21 mai 2008

Les formations supérieures délocalisées à l’étranger : la situation française

L'image “http://www.campusfrance.org/img/logoCampusFrance.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

En conclusion
On peut constater que les “délocalisations à la française” se situent aujourd’hui entre plusieurs logiques :- une logique traditionnelle de coopération universitaire, de rayonnement culturel et d’aide au développement qui relaie les objectifs d’une politique nationale généreuse en la matière. Cette logique, encore dominante dans les projets de partenariats internationaux diplômants, est fortement encouragée par des accords gouvernementaux et aidée financièrement par des instruments financiers nationaux, bilatéraux ou multilatéraux ;
- une logique récente de maîtrise de la mobilité étudiante qui encourage les délocalisations comme moyen de sélectionner les meilleurs étudiants qui viendront par la suite terminer leurs études en France. Cette logique, qui s’inscrit également dans le cadre d’une politique nationale affirmée, peut également bénéficier d’incitations financières publiques ;
- une logique plus nouvelle “de marché” qui engage avant tout les établissements d’enseignement supérieur eux-mêmes avec, comme motivation principale, un accroissement de leur audience et des moyens financiers ou du prestige que celle-ci peut générer. On retrouve cette logique en oeuvre dans les pays où la demande est forte et où ce sont principalement les bénéficiaires qui financent leurs formations. On peut considérer que le développement d’une offre d’enseignement supérieur à distance, dont les enjeux à terme seront considérables, s’inscrira en grande partie dans cette logique.
Cette dernière logique, qui s’inscrit pleinement dans un secteur concurrentiel international où la dimension “mercantile” est de plus en plus présente, apparaît pour beaucoup plus hasardeuse et bouscule fortement les convictions d’une grande partie du monde universitaire français. C’est pourquoi on assiste actuellement à une réflexion sur les enjeux des délocalisations et sur les garde-fous destinés à éviter les dérives qui ont été constatées. De cette réflexion stratégique découleront les politiques publiques et les politiques d’établissements à venir. Pierre Antoine Gioan dans Les Notes de CampusFrance n°10 : NOTE_CAMPUSFRANCE_10.

Những hình ảnh "http://www.campusfrance.org/img/logoCampusFrance.jpg" có thể không được hiển thị bởi vì nó có chứa lỗi.

Delocalised giáo dục đại học ở nước ngoài: tình hình thực dân Pháp. Sau đó logic, có đầy đủ trong một chiều hướng cạnh tranh quốc tế nơi mà các "con buôn" là ngày càng nay, xuất hiện nhiều hơn nữa disrupts mạnh, nguy hiểm và niềm tin của nhiều người Pháp học tập trên thế giới. Đó là lý do tại sao chúng tôi có nhìn thấy một sự phản ánh về các thách thức về di chuyển và các biện pháp bảo vệ để ngăn chặn lạm dụng đã được báo cáo. Từ kết quả này chiến lược chính sách công và chính trị cơ sở tới. Xem thêm...

Posté par pcassuto à 11:09 - - Permalien [#]
Tags : ,