Lettre ouverte du SyNOFDES et de la Fédération Nationale des UROF à Jean-Paul Denanot, Président de la Commission Formation de l’Association des Régions de France
Service Public Régional de la Formation
Les Régions réfléchissent et préparent actuellement la mise en place de Services Publics Régionaux de la Formation pour lesquels il existe plusieurs possibilités de montage juridique.
Le SyNOFDES, membre du collectif national SSIG (Service Social d’Intérêt Général) agit depuis plusieurs mois pour que la formation des demandeurs d’emploi soit considérée comme un SSIG, permettant à chaque organisme de formation d’intervenir dans le cadre des services publics régionaux.
Monsieur Denanot, Président de la Commission Formation de l’Association des Régions de France et Président du Conseil Régional du Limousin, a choisi d’agir différemment en subventionnant une catégorie limitée d’opérateurs.
En réaction à cette décision, le SyNOFDES et la Fédération Nationale des UROF, ont adressé une lettre ouverte à Monsieur Denanot (voir document joint). Il s’agit là d’une première réaction qui n’exclut pas l’engagement d’autre recours auprès des autorités compétentes.
Extraits : En subventionnant des acteurs choisis pour leur statut, vous commettez une erreur politique qui fragilise la construction d’un véritable service public régional de la formation. Les acteurs de l’économie sociale ne pourront donc se solidariser avec votre décision prise en rupture de concertation avec eux et qui leur impose la saisine des autorités compétentes qui devront constater la non-conformité d’un dispositif qui loin d’être à l’initiative des acteurs privilégiés, s’inscrit dans une commande permanente de la puissance publique. Intégralité du communiqué.
Pan Denanot, předseda vzdělávacího výboru "Sdružení regionů Francie a předseda Conseil Régional du Limousin, se rozhodl jednat jinak subvencující omezenou třídu operátorů. V reakci na toto rozhodnutí, SyNOFDES a Federace Nationale des UROF, poslal otevřený dopis panu Denanot (viz přiložený dokument). To je první reakce, která nebrání jmenování další odvolání k orgánům. celistvost zpráva. Více...