20 décembre 2008

Le 4e Forum régional de la formation en Poitou-Charentes, les 18 et 19 février 2009 à POITIERS

La formation est-elle un objet économique, un secteur économique comme les autres ? Quelles formes peut prendre la commande publique pour assurer la qualification des personnes les plus en difficultés ? Peut-on encore évoquer LE marché de la formation continue ? Comment concevoir aujourd’hui la formation, entre marché et service public ?
Sur ce thème, la Région Poitou-Charentes organise les 18 et 19 février 2009 à POITIERS le 4ème Forum régional de la formation. Cet évènement s’adresse aux acteurs de la formation et souhaite favoriser le développement d'une culture commune sur les conditions de mise en œuvre de la formation tout au long de la vie. Un appel à contribution lancé en juin 2008 a permis de mettre en dialogue l'expérience de terrain et la recherche universitaire, mobilisant ainsi une quinzaine d’interventions qui constituent le programme de ce Forum Formation 2009.
Programme prévisionnel et inscription prochainement accessibles sur le site de la Région Poitou-Charentes : http://www.poitou-charentes.fr/
Les actes en ligne du 3e Forum (29-30 janvier 2008, Châtellerault) : Actes 1ère journée, Actes 2e journée.
Il 4 ° Forum regionale di formazione in Poitou-Charentes, 18 e 19 febbraio 2009 POITIERS. Come progettare la formazione di oggi, tra mercato e servizio pubblico? Programma di pianificazione e di registrazione presto disponibile sul sito del Poitou-Charentes: http://www.poitou-charentes.fr/. Atti 3a Forum on-line (29-30 gennaio 2008, Châtellerault): Atti 1 ° giorno, 2 giorni At.

Posté par pcassuto à 14:57 - - Permalien [#]
Tags :


Apprentissage: répartition entre les 26 régions des ressources de la première section du FNDMA (année 2008)

Apprentissage: répartition entre les 26 régions des ressources de la première section du FNDMA (année 2008)
Les ressources attribuées à la première section du Fonds national de développement et de modernisation de l'apprentissage au titre de l'année 2008 sont réparties entre les fonds régionaux de l'apprentissage et de la formation professionnelle continue conformément à un tableau annexé à un arrêté du 10 décembre 2008 à hauteur de 190 millions d'euros. Texte du JORF du 18 décembre 2008
Learning: distribution among the 26 regions of the resources of the first section of FNDMA (year 2008)

The resources allocated to the first section of the National Development and modernization of learning for the year 2008 are distributed among the regional funds of learning and continuing vocational training in accordance with a schedule to an order 10 December 2008 up to 190 million euros. JORF text of 18 December 2008

Posté par pcassuto à 14:47 - - Permalien [#]
Tags :

Etranges étonnements sur ce qui était déjà annoncé dans Le Figaro le 21 décembre 2007

Processus de Bologne : Accord de reconnaissance des diplômes (même profanes) entre Paris et le Vatican, PARIS, 18 déc 2008. Etranges étonnements sur ce qui était déjà annoncé dans Le Figaro le 21 décembre 2007

toutes les photos

La France et le Vatican ont signé jeudi à Paris un accord de reconnaissance des diplômes de l'enseignement supérieur, a annoncé dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.
L'accord a été signé par le chef de la diplomatie, Bernard Kouchner, et le secrétaire pour les Relations du Saint-Siège avec les Etats, Mgr Dominique Mamberti.
"Cet accord a pour objet de reconnaître la valeur des grades et des diplômes canoniques (théologie, philosophie, droit canonique) ou profanes délivrés par les établissements d'enseignement supérieur catholiques reconnus par le Saint-Siège et de faciliter les différents cursus universitaires", a indiqué le Quai d'Orsay dans son communiqué. source : La Croix.
Réactions de l'UNSA :
UNSA Éducation pose les trois questions suivantes au Gouvernement :
1) Le Ministre des Affaires Étrangères aurait-il compétence pour gérer l’enseignement supérieur ?
2) Un État étranger peut-il désigner des établissements français en capacité de délivrer des diplômes français ?
3) N’est-ce pas aussi une atteinte fondamentale à la laïcité de la République et de l’Université, seule habilitée jusqu’à présent à pouvoir délivrer les diplômes  nationaux que sont les grades universitaires après avis du Cneser ?
Précision dans le Communiqué de l'Ambassade de France au Royaume-Uni :
A cette occasion, ils ont signé un accord sur la reconnaissance des grades et diplômes dans l’enseignement supérieur entre la France et le Saint-Siège, dans le cadre de la Convention de Lisbonne du 11 avril 1997 et du processus de Bologne.
Précisions et excellente analyse de tous les éléments dans La Croix :
La France et le Saint-Siège ont signé jeudi 18 décembre au Quai d’Orsay un accord sur la reconnaissance des diplômes de l’enseignement supérieur.
C’était il y a tout juste un an. Le 20 décembre 2007, au palais du Latran à Rome, Nicolas Sarkozy relevait que, « aujourd’hui encore, la République maintient les congrégations sous une forme de tutelle, refuse de reconnaître un caractère cultuel à l’action caritative ou aux moyens de communication des Églises, répugne à reconnaître la valeur des diplômes délivrés dans les établissements d’enseignement supérieur catholiques alors que la convention de Bologne le prévoit, n’accorde aucune valeur aux diplômes de théologie ». « Je pense que cette situation est dommageable pour notre pays », continuait le président de la République dans ce discours qui fit grand bruit.
En clair, la France s’engage à reconnaître désormais la valeur des titres et diplômes, canoniques (théologie, philosophie, droit canonique) ou profanes, délivrés par « les établissement d’enseignement supérieur catholiques reconnus par le Saint-Siège », précise le texte signé par la France et le Saint-Siège.
Cette signature, jeudi, sous les ors du grand salon du Quai d’Orsay, est historique. Elle revient sur une situation d’infériorité de l’enseignement supérieur catholique vieille de plus d’un siècle. Car si, en 1875, la IIIe République a proclamé la liberté de l’enseignement supérieur, elle avait très vite, dès 1880, à l’initiative de Paul Bert et Jules Ferry, réservé l’attribution des titres universitaires aux seules universités publiques. En 1984, le Conseil d’État a estimé que ce principe du monopole d’État de la collation des grades universitaires s’imposait même au législateur.
Extrait du site du Figaro du 21 décembre 2007 : Harmonisation des diplômes
Ainsi, dans les mois prochains, l'État devrait publier une circulaire relative à la reconnaissance d'une équivalence des diplômes entre les universités et les cinq instituts catholiques français (Paris, Lille, Lyon, Toulouse et Angers). La France se mettra ainsi en conformité avec les accords de Bologne sur l'harmonisation des diplômes, signés en juin 1999 avec 44 autres pays, dont le Saint-Siège. En France, la reconnaissance, partielle, dépend d'accords signés au cas par cas. Une suite logique des accords de juin 2002 signés entre le ministre de l'Éducation Jack Lang et Mgr François Tricard, alors président de l'Union des établissements d'enseignement supérieur catholique, reconnaissant leur contribution à «l'effort collectif de l'enseignement supérieur».

Posté par pcassuto à 00:39 - - Permalien [#]

La Conférence des présidents d’Université (CPU) a renouvelé ses instances le 18 décembre 2008

Outre le nouveau Bureau, composé de Lionel Collet, président (Lyon 1), Simone Bonnafous, vice-présidente (Paris 12) et Jacques Fontanille, vice-président (Limoges), les présidents d’université et les directeurs d’établissements ont également procédé au renouvellement de la Commission permanente de la CPU (CP2U) et des présidents des sept commissions de la CPU.
Commission de la Recherche :
Président : Axel Kahn, Université Paris Descartes,
1er vice-président : Jean-Paul Caverni (Provence - Aix-Marseille 1),  2e vice-président : Eric Martin (Bretagne Sud Lorient)
Commission des Moyens et des personnels : Président : Yves Lecointe, Université de Nantes, 1er vice-président : Nadine Lavignotte (Blaise Pascal - Clermont-Ferrand 2), 2e vice-président : Sophie Béjean (Bourgogne - Dijon)
Commission des Relations Internationales et Européennes (CORIE) : Président : Jean-Pierre Gesson, Université de Poitiers, 1er vice-président : Khaled Bouabdallah (Jean Monnet - Saint-Etienne), 2e vice-président : Singaravelou (Michel de Montaigne - Bordeaux 3)
Commission de la Pédagogie et de la formation continue : Président : Daniel Filâtre, Université de Toulouse 2,  1er vice-président : Pascal Olivard (Bretagne Occidentale),  2e vice-président : Francis Godard (Marne la Vallée)
Commission de la Santé : Président : Yvon Berland, Université Aix-Marseille 2,  1er vice-président : Dominique Deville de Périère (Montpellier 1), 2e vice-président : Emmanuel Tunon de Lara (Victor Segalen - Bordeaux 2)
Commission de la Vie de l'étudiant et des questions sociales : Président : Camille Galap, Université du Havre,
Commission du Règlement et de la législation : Président : Louis Vogel (Panthéon-Assas Paris 2),  Vice-président : Hugues Fulchiron (Jean Moulin - Lyon 3) 

Conférence des présidents d'université   Italiano    Conférence des présidents d'université 

La Conferenza dei presidenti Università (CPU) ha rinnovato i suoi organi, il 18 dicembre 2008.
In aggiunta al nuovo consiglio di amministrazione, composto di Lionel Collet, Presidente (Lione 1), Simone Bonnafous, Vice-Presidente (Parigi, 12) e Jacques Fontanille, Vice-Presidente (Limoges), l'università presidenti e capi di istituzioni hanno inoltre processo di rinnovamento del comitato permanente della CPU (CP2U) e dai presidenti dei sette comitati della CPU.
Commissione di ricerca: Presidente: Axel Kahn, Parigi Descartes,
1. Vice-Presidente: Jean-Paul Caverni (Provence - Aix-Marseille 1), 2 ° Vice-Presidente: Eric Martin (Lorient Bretagne Sud)
Commissione per i modi e il personale: Presidente: Yves Lecointe, Università di Nantes, 1 ° Vice President: Nadine Lavignotte (Blaise Pascal - Clermont-Ferrand 2), 2 ° Vice-Presidente: Sophie Béjean (Borgogna - Digione)
Commissione per le relazioni internazionali ed europee (Corie): Presidente: Jean-Pierre GESSON, Università di Poitiers, 1 ° Vice-Presidente: Khaled Bouabdallah (Jean Monnet - Saint-Etienne), 2 ° Vice-Presidente: Singaravelou (Michel de Montaigne - Bordeaux 3 )
Commissione per l'istruzione e la formazione continua: Presidente: Daniel Filâtre, Università di Tolosa, 2, 1 ° Vice-Presidente: Pascal Olivard (Bretagne Occidentale), 2 ° Vice-Presidente: Francesco Godard (Marne la Vallée)
Commissione di Salute: Presidente: Yvon Berland, Università di Aix-Marseille 2, 1 ° Vice-Presidente: Dominique de Périère Deville (Montpellier 1), 2 ° Vice-Presidente: Tunon Emmanuel de Lara (Victor Segalen - Bordeaux 2)
Commissione per la vita studentesca e le questioni sociali: Presidente: Camille Galap, Università degli Studi di Le Havre
Commissione sulle norme e la legge: Presidente: Luigi Vogel (Panthéon-Assas Paris 2), Vice-Presidente: Hugues Fulchiron (Jean Moulin - Lyon 3)

Posté par pcassuto à 00:16 - - Permalien [#]
Tags :

19 décembre 2008

Forum euro-méditerranéen de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Marseille, 18 décembre 2008

Ce forum euro-méditerranéen a pour objectif de procéder à une évaluation des besoins en matière de formation professionnelle des pays du pourtour de la Méditerranée
Il s'attache à identifier notamment, de manière exploratoire, les voies et moyens destinés à développer et à rendre plus efficace les dispositifs de formation professionnelle dans la région et à renforcer la coopération régionale dans ce domaine entre les pays de l'Union pour la Méditerranée.
De manière plus précise, les problématiques du forum du 18 décembre seront organisées autour :
- d'un rappel des enjeux du développement de la formation professionnelle et du renforcement de son efficacité pour les économies du Maghreb et du Machrek : développement et diversification des économies locales ; insertion dans les flux internationaux de commerce et d'investissement direct (dans la perspective, notamment, d'une intégration économique croissante des pays de l'Union pour la Méditerranée); enjeux démographiques et sociétaux de la formation professionnelle ;
- d'un tour d'horizon des systèmes de formation professionnelle dans la région (forces et faiblesses) et des caractéristiques communes (organisation, acteurs et gouvernance ; publics et secteurs ; financement ; objectifs et priorités, etc.) des dispositifs en place ainsi que des évolutions de fond les ayant remodelés au cours de la dernière décennie ;
- d'une identification, sur la base de l'état des lieux ainsi réalisé, des besoins prioritaires en matière de formation professionnelle des pays du sud de la Méditerranée : les contours d'un agenda de poursuite des réformes de la formation professionnelle dans les pays concernés devront être esquissés.
Bonnes pratiques et projets innovants identifiés dans la région seront mis en exergue ;
- d'une discussion exploratoire, dans une perspective résolument régionale, des voies et moyens d'un approfondissement de la coopération en matière de formation professionnelle entre les pays de l'Union pour la Méditerranée, ainsi que des modalités d'une coordination renforcée des actions, tant bilatérales que multilatérales, déjà entreprises dans le champ de la coopération en matière de formation professionnelle.
Près de 200 participants sont attendus pour ce forum auquel les 43 ministres de l'Union pour la Méditerranée compétents en matière de formation professionnelle sont invités.
Sont également mobilisés experts, praticiens de la formation professionnelle, représentants des entreprises, responsables syndicaux, agences de coopération et représentants des institutions communautaires. Site du Forum : http://www.ue2008.fr/.

Il Partenariato Euro-Mediterraneo si propone di effettuare una valutazione dei bisogni per la formazione dei paesi del bacino del Mediterraneo
Esso mira a individuare particolari, in modo sperimentale, i modi ei mezzi per sviluppare e rendere più efficaci le modalità di formazione professionale nella regione e rafforzare la cooperazione regionale in questo settore tra i paesi dell'Unione europea per la Mediterraneo.
In particolare, i problemi del 18 dicembre forum sarà organizzato intorno a:
- una panoramica dei sistemi di formazione professionale nella regione (punti di forza e di debolezza) e funzioni (organizzazione, gli attori e la governance e il settore pubblico, gli obiettivi e le priorità di finanziamento.) Dispositivi in atto e che le modifiche sostanziali che hanno rimodellato nel corso degli ultimi dieci anni;

- Un riconoscimento, sulla base dei luoghi e di fatto, le necessità prioritarie per la formazione professionale dei paesi del sud del Mediterraneo: i contorni di un ordine del giorno per l'ulteriore riforma della formazione professionale nel paesi saranno delineate.
Bonnes pratiques et projets innovants identifiés dans la région seront mis en exergue ; Buone pratiche e progetti innovativi identificati nella regione sarà evidenziata;
- Un dibattito esplorativo, in una prospettiva regionale, modi e mezzi per approfondire la cooperazione nel settore della formazione professionale tra i paesi dell 'Unione per il Mediterraneo, così come le modalità di coordinamento delle azioni, sia a livello bilaterale e multilaterale già intraprese nel campo della cooperazione in materia di formazione professionale.
Quasi 200 i partecipanti sono previsti per questo forum che i 43 ministri dell 'Unione per il Mediterraneo competenti di formazione professionale sono incoraggiati. Forum sito: http://www.ue2008.fr/.

 

Cliquez ici !

Posté par pcassuto à 10:47 - - Permalien [#]
Tags :


Valérie Létard et Nadine Morano s’associent pour promouvoir les métiers du médico social et de la petite enfance

Un constat commun : de nombreuses parentés entre ces métiers au-delà de leurs spécificités

Tout d’abord, ces professions ont trait au souci de l’autre et au « prendre soin ». Deuxième similitude, la nécessaire professionnalisation de ces métiers. Dans la mesure où ces métiers sont au service du bien être ou de la santé de l’autre et s’adressent souvent à des personnes fragiles ou vulnérables, ils requièrent des compétences et des qualifications adaptées à cette spécificité, quelle que soit la tâche que la personne doit effectuer. Troisième ressemblance, les besoins de recrutement que notre pays va connaître dans les dix prochaines années en matière de professionnels du médico-social et de la petite enfance sont extrêmement importants. Selon une étude de la DARES « les métiers en 2015 », il sera nécessaire de recruter et de former 400 000 professionnels du médico-social tandis qu’il faudra recruter plus de 60 000 professionnels de la petite enfance d’ici à 2012 pour couvrir l’ensemble des besoins liés à l’évolution de notre démographie. Il est donc urgent de s’atteler avec détermination au recrutement et à la formation de ces professionnels.
La première priorité est d’identifier et de promouvoir le plus largement possible les passerelles entre secteurs du médico-social et de la petite enfance, en créant des dynamiques de progression tant horizontale -entre secteur - que verticale, notamment par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE)...
L’objectif est de démontrer combien ces métiers sont des leviers de promotion professionnelle et sociale, combien ces métiers peuvent apporter à ceux qui les pratiquent, combien ces métiers sont porteurs de sens. Une campagne de communication sera lancée eu printemps 2009 à cet effet. Article entier  Les mesures envisagées (document conjoint)

Valérie Létard e Nadine Morano fino a promuovere l'abilità sociali del medico e la prima infanzia. La prima priorità è quella di individuare e promuovere la più ampia possibile, i collegamenti tra le zone di materiale medico-sociale e la prima infanzia, creando una dinamica di crescita tra l'orizzontale - verticale e, in particolare attraverso la convalida di esperienza (VAE) ...
L'obiettivo è quello di dimostrare come tali traffici sono leve del progresso sociale e professionale, come tali traffici, può fare a chi li pratica, il modo in cui tali operazioni sono portatori di significato.  Articolo Le misure (comune)

Posté par pcassuto à 07:48 - - Permalien [#]

L’international, nouvel eldorado de la formation

Les organismes de formation professionnelle s’ouvrent à l’international. Marchés visés : la Chine, les pays du Maghreb et de l’Europe de l’Est.

Alors que la formation professionnelle va connaître une réforme en profondeur, les entreprises privées du secteur – dont une grande majorité se contentent du marché domestique – ressentent la nécessité de s’ouvrir à l’export.
Elle vient tout juste de créer une « commission internationale » permanente, qui sera dirigée par Christophe Quesne, gérant de Quilotoa formation, un cabinet qui utilise les techniques de la scène à des fins pédagogiques. Ce dernier s’est déjà mis au travail. Il planche sur la participation de la FFP aux journées commerciales qu’organisera, à Pékin et Shangaï, début mars, UbiFrance, bras armé du commerce extérieur. Mises en contact avec des décideurs locaux, les boîtes de formation vont tenter, en live, d’engranger du business. Les leaders – Cegos, implanté de longue date à Shangaï, et Demos, dont le patron, Jean Wemaere, est aussi président de la FFP et qui a pignon sur rue à Pékin et Shangaï – devraient parrainer des sociétés de plus petite taille. Un premier jalon avait été posé en novembre dernier. Une dizaine d’organismes s’étaient alors rendus en Chine pour, dixit Marie-Christine Soroko, déléguée générale, « identifier la demande et voir dans quelle mesure l’expertise française peut y répondre ». Suite de l'article.

Il nuovo Eldorado internazionale della formazione.
Organismi di formazione professionale per aprire internazionale. Target mercati: Cina, Nord Africa e l'Europa orientale. Dopo l'articolo. Ubifrance.

Posté par pcassuto à 00:06 - - Permalien [#]
Tags :

18 décembre 2008

37th EUCEN Conference: Transforming the University into a Lifelong Learning University

37th EUCEN Conference: Transforming the University into a Lifelong Learning University, 26-28 March 2009, Leuven and Louvain-la-Neuve, Belgium
Rationale

University Lifelong Learning (ULLL) and University Continuing Education are emerging concepts and realities in European countries. As reported by the BeFlex report, the development of ULLL is slow: even if 56% of universities have a LLL policy or strategy, the implementation and the practice are complex and diverse.
How is it possible to change the current European universities into real Lifelong Learning Universities? How is it possible to evolve while keeping the main current strong points, like the research responsibility, the social and democratic roles?
Objectives
The main objectives of the conference are to design the future LLL University, to validate prospective views, to discuss the change strategy and to promote some emerging practices. The conference will disseminate the results of BeFlex Plus and discuss recommendations in the formulation, development and implementation of LLL at the European level, but also at the university level.
The conference, which is being held just before the meeting of the Bologna ministers in Leuven-Louvain in April 2009, is seeking to answer some of the many questions posed by the implementation of LLL universities. Recommendations and proposals will be formulated to the Ministers’ conference.
Content
The programme comprises presentations, workshops and a roundtable on how to transform our universities into LLL institutions, concerning 3 topics:

  • the strategy: possible approaches, economic models, values, organising and financing the transition process;
  • impacts on the structural, organisational and pedagogical aspects of the university;
  • the roles, needs and requirements of external stakeholders.

Call for papers            About Eucen

Posté par pcassuto à 23:55 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

Le portail de veille emploi-formation

Bienvenue sur l'univers Netvibes du GREF Bretagne
Il s'adresse à toute personne désireuse de se tenir informée des nouveautés sur l'emploi et la formation. De nombreuses thématiques classées par onglets vous permettront de naviguer en fonction de vos besoins. http://www.gref-bretagne.com/ 

Il portale garantisce la formazione professionale.Benvenuti nel mondo di Gref Netvibes Bretagna. E 'per tutti coloro che desiderano tenersi aggiornati sulle notizie di occupazione e la formazione. Molti classificati navigazione a schede tematiche vi permetterà di soddisfare le proprie esigenze.

Posté par pcassuto à 18:45 - - Permalien [#]

Formation tout au long de la vie ... le site Horizon Poitou Charente

Choisir un métier et trouver les formations qui y conduisent, évoluer au sein de votre entreprise ou changer d’activité... ces évènements rythment aujourd’hui naturellement les évolutions de la vie professionnelle. Afin d’aborder chacune de ces étapes en toute sérénité, vous trouverez ici toutes les informations indispensables sur les métiers, les formations, les dispositifs et les aides disponibles en Poitou-charentes. www.horizon-info.org, les métiers, les formations, les aides, les chroniques horizon.
Lebenslanges Lernen ... Website Horizon Poitou Charente. Sie finden hier alle notwendigen Informationen über die Berufe, die Ausbildung, die Eigenschaften und die Beihilfen in Poitou-Charentes. www.horizon-info.org, Berufe, Ausbildung, Beihilfen, Chroniken Horizont.

Posté par pcassuto à 14:38 - - Permalien [#]