24 février 2009

EUA monitors impact of economic crisis on European universities

Following an informal exchange on this issue with EUA’s 34 National Rectors’ Conferences in January, EUA is now encouraging its members to forward any relevant information on the impact of the economic downturn.
It is clear from early feedback that there is currently a wide variety of situations across Europe and that could change in the coming weeks and months. While in some countries, it is too early to note any direct impact on universities, it is clear that some national HE sectors already fear difficult times ahead. Meanwhile, EUA has also seen that there have been proactive approaches from universities to promote their role in economic recovery. The British University sector (through Universities UK) for example has implemented a communication campaign promoting the role of universities in helping business in times of economic downturn ('Standing Together').
National governments also seem to be reacting in different ways; some have already announced or implemented budget cuts for higher education (Hungary, Italy, Latvia, Lithuania, and Poland), while others have reacted by increasing the level of available funds (Denmark, France), especially in matters of infrastructure expenditure (Germany, Switzerland), as part of national stimulus packages. EUA also understands that some countries are in the process of implementing reforms, which makes it more difficult to announce new measures (Finland, Switzerland).
Finally, it is clear that is a general concern from university leaders over the degree of commitment of the business sector in their financial cooperation with universities, and a view that the economic downturn may decrease the funding coming from private sources.
The results of this monitoring will feed into the association’s new project: European Universities Diversifying Income Streams and into discussions at the EUA Convention in Prague (please see story above). Please send any relevant information on these topics to project officer Enora Pruvot.
Please download here a snapshot of the impact of economic crisis on European universities based on information collected from EUA’s National Rectors’ Conferences.

Posté par pcassuto à 00:56 - Permalien [#]


Conférence mondiale : « La nouvelle dynamique de l'enseignement supérieur ». Siège de l’UNESCO, Paris, 6-8 juillet 2009

Tribune mondiale destinée à promouvoir les idées nouvelles, la Conférence mondiale sur l’enseignement supérieur organisée par l’UNESCO fera le point sur l’évolution du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche depuis la tenue de la première conférence, en 1998. Elle étudiera les dynamiques à l’œuvre dans la transformation de l’enseignement supérieur et mettra en lumière les mesures concrètes à adopter pour atteindre les objectifs de développement nationaux et satisfaire les aspirations des individus.
"The New Dynamics of Higher Education" is the theme of the World Conference on Higher Education. It will bring together key stakeholders to forge a new commitment to the development of higher education.
A global platform for innovative thinking, the 2009 World Conference will take stock of the changes in higher education and research since the last World Conference in 1998, address the dynamics shaping the strategic agenda for the development of higher education and identify concrete actions to meet national development objectives and individual aspirations.
A series of preparatory regional conferences will address specific regional concerns, expectations and proposals to bring to the 2009 World Conference.

Related Links : The 2009 World Conference on Higher Education, The preparatory regional conferences, Other relevant conferences, Background.

Posté par pcassuto à 00:31 - - Permalien [#]
Tags :

Colloque "Diversité et Enseignement Supérieur"

pcassuto | 24 février, 2009 00:05

Inscription La diversité est un enjeu majeur de réussite pour nos sociétés modernes. L’ambition de notre démarche est de promouvoir les actions mises en places par des organismes privés ou public qui œuvrent pour l’égalité des chances en faisant la promotion de « plus de diversité » dans tous les secteurs de la vie publique: l’entreprise, l’enseignement, les médias, la politique…L’organisation d’un cycle de conférences autour de ce thème, permet de traiter un ensemble de questions majeures. Après une première journée sur la diversité et la performance des entreprises, le deuxième colloque traitera de la diversité dans l’enseignement supérieur.
Le programme :
1-Quelle diversité au sein de l’Université ? L’université peut elle être un ghetto ? Quelles sont les causes de l’inégalité à l’université ?
2-Quelle capacité d’intégration des étudiants étrangers dans l’enseignement supérieur ? Faut-il mettre en place un guichet unique pour l’accueil des étudiants étrangers ?Quelle prise en charge par l’université ? Quelle place des universités françaises en Europe et dans le monde ?
3-Quelles mesures pour garantir l’égalité des chances? Mesures d’Etat (plan banlieue / réformes universitaires /…). Mettre en place des dynamiques positives : un engagement des entreprises publiques et privées ? (à quel niveau de recrutement ? / comment ? / …) Quel bilan des initiatives des grandes écoles
4-L’entreprise performante puise-t-elle ses sources dans l’université du 21è siècle? Stages en entreprises et perspective d’emploi. La diversité : un projet fédérateur pour l’entreprise ?
Inscription
 

Co rozmanitosti univerzitě? Univerzitě může být ghetto? Jaké jsou příčiny nerovnosti na univerzitu? Website. Inscription. Více ...

Posté par pcassuto à 00:05 - Permalien [#]

23 février 2009

OUVRIR L'ÉCOLE AUX ADULTES, Une mission originale à l'éducation nationale 1970-1974, par Raymond Vatier

Au sortir du tourbillon de 1968, Raymond Vatier nommé directeur délégué à l'orientation et à la formation continue, s'emploie à développer la coopération entre l'école et l'entreprise et à optimiser les moyens de l'éducation nationale. Mais l'instabilité brise l'élan et le projet humain n'aboutira pas totalement. Même si certaines structures perdurent aujourd'hui, la notion de formation continue intégrée au service public n'est pas vraiment entrée dans la réalité. Quatrième de couverture.
Collection Histoire et mémoire de la formation. ISBN : 978-2-296-06967-1 • décembre 2008 • 330 pages, version numérique.

Anche se alcune strutture esistono ancora oggi, il concetto di formazione integrati nel servizio pubblico non è davvero nella realtà. Back Cover. Collezione Storia e memoria. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 22:47 - - Permalien [#]
Tags :

Carif-Oref : Un tableau de bord national de la Vae

Tableau de bord VaeUn groupe de travail animé par le réseau interrégional des Carif-Oref a réalisé un tableau de bord de la Vae (Validation des acquis de l'expérience) par région pour les années 2005-2006 sur la base d’un socle d’indicateurs communs à chacune des régions. Ce bilan statistique compile les données Vae relatives à l’activité d'information conseil aux publics accueillis dans les Points relais conseil et à l’activité de validation des certificateurs publics. Tableau de bord Vae.

Le groupe de travail « Statistiques et suivi des parcours VAE » a produit ce document à partir d’une compilation des données VAE relatives à l’activité, aux publics accueillis dans les Points Relais Conseil en VAE et à l’activité de validation, sur la base d’un socle d’indicateurs communs à chacune des régions.
Les données ont été recueillies aux 5 étapes du parcours VAE : Information conseil • Dossier de demande de VAE • Recevabilité de la demande de VAE • Accompagnement • Jury de validation.
LES AXES DE PROGRÈS
Les données statistiques recueillies à ce jour ne permettent pas de répondre précisément aux principales interrogations, telles que : • en quoi la VAE est-elle un outil d’accès à la qualification ?, • en quoi la VAE est-elle un outil d’élévation des niveaux de qualification ?, • en quoi la VAE est-elle un outil de sécurisation des parcours ?
Il serait pertinent, pour apprécier certaines tendances, de mettre en rapport les données VAE avec : • la population active, • la formation continue, en collaboration avec les observatoires régionaux.
A long terme, il serait souhaitable de développer un outil de suivi des parcours VAE qui permettrait : • d’analyser l’impact de la VAE dans les trajectoires professionnelles, • d’identifier les freins et les leviers dans la mise en oeuvre des différentes étapes de la VAE, dans une perspective d’amélioration du dispositif, • d’apprécier l’utilisation du droit à la VAE dans le contexte plus global de la formation tout au long de la vie.
A noter que certaines régions expérimentent actuellement cet outil.
A working group led by the network of inter-CARIF Oref achieved a scoreboard VAE (Validation of experience) by region for 2005-2006 based on a set of common indicators to each region. This statistical review Vae compile data relating to the business of advising public information received in the board relay points and the validation of public certification. Scoreboard Vae. Suite...

Posté par pcassuto à 14:17 - - Permalien [#]
Tags :


22 février 2009

Presqu'une année de Rapports concernant la Formation Professionnelle ou Continue et les Universités

Bienvenue au pays des Mille et Une Feuilles : du 7 avril 2008 à aujourd'hui, les Rapports se suivent et s'empilent.

English - Italiano - Tchèque - Deutsch - Arabe - Hebrew - Hindi - Grec -

Les universités dans le rapport de Raymond-François Le Bris sur la formation des agents de l’Etat
Le rapport Le Bris ( rapport_le_bris.pdf ) invite les universités à s'investir dans la formation des agents de l'État : 2.1 Inscrire le recrutement des agents de l’Etat dans le mouvement de professionnalisation engagé par les Universités en France...
Remise du diagnostic stratégique France 2025

Eric Besson a remis, le 14 janvier, au Premier ministre son introduction aux rapports du diagnostic stratégique France 2025...
Les Universités dans le rapport du groupe de travail sur la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) présidé par Vincent Merle à Laurent Wauquiez, Secrétaire d'Etat à l'Emploi

Le groupe de travail sur la validation des acquis de l'expérience, présidé par Vincent Merle, mis en place par Laurent Wauquiez et Christine Lagarde à l'automne dernier dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, a rendu son rapport....
CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE : RAPPORT DE LA MISSION POUR LA FLEXICURITÉ

ÉTABLI SOUS L'AUTORITÉ DE M. VLADIMIR ŠPIDLA ET M. GÉRARD LARCHER, CO-PRÉSIDENTS DE LA MISSION POUR LA FLEXICURITÉ, DÉCEMBRE 2008 : rapport_flexicurite.pdf...

Le "rapport Guégot", du nom de la rapporteur de la mission d'information sur la formation tout au long de la vie de l'Assemblée nationale, propose de créer un ministère de la formation tout au long de la vie
Présenté le 4 décembre, le "rapport Guégot", du nom de la rapporteur de la mission d'information sur la formation tout au long de la vie de l'Assemblée nationale, liste seize préconisations...
Rapport Jolion sur le Master
Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a souhaité lancer une réflexion globale sur le cursus conduisant au diplôme national de master. Elle a donc a confié à Jean-Michel Jolion, président...
La formation professionnelle "inadaptée" et "inégalitaire", selon un rapport de la Cour des Comptes
Source : http://www.challenges.fr/ . La formation professionnelle tout au long de la vie mobilise "des financements considérables" mais elle est "inadaptée" et génère des "inégalités" du fait...
"La formation professionnelle tout au long de la vie", d'après la Cour des Comptes
Philippe Séguin, Premier président, Marie-Thérèse Cornette, présidente de la cinquième chambre et Claire Bazy-Malaurie, rapporteur général et président de chambre ont présenté le rapport...

« La formation professionnelle tout au long de la vie », Mercredi 1er octobre 2008 à 10h30, Grand’ chambre Cour des comptes - 13, rue Cambon - 75001 Paris

Philippe Séguin, Premier président de la Cour des comptes, Marie-Thérèse Cornette, présidente de la 5e chambre et Claire Bazy-Malaurie, rapporteur général et président de chambre présentent le rapport sur : «...
Rapport : la mobilité des jeunes en Europe
Le CAS (Centre d'analyse stratégique) publie une étude intitulée "Encourager la mobilité des jeunes en Europe", réalisée dans la perspective de la PFUE (présidence française de l'Union européenne). Dans son rapport, le...
"Valoriser l'acquis de l'expérience : une évaluation du dispositif de VAE" : Rapport de Eric Besson
Le premier ministre avait confié à Eric Besson - secrétaire d'Etat chargé de la prospective, de l'évaluation des politiques publiques, et du développement de l'économie numérique...
La Formation Continue dans le rapport de Rémy Schwartz à Valérie Pécresse
La FC dans le discours de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : "Elles ont été à l'aune des enjeux et des attentes des personnels de l'université...
GRENELLE de l'Insertion - Rapport Général du 27 mai 2008

Ce rapport constitue une synthèse des travaux menés dans le cadre des trois groupes nationaux du Grenelle. Il repose également sur les réunions thématiques territoriales...
La RAEP dans le Rapport annuel sur l’état de la fonction publique

La RAEP est évoquée dans les pages 72, 74 et 83 du rapport annuel sur l'état de la fonction publique : Jaune2008fonctionpublique.pdf Extraits : Les conférences de GPRH 2007...
RAPPORT D’INFORMATION sur la mise en application de la loi n° 2007-1199 du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités présenté par M. Benoist APPARU, député.

Le présent rapport est déposé en application de l’article 86, alinéa 8, du Règlement de l’Assemblée nationale, lequel dispose qu’« à l’issue d’un délai de six mois suivant...

Posté par pcassuto à 23:26 - - Permalien [#]
Tags : , ,

Les documents du 4ème forum de la formation, 18 et 19 février 2009, Poitiers

Suite au 4ème Forum régional de la formation qui s'est déroulé cette semaine à Poitiers, l'ARFTLV met en ligne, sur son site, tous les documents communiqués lors de la manifestation.
L'ensemble de ces documents ont été diffusés aux participants sous la forme d'une clé USB. Sont désormais disponibles : - Les contributions des intervenants des ateliers et des tables rondes ; - Les contributions des intervenants des conférences ; - La bibliographie.
훈련의 4 포럼, 18 2009년 2월 19일, 푸아티에의 문서. 4 포럼 지역별 훈련에 이어 이번주 푸아티에에서 열린 자사의 웹사이트에 ARFTLV 발사, 모든 문서가 이벤트에서 제시했다. 더많은...

Posté par pcassuto à 08:49 - Permalien [#]

COE (Conseil d'Orientation pour l'Emploi) : Les causes du chômage

Le COE a adopté le 22 janvier 2008 son rapport sur les causes du chômage. Fruit de discussions engagées dès l’année 2006, ce rapport passe en revue les différentes causes du chômage recensées dans les travaux des économistes et examine dans quelle mesure elles sont pertinentes pour expliquer la situation en France. Causes du chômage.

logo

G. Éducation, formation initiale et formation tout au long de la vie (p.55)
Dans un contexte économique marqué par les processus de « destruction créatrice », les exigences en termes d’adéquation entre offre et demande de travail sont essentielles. Elles impliquent une capacité du système d’éducation et de formation continue à offrir les qualifications et les re-qualifications nécessaires. A cet égard, les traits suivants peuvent être soulignés :
- 17% des jeunes sortent du système éducatif sans diplôme du secondaire, i.e. sans CAP, BEP ou baccalauréat, soit 130 000 jeunes. Les deux tiers d’entre eux ont une « qualification », ce sont ceux qui sortent de classe de terminale de CAP, de BAP ou de terminales, après avoir échoué aux examens de CAP, BEP et baccalauréat. Et 40% d’entre eux ont le brevet des collèges, soit environ 55 000 jeunes. Il s’agit d’une spécificité française. Ces résultats portent à conséquence dans un pays comme la France où l’on accorde une importance primordiale au diplôme dans l’accès à l’emploi ;
- la validation des acquis de l’expérience (VAE) constitue une innovation potentiellement majeure mais reste encore très restrictive dans ses conditions d’accès ;
- l’accès à la formation continue reste inégalitaire et ne correspond pas nécessairement aux besoins principaux : il concerne moins les salariés les moins qualifiés et diminue avec l’âge, comme le confirme le graphique ci-dessous qui retrace le taux d'accès à la formation continue des actifs occupés selon l'âge et la qualification.
- enfin, les travaux consacrés aux rendements de l’éducation aboutissent à la conclusion qu’une année d’étude supplémentaire accroît le revenu annuel dans une fourchette variant entre 5 et 15%. Par ailleurs, les travaux s’intéressant plus spécifiquement aux rendements de la formation continue indiquent qu’ils seraient faibles : la formation continue aurait un impact très limité sur le salaire pour les salariés et sur les possibilités de retour vers l’emploi pour les chômeurs.
Les travaux du COE sur la formation professionnelle permettront d’apporter des éléments complémentaires en lien avec la thématique de la sécurisation des parcours professionnels.
COE (Consiglio d'Orientamento pour l'Emploi): Le cause della disoccupazione.
- La convalida di esperienza acquisita (VAE) è un grande potenziale di innovazione, ma è ancora molto restrittive in termini di accesso;
- L'accesso all'istruzione rimane diseguale e non corrispondono necessariamente alle principali esigenze. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]
Tags :

21 février 2009

Conférence Processus de Bologne et cadre national de certification, Paris-Dauphine, 12-13 mars 2009

Image - Conférence Processus de Bologne et cadre national de certification

Cette conférence se situe entre les deux réunions du Groupe de suivi du processus de Bologne : 12 et 13 février 2009 et 26 et 27 mars 2009, Prague.

Objectif général de la conférence
Au moment où les démarches d'implantation du processus de Bologne commencent à se généraliser et à irriguer lentement mais surement l'ensemble de la communauté universitaire, de nouveaux enjeux se présentent avec notamment l'engagement de la réflexion sur les suites de Bologne après 2010, sur la mise en place des cadres nationaux de certification en référence au cadre européen des certifications, sur l'articulation du cadre national de certification avec le LMD. Placés au cœur de ce mouvement général, les experts de Bologne ont pris l'initiative de proposer à l'ensemble des acteurs intéressés deux journées de réflexion et de propositions afin d'alimenter la construction des articulations qui nous semblent de plus en plus nécessaires entre les outils issus du processus de Bologne et le processus engagé par la mise en place de cadres nationaux de certification qui élargissent la perspective au-delà de l'enseignement supérieur. Programme complet.

Obrázek - Konference Boloňského procesu a národní certifikace

Konference Boloňského procesu a národní rámce kvalifikací, Paris-Dauphine, March 12-13, 2009. Tato konference je umístěn mezi dvě schůze monitorovacího skupina Boloňského procesu: 12. a 13. února 2009 a 26. a 27. března 2009, Praha. Umístěna v srdci tohoto trendu znalci Boloňským převzala iniciativu s cílem navrhnout, aby se všechny zúčastněné strany dvou dnů úvahy a návrhy, aby se palivo výstavbu kloubů, které se zdají být stále nutné mezi nástrojů Boloňského procesu a procesu vytváření národní certifikace rozšířila výhledu po vyšším vzdělání. programu. Více...

Posté par pcassuto à 18:09 - - Permalien [#]
Tags :

Les universités dans le rapport de Raymond-François Le Bris sur la formation des agents de l’Etat

Le rapport Le Bris (rapport_le_bris.pdf) invite les universités à s'investir dans la formation des agents de l'État :
2.1 Inscrire le recrutement des agents de l’Etat dans le mouvement de professionnalisation engagé par les Universités en France.
Quand on considère pendant les quarante dernières années du siècle précédent et jusqu’à ce jour l’ensemble des écoles de formation du service public tel que le panorama vient d’en être dressé, quand on observe l’extension de ce dispositif et qu’on le compare au développement des études supérieures tel qu’il s’est accéléré à partir des années 1960, une évidence apparaît : les deux systèmes, celui des écoles du service public et la formation qu’elles délivrent d’une part, le dispositif universitaire d’autre part, se sont développés concomitamment, presque parallèlement, dans une quasi ignorance l’un par rapport à l’autre.
S’il fallait résumer d’une formule brève la situation, on peut avancer que dans les pays observés, l’Etat recruteur fait confiance aux universités pour donner aux postulants à la fonction publique le savoir technique exigé par le métier auxquels ils sont candidats. A la différence, en France, le diplôme universitaire est considéré comme attestant un niveau, non une compétence ou un savoir technique. De là, la formation complémentaire y compris générale organisée dans les écoles qui, après concours, préparent aux métiers de la fonction publique.
La première solution, - largement utilisée dans d’autres pays comme le Canada ou l’Allemagne consiste pour l’administration à confier aux universités le soin de former les agents qui, titulaires de leur diplôme, sont ensuite recrutés par elle. Cette solution qui conduit donc à mettre en cause le principe même des écoles de service public telles qu’elles sont aujourd’hui organisées en France, n’est pas, en l’état actuel de l’organisation administrative et universitaire susceptible d’être retenue. Elle pose entre autres difficultés le problème -essentiel- de l’adéquation entre, d’une part, les flux de sortie des étudiants diplômés de l’Université au niveau de la licence ou de la maîtrise qui, ne sont soumis à aucune régulation et, d’autre part, les besoins quantitatifs des administrations eux-mêmes plus limités.
L’autonomie renforcée des établissements en matière financière, de gestion des personnels et d’immobilisations, a comme contrepartie une responsabilité accrue des universités, notamment, dans la préparation des étudiants à l’exercice effectif d’un métier. Analyser des besoins en matière d’emploi, organiser le contenu des formations dans une perspective de professionnalisation de la licence en particulier, tout ceci constitue désormais une obligation dont les établissements d’enseignement supérieur doivent s’acquitter.
MESURE N°13 : inciter les employeurs publics à passer convention avec des universités pour qu’elles organisent une préparation aux métiers de la fonction publique et au recrutement (p.62)...
A partir de 2010, pour être titularisés, les enseignants, préalablement formés par
l’université, devront avoir obtenu un master (p.111)...
La formation des personnels de l’éducation nationale n’entrant pas dans le champ de ma mission, ces montants n’intègrent pas les crédits dédiés respectivement à la formation initiale des enseignants (IUFM) qui s’élèvent en 2006 à 1 233 641 000 € et à 1 017 827 000 € pour la formation continue des personnels de l’éducation nationale. Soit donc un total de 2 251 468 000 €.
MESURE N°43 : créer des formations orientées vers les filières métiers de la fonction publique grâce à des conventions entre les directions des ressources humaines des ministères et les universités.
The report Le Bris (rapport_le_bris.pdf) is inviting universities to participate in the training of the State: 2.1 Add the recruitment of officials in the movement of professional hired by the universities in France. More...

Posté par pcassuto à 10:08 - - Permalien [#]
Tags :