Le projet d’implantation de l’université de Dauphine à Tunis, annoncé depuis un an, prendra bien corps, en septembre 2009, avec l’ouverture de la L1, puis de la L2 (en novembre-décembre). Provisoirement, les étudiants seront accueillis dans des villas anciennement occupées par des militaires américains, situées près du parc du Belvèdère, en attendant la création d’un campus ex nihilo. Deux tiers de leurs enseignants seront recrutés localement pour la licence (la moitié seulement en master).
La scolarité sera payante – environ 6000 dinars en licence et 7000 en master (soit 3250 et 3795 euros)– et débouchera sur un double diplôme de l’université Dauphine-Tunis. C’est la première fois que l’établissement choisit de se délocaliser à l’étranger, l’université n’ayant jusqu’à présent exporté que des diplômes (à Saint-Pétersbourg et au Canada, par exemple). À l’instar de la Sorbonne à Abu Dhabi, Dauphine entend, elle aussi, surfer sur sa marque à l’étranger. Le coût de cette stratégie de communication s’élèverait à environ 450000 €... l’équivalent du montant de la participation de Dauphine à la société privée de droit tunisien qu’elle a créée avec deux grandes banques locales pour monter ce campus. Source.
Dauphine accetta il suo marchio a Tunisi. La scuola pagherà - circa 6000 dinari licenza e 7000 Master (vale a dire 3250 e 3795 euro) - e di portare ad un doppio grado di Tunisi-Dauphine University. Maggiori informazioni...  العربية.