24 décembre 2008

Les effectifs dans l'enseignement supérieur devraient fortement reculer d'ici 2017

En 2007, les bacheliers ont été moins enclins à s’inscrire dans une formation de l’enseignement supérieur français. La baisse devrait se poursuivre à partir de 2009 jusqu’en 2017.
Elle concernerait surtout les bacheliers généraux et technologiques qui s’inscrivent à l’université. En outre, suite à un effet démographique, le nombre de bacheliers diminuerait entre 2008 et 2017 (- 4,9%). Ces deux effets cumulés, les effectifs de l’enseignement supérieur devraient fortement reculer en dix ans pour atteindre 2 074 400 étudiants inscrits, c’est-à-dire,153 800 étudiants de moins qu’en 2007 (soit - 6,9%). À l ’université, la baisse serait plus importante, 195 700 étudiants enmoins y seraient inscrits (- 15,2%). Les effectifs diminueraient également dans les filières IUT (- 1,1%) et STS (- 3,3%). Les classes préparatoires verraient leur influence augmenter avec 3 800 étudiants supplémentaires dans dix ans (+ 4,9%). Dans les autres formations du supérieur (IUFM, écoles de commerce, d’art, d’architecture...), les effectifs progresseraient de 42 400 étudiants (+ 9,8 %).

Source : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/. Document complet : Note d'information 8.32.
Extraits :

En 2007, les bacheliers ont été moins enclins à s’inscrire dans une formation de l’enseignement supérieur français. La baisse devrait se poursuivre à partir de 2009 jusqu’en 2017. Elle concernerait surtout les bacheliers généraux et technologiques qui s’inscrivent à l’université. En outre, suite à un effet démographique, le nombre de bacheliers diminuerait entre 2008 et 2017 (- 4,9%). Ces deux effets cumulés, les effectifs de l’enseignement supérieur devraient fortement reculer en dix ans pour atteindre 2 074 400 étudiants inscrits, c’est-à-dire 153 800 étudiants demoins qu’en 2007 (soit - 6,9%).Àl’université, la baisse serait plus importante, 195 700 étudiants en moins y seraient inscrits (- 15,2%). Les effectifs diminueraient également dans les filières IUT (- 1,1%) et STS (- 3,3%). Les classes préparatoires verraient leur influence augmenter avec 3 800 étudiants supplémentaires dans dix ans (+ 4,9%). Dans les autres formations du supérieur (IUFM, écoles de commerce, d’art, d’architecture…), les effectifs progresseraient de 42 400 étudiants (+ 9,8 %)...
Ainsi, au total, le nombre d’étudiants inscrits dans les disciplines générales hors santé à l’université serait en baisse de - 22,1 % sur dix ans. Les effectifs en Économie, AES, en Sciences, STAPS et en Lettres, sciences humaines et langues seraient particulièrement affectés par cette baisse (respectivement - 20,6 %, - 31,7%et - 31,9%) alors qu’ils augmenteraient en Droit (+ 15,1 %). Les nombreux départs à la retraite de médecins entraîneraient une hausse du numerus clausus entre 2007 et 2017. Les effectifs dans la filière santé augmenteraient de 24,2 % sur la période...
Au total, le nombre d’étudiants inscrits à l’université devrait toujours baisser mais dans une moindre mesure ; en 2017, on devrait compter 167 600 étudiants de moins à l’université par rapport à 2007 au lieu d’une baisse de 195 700 dans le scénario tendanciel. La réforme des IUFM, du recrutement et de la revalorisation des enseignants qui s’appliquera pour la session 2010, pourrait avoir un impact sur les effectifs étudiants, cependant nous ne disposons d’aucun élément factuel permettant d’estimer cet impact.

Zápis do vyššího vzdělání by měly klesat prudce do 2017
V roce 2007 se absolventi byli méně pravděpodobné, že se přihlásím do tvorby francouzské vyšší vzdělání. Tento pokles se očekává i nadále od roku 2009 do roku 2017.  Zdroj: http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/

Posté par pcassuto à 23:39 - - Permalien [#]
Tags :


Quelques textes intéressant les personnels BIATOS, la BAP J (Formation continue – orientation et insertion professionnelle)

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE (JO du 23 décembre 2008)  
Arrêté du 1er décembre 2008 modifiant l'arrêté du 1er février 2002 fixant la liste des branches d'activités professionnelles et des emplois types dans les établissements publics à caractère scientifique, culturel et professionnel et les établissements publics scientifiques et technologiques www.legifrance.gouv.fr
MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE (JO du 24 décembre 2008)
Décret n° 2008-1385 du 19 décembre 2008 portant dispositions transitoires relatives à la création du corps des secrétaires administratifs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur www.legifrance.gouv.fr
Décret n° 2008-1386 du 19 décembre 2008 portant dispositions transitoires relatives à la création du corps des adjoints administratifs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur et modifiant le décret n° 2005-1191 du 21 septembre 2005 modifié relatif à l'évaluation et à la notation de certains fonctionnaires du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche www.legifrance.gouv.fr

Pour rappel, la BAP J GESTION ET PILOTAGE a une Famille E Formation continue – orientation et insertion professionnelle. Télécharger le guide d'utilisation BAP J ici sur REFERENS.

Quelques extraits :
La troisième étape permet la rénovation de REFERENS. Les travaux ont permis d’opérer la fusion des BAP H et I pour donner une nouvelle BAP intitulée BAP J Gestion et pilotage, dont les emplois types concernent désormais, à l’instar des autres BAP, les EPST et les EPCSCP.
La Famille E Formation continue – orientation et insertion professionnelle
Elle comporte un nouvel emploi de Technicien dont les activités principales relèvent de l’un ou de l’autre domaine de cette famille avec un profil orienté vers l’accueil et l’accompagnement des publics....
Cette création répond :
• à la notion d’accompagnement de l’étudiant,
• aux évolutions existantes liées à l’ingénierie, à l’animation d’actions collectives (ex : projet professionnel de l’étudiant ou séminaire de recherche d’emploi) et à la gestion de projet,
• à la création des Bureaux d’Aide à l’Insertion Professionnelle.
BAP J GESTION ET PILOTAGE Liste des emplois types de la FAMILLE E - Formation continue - Orientation et insertion professionnelle
Responsable de la formation continue       Ingénieur de recherche
Chargé d'animation et d'ingénierie en formation continue       Ingénieur d’études
Assistant en ingénierie de formation continue       Assistant ingénieur
Responsable d’orientation et d’insertion professionnelle       Ingénieur de recherche
Chargé d’orientation et d’insertion professionnelle       Ingénieur d’études
Assistant d'orientation et d’insertion professionnelle       Assistant ingénieur
Technicien en formation et en orientation-insertion professionnelle       Technicien
Adjoint en gestion administrative
        Adjoint technique

Ces modifications ont été transposées au CNRS.
Consulter le document récapitulant les dernières modifications (BAP J) apportées au référentiel.

BAP J*: Gestion Scientifique et Technique

Consulter la cartographie de la BAP J

Familles professionnellesCorps
IRIEAITAJT
Valorisation de la recherche et coopération internationale

Affaires juridiques
Administration et pilotage
Ressources humaines
Formation continue, orientation et insertion professionnelle
Gestion financière et comptable

* : à utiliser pour les profils de concours 2009

Některé texty zahrnující osobní BIATOS se BAP J (dalšího vzdělávání - poradenství a odborné). Jako připomenutí, že BAP J ŘÍZENÍ A ŘIDIČSKÝ rodinu, E vzdělání - a odborné poradenství. Stáhněte si uživatelskou příručku BAP J : zde referens. Přečtěte si dokument shrnující poslední změny (BAP J) do datového skladu. Viz mapuje BAP J.

Posté par pcassuto à 18:22 - - Permalien [#]
Tags :

Les liens entre formation professionnelle et mobilité, dossier de l'APEC

À travers le volet formation de l'enquête mobilité 2007 de l'Apec transparaissent l'importance des relations entre la formation professionnelle et la mobilité des cadres. Quelques éléments clés de l'enquête.
La proportion des cadres ayant suivi une formation continue de progresser au fil des années. Ils sont ainsi 53% à s’être formés en 2007 contre 36% en 2003 lors de la précédente enquête. Cette augmentation traduit deux évolutions : d’une part les cadres souhaitent de plus en plus se former (44% en 2007 contre 36% en 2003) et les entreprises accèdent de plus en plus souvent à leur requête.
Pour la majorité des cadres (77%), leur entreprise joue un rôle incitatif vis-à-vis de la formation et les échanges avec le responsable hiérarchique à ce sujet s’avèrent positifs dans 93% des cas. Dans les entreprises les plus incitatives vis-à-vis de la formation, les cadres s’avèrent plus optimistes concernant leur avenir professionnel (leur optimisme englobe aussi bien la confiance dans l’avenir de leur entreprise, leur propre évolution de carrière ou celle de leur rémunération) : la formation devient un levier majeur de fidélisation.
Ce constat est également renforcé par le fait que plus l’entreprise est favorable à la formation professionnelle, moins les cadres déclarent avoir envie de changer d’employeur : ils sont seulement 35% à vouloir bouger lorsque l’entreprise adopte une attitude incitative, contre 54% dans la situation inverse.
La majorité des formations accordées concerne : la tenue du poste actuel en visant à renforcer les compétences du cadre dans le poste qu’il occupe (90% des cas), le développement des compétences en vue d’anticiper les évolutions futures de son poste de travail (67%), ou l’accompagnement des évolutions récentes (59%). Les formations liées au changement sont, pour leur part, beaucoup moins fréquentes et ne visent que dans 19% des cas à accompagner une mobilité interne.
Pourtant, 38% des cadres ayant suivi une formation pour accompagner leur mobilité se déclarent très satisfaits de leur changement de situation professionnelle, contre seulement 26% de ceux qui n’ont pas bénéficié de formation.
Notons également que 75% des cadres ayant bénéficié d’une formation pour préparer leur mobilité bénéficient également d’une prestation d’évaluation de la prise de poste (contre 57% pour les cadres n’ayant pas été formés en vue de leur mobilité).

Association pour l'emploi des Cadres

Vazby mezi odbornou přípravu a mobilitu, soubor sdružení APEC. Prostřednictvím školení součástí šetření mobility sdružení APEC 2007 odráží význam pro vztah mezi odbornou přípravou a mobilitou pracovníků.

Posté par pcassuto à 01:15 - - Permalien [#]
Tags :