31 octobre 2008

Réunion des ministres en charge de l'enseignement et de la formation professionnels et de l'enseignement supérieur

Réunion informelle des ministres en charge de l'enseignement et de la formation professionnels et de l'enseignement supérieur des États membres, Bordeaux, 25 et 26 novembre 2008
L'objectif de cette réunion est de procéder à l'état des lieux de la mise en œuvre des différents instruments créés dans le cadre du "processus de Copenhague", de dresser un bilan de la transformation des systèmes nationaux de formation suite à l'introduction des instruments européens et de tracer les priorités futures en matière d'enseignement et de formation professionnels pour les années 2008-2010. L'association des ministres de l'enseignement supérieur à cette réunion informelle permettra de développer la contribution de l'enseignement supérieur à la formation tout au long de la vie et à l'insertion professionnelle. A l'issue de la réunion, l'adoption d'un "Communiqué de Bordeaux" doit en être la traduction formelle. Ce rendez-vous sera précédé, le 25 novembre, de la réunion des directeurs généraux de la formation professionnelle. (Source : http://www.ue2008.fr/)
Qu'est-ce que le processus de Copenhague ?

Le processus de Copenhague a été lancé en novembre 2002 par les ministres chargés de l'enseignement et de la formation professionnels de l'Union européenne et les États de l'Espace économique européen (EEE) et de l'Association européenne de libre échange (AELE), les partenaires sociaux européens et la Commission européenne. Le processus de Copenhague a défini des priorités ambitieuses au niveau européen comme au niveau national. Il a abouti à la création d'outils majeurs pour la transparence et la reconnaissance des savoirs, aptitudes et compétences, ainsi que pour la qualité des systèmes : les principes européens communs pour l'identification et la validation des apprentissages non formalisés, Europass, le cadre européen des certifications (CEC), le futur système de crédit d'apprentissage pour l'enseignement et la formation professionnelle (EFP) et le futur cadre européen d'assurance qualité pour l'EFP.
Le processus de Copenhague a entraîné des évolutions significatives des politiques nationales. Pour la majorité des Etats, les instruments européens soutiennent la modernisation des systèmes, la transparence des qualifications, et favorisent le développement de la mobilité. Programme : http://www.ue2008.fr/.
Informele bijeenkomst van de ministers die verantwoordelijk zijn voor onderwijs en opleiding en het hoger onderwijs in de lidstaten, Bordeaux, 25 en 26 november 2008. Bron: http://www.ue2008.fr/. Programma: http://www.ue2008.fr/. Meer...

Posté par pcassuto à 17:55 - - Permalien [#]