Les possibilités de formation après l’enseignement obligatoire se multiplient. Cette évolution est en partie liée à l’avènement de l’économie du savoir, qui donne à l’enseignement supérieur un rôle central dans la réussite économique et fait porter un intérêt nouveau à la façon dont la formation des adultes peut aider cette population à s’adapter aux mutations du monde du travail. En savoir plus
La deuxième série d’examens de l’enseignement supérieur et des régions vient d’être lancée
.
L’examen de l’OCDE/IMHE portant sur l’enseignement supérieur et les régions a eu lieu les 10-11 septembre 2008. Dix représentants des régions ont participé à cet atelier ouvert par Aart De Geus, le Secrétaire Général adjoint . Les régions qui se sont engagées pour le processus de 2008-2010 sont Berlin (Allemagne), la région de Bio Bio (Chili), Campinas (Brésil), Galilée (Israel), Rotterdam (Pays-Bas),   Arizona du Sud (Etats-Unis) et Veracruz (Mexique).
L’OCDE demande aux gouvernements de piloter l’enseignement supérieur avec davantage de détermination

Dans l’économie mondiale du savoir, les pays doivent s’appuyer sur l’enseignement supérieur pour promouvoir l’innovation, soutenir la compétitivité et stimuler la croissance économique. Un nouveau rapport de l’OCDE intitulé Tertiary Education for the Knowledge Society énonce des recommandations.
Die Möglichkeiten zur Ausbildung nach der Schulpflicht zu. Diese Entwicklung ist zum Teil im Zusammenhang mit der Entwicklung der wissensbasierten Wirtschaft, die auf die Hochschulen eine zentrale Rolle bei den wirtschaftlichen Erfolg und ist ein neues Interesse, wie die Erwachsenenbildung kann die Bevölkerung Anpassung an den Wandel der Arbeitswelt. Mehr. Und...