12 septembre 2008

Le e-learning séduit de plus en plus les salariés

Les salariés l’ont bien compris, la formation est essentielle pour progresser : les deux tiers d’entre eux la juge très importante pour s’adapter à l’évolution de leur poste de travail, et plus de la moitié (55 %) pour évoluer en interne, selon le dernier baromètre de la Cegos sur les modalités de formation en entreprise. La nouveauté ? La percée des formations à distance. Si les stages collectifs en salle de courte durée restent la formule la plus courante (87 % des personnes interrogées ont seulement eu une journée de formation), et les plus plébiscités (96 % s’en déclarent satisfaits), les salariés apprécieraient de plus en plus des parcours associant e-learning et cours en salle : sur 34 % ayant bénéficié de cette formule mixte, 82 % s’estiment satisfaits, soit 12 points de mieux que l’an passé. L’usage répandu des blogs et autres forums sur la toile seraient-ils passés par là ? Pour Pascal Desbordes, directeur de l’unité grands déploiements à la Cegos, ce satisfecit témoigne surtout d’une meilleure qualité des formations en ligne, mais aussi d’un gain de temps apprécié. « Utilisé en amont de la formation pour l’apprentissage théorique, le e-learning permet aux stagiaires de rentrer dans le vif du sujet avec leur formateur, via des exercices de simulation notamment ». Les salariés seraient ainsi devenus plus adeptes du virtuel : la moitié souhaiteraient voir se de développer ce type de formation mixte, 47 % apprécieraient l’utilisation de blogs, forums et autres wikis pour compléter leur connaissances.
Enquête sur les modalités de formation dans les grandes entreprises. Septembre 2008. Réalisée auprès de 902 salariés d’entreprises de plus de 1 000 salariés.
Ansatte har klart forstått dette, trening er avgjørende for fremdrift: to tredjedeler av dem mente veldig viktig å tilpasse seg endringene i jobben, og over halvparten (55%) for utvikles internt, i henhold til den siste barometer for Cegos på metoder for opplæring. Kartlegging på metoder for opplæring i store bedrifter. September 2008. Gjennomført blant 902 ansatte i bedrifter med mer enn 1 000 ansatte. Mer...

Posté par pcassuto à 18:46 - - Permalien [#]


Thierry Coulhon nommé "conseiller spécial" auprès de Valérie Pécresse

L'ancien vice-président de la Conférence des présidents d'universités (CPU) Thierry Coulhon, 50 ans, a été nommé "conseiller spécial" auprès de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, par un décret paru jeudi au Journal officiel.
Président de l'université de Cergy-Pontoise avant son arrivée au cabinet de la ministre le 1er août, M. Coulhon "est en charge de plusieurs dossiers, dont celui de la réforme des IUFM" (instituts de formation des maîtres), a précisé à l'AFP le ministère. Né le 9 septembre 1958, M. Coulhon, professeur de mathématiques est aussi titulaire d'un DEA d'histoire et philosophie des sciences. Il abandonne ses deux mandats de vice-président de la CPU et de président de l'université de Cergy-Pontoise, selon le ministère. Le gouvernement entend réformer le recrutement (à bac + 5) et la formation des enseignants, à la rentrée 2010: dans ce cadre il est prévu que la formation sera intégrée aux universités, ce qui met en question l'avenir des IUFM. Source : vousnousils.
Voormalig Vice President van de Conferentie van voorzitters Universiteit (CPU) Coulhon Thierry, 50, werd vernoemd speciale adviseur "van Valerie Pécresse, minister van Hoger Onderwijs, door een decreet donderdag gepubliceerd in het Publicatieblad. Bron: vousnousils. Meer...

Posté par pcassuto à 02:41 - - Permalien [#]

Rapport : la mobilité des jeunes en Europe

Le CAS (Centre d'analyse stratégique) publie une étude intitulée "Encourager la mobilité des jeunes en Europe", réalisée dans la perspective de la PFUE (présidence française de l'Union européenne). Dans son rapport, le CAS note la difficulté d'évoquer la mobilité des jeunes en Europe "faute de données fiables sur le sujet" et suggère à la PFUE de commander deux séries d'études officielles à l'UE, qui viseraient à dresser un état des lieux des flux de mobilité des jeunes et des soutiens financiers publics à la mobilité.
CAS (Center stratēģisko analīzi) ir publicējusi pētījumu ar nosaukumu "Veicināt jaunatnes mobilitāti Eiropā", ko veic, ņemot vērā PFUE (Francijas prezidentūras Eiropas Savienībā). Vairāk...

Posté par pcassuto à 02:36 - - Permalien [#]
Tags :

Le système éducatif, Repères et référence statistiques, septembre 2008

Repères et références statistiquesUn ouvrage de référence qui apporte une information statistique détaillée sur tous les domaines de l'Éducation nationale. Des textes clairs et synthétiques commentent les tableaux, graphiques et cartes.
Plus de 150 thèmes remis à jour d'année en année, répartis en douze chapitres, dont l'un consacré aux DOM-COM et un autre à la recherche. Quelques thèmes nouveaux sont également proposés chaque année en fonction de l'actualité.
Principales filières de formations. Évolution de la population scolaire et de l'enseignement supérieur. Population scolaire par département et académie en 2006-2007. Population scolaire et universitaire par âge. Où se trouvaient les jeunes à 14, 15, 16 et 17 ans en 2006-2007. La scolarisation des élèves handicapés. La scolarisation des nouveaux arrivants non francophones en 2007-2008. Éducation nationale : les personnels des secteurs public et privé sous contrat. Les structures de formation initiale de la Base centrale des établissements. Le système éducatif. Repères et références statistiques complet.
Švietimo sistemą, Architektūros ir nuoroda statistika, rugsėjis 2008. ERICSSON mokyklinio gyventojams ir aukštąjį išsilavinimą. Daugiau...

Posté par pcassuto à 02:29 - - Permalien [#]

Regards sur l'éducation 2008 : Les indicateurs de l'OCDE

Table des matières
Chapitre A

Chapitre B

Chapitre C

Chapitre D


Données


Comment obtenir cette publication

Les lecteurs peuvent accéder à la version complète des Regards sur l'éducation 2008: Les indicateurs de l'OCDE en choisissant parmi les options ci-après :

Posté par pcassuto à 02:17 - - Permalien [#]

L’enseignement supérieur et les marchés du travail, Colloque RESUP Dijon 2008

Conférence inaugurale : L’emploi des diplômés : la responsabilité des universités / Jean Vincens, LIRHE, Université des Sciences Sociales, Toulouse. 

Session 1 - Quelle relation formation-emploi pour les diplômés du supérieur ?

Objectif 50% de diplômés de l’enseignement supérieur : enjeux et débat / Philippe Lemistre, LIRHE et CEREQ. Les mouvements étudiants face aux questions de l’insertion et de la professionnalisation / Robi Morder, GERME. Des substituts aux carrières académiques des Docteurs ? / Jean-Paul Beltramo, Julien Calmand et Patrick Montjourides, IREDU, Université de Bourgogne. La relation formation-emploi chez les étudiants ou comment se former tout en se professionnalisant : le cas des étudiants STAPS / Loïc Gojard et Philippe Terral, EIRAPS-SOI, Centre Champollion & Université Paul Sabatier, Toulouse. Which Labour Market? Human Capital and the Modern Changes in Labour Economics / Pedro Teixeira, CIPES, Université de Porto 

Session 2 - Projet et stratégie des étudiants pour améliorer leur insertion

Motivations, représentations d’avenir et orientation dans l’enseignement supérieur : entre idéal, réalité scolaire et anticipation du marché du travail / Nadia Nakhili , BETA– CEREQ et IREDU. Stratégie des étudiants, choix d’orientation et problèmes d’engorgement : une analyse quasi-expérimentale / Magali Jaoul-Grammare, BETA, CNRS-Université de Strasbourg. Projet de formation et prise de décision chez les étudiants de 1ere année / Mohamed Elaribi, Département des Sciences de l’éducation, Université de Paris X. Poursuite d’études en Master et effet déterminant du marché du travail / Philippe Cordazzo, Département de démographie, Université de Strasbourg. La mobilité géographique comme stratégie de contournement de la dévalorisation des diplômes du supérieur / Mélanie Caillot, Institut d’Etudes Démographiques, Université de Bordeaux IV

Session 3 - L’insertion des diplômés de l’enseignement supérieur : éléments de comparaison internationale

L’emploi des diplômés de l’enseignement supérieur en Europe : les leçons de l’enquête REFLEX / Jim Allen, ROA Université de Maastricht. La flexibilité des diplômes de l’enseignement supérieur en Europe, évolutions et interrogations / Julien Calmand , CEREQ, Marseille. Genre et valorisation des compétences sur les marchés du travail en Europe / Jean-François Giret, Christine Guégnard, Jean-Jacques Paul, CEREQ-IREDU.Pour une approche statistique des liens entre formations et emplois / Catherine Béduwé et Jean Michel Espinasse, LIRHE, Université des Sciences Sociales Toulouse. De la mobilité étudiante institutionnalisée à l’emploi : Une démocratisation « ségrégative » variable en Europe / Magali Ballatore, LEST, Université de Provence. 

Session 4 - La professionnalisation de l’enseignement supérieur en question

La professionnalisation dans l’enseignement supérieur : un élément de gouvernance / Catherine Agulhon, CERLIS, Université Descartes, Paris. Professionnalisation de l’enseignement »supérieur : Quelles incitations pour les entreprises ? / Françoise Dauty et Françoise Larre, LIRHE, Université des Sciences Sociales Toulouse. Réflexions sur la professionnalisation de l’enseignement supérieur : Jusqu’où doit-on aller trop loin ? L’exemple de La Réunion / Stéphane Guillon, CIRCI, Université de La Réunion. Le stage : Lien privilégié entre formation et emploi / Nicole Escourrou, CREF, Université de Paris X Nanterre. L'insertion des diplômes de l'enseignement supérieur sur le marché du travail en Côte d'Ivoire à la fin des années 90 : une analyse micro économétrique / Hilaire Wapoh, UFR des Sciences Economiques et Gestion, Université d’Abidjan-Cocody, Côte d’Ivoire.
Istruzione superiore e di mercati del lavoro, Colloque RESUP, Dijon 2008. Inaugurazione Convegno: l'occupazione dei laureati: la responsabilità delle università. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 02:00 - - Permalien [#]
Tags : ,

La CFDT souhaite une réforme ambitieuse de la formation professionnelle

A partir du mercredi 22 octobre, les partenaires sociaux vont donc se réunir tous les 15 jours et passer l’ensemble des sujets en revue. Un plan de travail a d’ailleurs été adopté lors de cette première rencontre. Dans un premier temps, les partenaires sociaux vont définir les enjeux et les priorités de la réforme en distinguant les missions qui relèvent des entreprises, des partenaires sociaux, de l’Etat et des régions. Ils examineront dans un second temps les questions d’anticipation, d’orientation et de certification. L’ensemble des dispositifs issus de l’ANI 2003 seront ensuite passés au crible pour déterminer les forces et les faiblesses de chacun. Enfin, les partenaires sociaux s’attaqueront au financement du système, sa gouvernance et son évaluation.
Cette négociation est d’autant plus difficile à mener, qu’elle doit aussi s’articuler avec les discussions en cours sur la GPEC et celles sur l’assurance chômage qui débuteront le 15 octobre prochain.
CFDT se chce ambiciózní reformu odborného vzdělávání. Více...

Posté par pcassuto à 01:26 - - Permalien [#]
Tags :