21 août 2008

Patrick Hetzel nouveau patron de la DGES

Patrick Hetzel est nommé directeur général de l'enseignement supérieurLe fauteuil de la direction générale de l’enseignement supérieur (DGES) est officiellement pourvu. Le conseil des ministres du 21 août 2008 a annoncé la nomination de Patrick Hetzel en remplacement de Bernard Saint-Girons à la tête de la DGES. Une nomination éminemment politique. La ministre aurait « proposé » à Bernard Saint-Girons de prendre le poste de délégué interministériel à l’orientation, ce que l’ancien recteur (à Clermont-Ferrand, Nice puis Créteil) a accepté, après n’avoir passé qu’un peu plus d’un an à la DGES.
Ancien recteur de l’académie de Limoges, Patrick Hetzel était depuis mai 2007 le conseiller éducation du Premier ministre, François Fillon. A ce titre, il avait négocié la sortie de crise après le mouvement étudiant de l'automne 2007, en élaborant pendant l’hiver une charte sur l’engagement du gouvernement à verser un milliard d’euros par an pour asseoir le financement des universités. Le président Jacques Chirac l’avait précédemment choisi pour chapeauter le débat national De l’université à l’emploi, après la crise liée au CPE (contrat première embauche). L'homme de la situation en quelque sorte.
La réorganisation de la DGES en ligne de mire 

Ce maître de conférences en sciences de gestion aura la lourde tâche de faire évoluer cette direction. Pour accompagner l’autonomie des universités au 1er janvier 2009, la DGES devra passer d’une fonction de tutelle des établissements, très administrative, à celle de pilotage, plus stratégique.
La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche l’avait annoncé en juillet 2008. « Dès septembre, le processus de réorganisation sera lancé. La DGRI (direction générale de la recherche et de l’innovation) et la DGES (direction générale de l’enseignement supérieur) vont se réorganiser pour que l’Etat devienne moins une tutelle qu’un partenaire contractuel », affirmait alors Valérie Pécresse. Une transition que Patrick Hetzel devra gérer avec tact. Certains présidents d’université espèrent de la DGES qu'elle formule clairement ses attentes, mais aussi qu'elle interprète les évaluations de l’AERES, tout en jouant son rôle de négociateur vis-à-vis des établissements.
Pour l'heure, aucun changement d’ampleur n’est annoncé à la DGES suite à la nouvelle nomination. Seul le conseiller juridique, David Bonneau, rejoint le cabinet de Roger Karoutchi (secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement) comme directeur adjoint. Source : educpros.
महानिदेशालय उच्च शिक्षा (DGES) के लिए की कुर्सी आधिकारिक भर है. मंत्रिपरिषद 21 अगस्त 2008 के पैट्रिक Hetzel की नियुक्ति बर्नार्ड सेंट की जगह-Girons के DGES सिर करने की घोषणा की. एक उच्च राजनीतिक नियुक्ति. मंत्री ने "सुझाव" बर्नार्ड सेंट करना होगा-Girons में अंतर करने के लिए प्रतिनिधि का पद लेने के लिए-orientation, के बाद एक खर्च होने के पूर्व राष्ट्रपति क्लेमाँ (में-Ferrand, अच्छा और Créteil) क्या सहमत इस DGES करने के लिए बस के ऊपर एक वर्ष. स्रोत: educpros. और...

Posté par pcassuto à 19:11 - - Permalien [#]