Si tous les organismes collecteurs ne demandent pas une lettre au sens strict, ils n’en attendent pas moins un exposé clair de vos motivations. Celui-ci est au cœur du succès de votre demande. Il est donc essentiel de prendre le temps de le peaufiner.
Première chose à faire : réunissez l’ensemble des éléments prouvant que la formation est le (seul) moyen de mettre en œuvre un projet auquel vous tenez. Et soyez précis. « Il ne suffit pas en effet de dire que c’est un rêve et “on m’a dit que, pour…”, insiste Gilles Belugou. Entre une personne nous disant qu’elle veut réaliser son rêve et une autre ayant repéré des offres d’emploi, rencontré un responsable d’entreprise, la seconde a posé des jalons. »
Que doit contenir cette lettre ?
Complément essentiel du dossier de demande de CIF, votre lettre de motivation doit :
- résumer votre parcours professionnel : qualifications, compétences acquises ;
- décrire votre situation actuelle : nombre d’années en poste, statut…
- évoquer les raisons pour lesquelles vous souhaitez effectuer la formation ;
- souligner vos perspectives et vos souhaits d’évolution ;
- faire le lien entre le poste visé et votre situation actuelle ;
- mettre en avant les débouchés de la formation. Source : http://www.pourseformer.fr/.
CIF: wie man seine Motivationsschreiben? Wenn alle Stellen Sammler fragen nicht ein Schreiben im engeren Sinne, sie erwarten sie eine klare Ihrer Motivation. Dieser steht im Mittelpunkt des Erfolges für Ihre Anfrage. Es ist daher wichtig, sich Zeit zu nehmen, die Feinabstimmung. Quelle: http://www.pourseformer.fr/. Mehr...
« Mais attention, souligne Anita Chaigne, responsable du département développement et communication au Fongecif Ile-de-France, une lettre trop longue est à proscrire : deux pages doivent suffire. »