion d'une restructuration".
La DGEFP distingue quatre types d’accords : – des accords de méthode sur la négociation relative à la GPEC (7 %), – des accords de GPEC "à froid" sans perspectives ou menaces à terme de suppressions d’emplois (80 %), – des accords de GPEC "à tiède" qui encouragent la mobilité en identifiant des menaces sur certains emplois ou métiers (11 %), – des accords de GPEC "à chaud" qui organisent de manière anticipée la gestion d’une restructuration (2 %). Lire l'article.
Den DGEFP över de avtal som undertecknats under 2008 GPEC
. 300 avtal förvaltningen arbete och kompetens har tecknats och registrerats med Allmänna Delegationen för sysselsättning och yrkesutbildning under 2008. Läs den artikeln. Mer...